L'Académie d'Hermès Trismégiste
Article N° 13 Le schisme d’Irshou. Extrait servant d'étude : Aux Indes, ce sera la guerre civile des Yonijas. Sur toutes les côtes du golfe d’Oman, du golfe Persique et du golfe Arabique, ce sera le mouvement des Phéniciens, des Értthréens, des Rouges, à cause du drapeau de pourpre sur le fond duquel s’armoriait la Colombe ponceau, que l’impérial révolté avait prise pour blason de son étendard. En Égypte, ce sera plus tard l’invasion des Hiksos, ou Irshouïstes ; et cette invasion donnera à ce pays les pharaons arbitraires, les despotes schismatiques, connus sous le nom de Rois Pasteurs. En Assyrie, en Syrie, ces Yonijas de l’Inde fonderont tous les temples ioniens ou naturalistes, et susciteront partout des révoltes à tendance pseudo-républicaines, jusqu’au moment où ils pourront s’emparer du Pouvoir militaire, pour constituer le Césarisme flétri par Moïse sous le nom de Nemrod,la voie du tigre, le Cycle de l’arbitraire, et de la Force primant le Droit. Dans la sphère temporelle des causalités gouvernée par le Destin, la Divine Providence se manifeste par le truchement de la Conscience qui accepte de s'élever jusqu'à Elle afin de la servir. C'est au travers de cette Conscience élevée qu'Elle répand ses lumières parmi les ténèbres de l'ignorance et de l'hétérogène. Mais dans la sphère de la temporalité tout est cyclique ; après une naissance, une croissance et un apogée arrive l'inéluctable déclin et la mort programmée. L'humanité sur cette terre, qui a derrière elle un nombre considérable de cycles, et donc de civilisations, - qui va bien au-delà des misérables 10.000 dernières petites années -, recommence indéfiniment son parcours ; ainsi, à la fin de la civilisation Atlante la Race Sudéenne, comme l'appelle Fabre d'Olivet, reçue les reliquats culturels, cultuels et scientifiques, de cette civilisation mourante, reliquats qui servirent de ferments à cette civilisation naissante dont la croissance et l'apogée allaient se faire par le truchement de la Race Boréenne (celtique) qui produira en son sein la Conscience capable de s'élever vers l'universel pour en recevoir son inspiration lumineuse et ses lois. Ram en fut l'élu, de sa racine a germé ce qui deviendra l'Empire Universel du Bélier dont le règne s'étendra sur plusieurs millénaires, et permettra aux lumières de la Divine Providence de se répandre dans un âge d'or de la civilisation. L' ontologie qui est au coeur d'une civilisation est responsable de son amplitude et de sa luxuriance. Plus cette ontologie est proche de la Providence et de l'intemporelle, plus la civilisation qui se développera sur ce terreau fertile, sera grande et majestueuse. Plus elle sera proche du temporel, du sensoriel et du Destin, plus elle sera barbare, violente et mortifère. De ceci découlent tout naturellement des institutions politiques et sociales en rapport des desseins soit de la Providence, soit du Destin. Et comme cela se produit dans la sphère temporelle, la Providence ne peut que se manifester qu'a des périodes et suivant des conditions qui permettent cette manifestation, sachant, que dans cette sphère, rien de permanent ne peut s'instaurer qui ne soit cyclique. Lorsque le moment du déclin est arrivé à son heure, l'Empire universel du Bélier a vu naître en son sein l'élément qui allait donner à nouveau la prééminence au Destin. Cet élément, comme c'est régulièrement le cas, c'est présenté sous la forme d'une infime distinction de point de vue dans la doctrine théologique fondatrice qui se trouvait au sein de son Temple. Le schisme d'Irshou en est l'archétype, alors que la théologie de l'Empire du Bélier, inspirée je le rappelle par la Providence et donc s'approchant le plus de l'Universel, faisait reposer ses Connaissances sur le principe de l'androgynie, Irshou introduisit l'élément qui allait faire passer l'homogène à l'hétérogène, à savoir qu'il fallait distinguer le principe mâle du principe femelle, et donc poser la question qu'engendre cette distinction et qui est : lequel de ces deux principes doit avoir la prééminence sur l'autre, germe d'intolérance qui ne demande pas grand chose pour proliférer comme le prouve chaque jour du présent, comme du passé... Nous retrouvons plus proche de nous, cette discrimination dualisante et destructrice dans le principe de transsubstantiation qui nous a donné des belles empoignades et invectives entre les hérétiques tenant du principe, et les hérétiques opposés au principe, dans la théologie Chrétienne, mais je pourrai aussi en citer d'autres. Pour ceux qui prendront la peine d'aller jusqu'à la fin de la lecture du schisme d'Irshou, qui se trouve dans le Temple d'Hermès Trismégiste, ils pourront constater qu'il ne s'agit pas de quelque chose de lointain et de dépassé, mais d'un phénomène qui est hélas toujours d'une brûlante actualité. Tout comme il n'est pas possible de comprendre les problèmes actuels du proche Orient et de la Palestine sans inscrire ces problèmes dans une continuité historique qui remonte au moins aux croisades ; il est tout aussi difficile de comprendre l'état de notre civilisation (c'est-à-dire ce qui forge notre culture, notre enseignement et la façon de penser du plus grand nombre) sans replacer son évolution dans une longue continuité historique qui permet d'en comprendre le sens intellectuel, spirituel et ésotérique. L'Empire universel du Bélier était l'expression de la Providence par son souci d'universalité homogène et harmonieuse, de Justice et de développement spirituel ; cet Empire est rendu possible par une manifestation de la volonté d'une Conscience élevée qui se met en symbiose avec la Providence. Le schisme d'Irshou, à l'inverse, redonne la prééminence aux lois de causalité du Destin et à ses divisions hétérogènes qui se multiplient à l'infini, et dont le caractère destructeur systématique annonce le déclin d'un cycle en cours. Ceci nous renvoie notamment à l'extrait de la lettre du Maître Koot Hoomi, et sur la nécessité d'élargir notre entendement bien au-delà du cercle étroit de nos petites, (minuscules serait le mot plus juste), préoccupations égotiques d'un présent sans hier et sans lendemain. La quête de la Vérité implique de savoir où elle se trouve, et à cette question d'une grande conséquence, Fabre d'Olivet y avait apporté la réponse qui me parait la plus juste : La Vérité, la sagesse et les vertus résident uniquement dans le juste milieu. Ce que la tradition hermétique appelle l'analogie des contraires, dont la pratique est au début simple comme un jeu d'enfant, mais qui mène rapidement aux travaux d'Hercule.
1006
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.