1039
L'Académie d'Hermès Trismégiste
Article N° 46 Livre I, du Grand Arcane d’Eliphas Lévi. Extrait servant d'étude : Nécessité et Liberté, telles sont les deux grandes lois de la vie ; et ces deux lois n’en font qu’une, car elles sont indispensables l’une à l’autre. La nécessité sans liberté serait fatale comme la liberté privée de son frein nécessaire deviendrait insensée. Le droit sans devoir, c’est la folie. Le devoir sans droit, c’est la servitude. Tout le secret du magnétisme consiste en ceci : gouverner la fatalité de l’ob par l’intelligence et la puissance de l’od afin de créer l’équilibre parfait d’aour. Nous avons vu lors du précédent article sur ce sujet dans l'académie d'Hermès Trismégiste, que les deux forces de mouvements de la Création se caractérisaient par des polarités contraires qui serpentent sous forme d'énergies antagonistes qui se repoussent et s'attirent sans cesse. Ce que symbolise admirablement le Caducée d'Hermès. Cela se traduit d'abord par une puissante sexualité de tout acte créateur, qui pour permettre d'unir ces contraires en vue de donner naissance à une progéniture doit avoir la force de vaincre la répulsion qui les tient éternellement séparés. Cette union provisoire n’est possible que par la puissance de l'attraction sexuelle, qui, ici, doit s'entendre dans le sens d'un principe, et non uniquement dans l'expression d'un sens organique génésique. Cette puissante attraction sexuelle se manifestera d'abord par l’attirance de pensées différentes, de forces contraires, ou d'états qui sont fondamentalement incompatibles entre eux comme : le visible et l'invisible, le mortel et l'immortel. Si la forme organique visible et mortelle s'anime, c'est justement parce qu'elle a su s'unir, pendant la durée nécessaire, à une forme invisible inorganique et immortelle, l'union de ces deux forces produisant le mouvement de la vie manifestée. Eliphas Lévi terminait son précédent extrait par : Le sceptre d’Hermès, en les séparant, les concilie et en quelque sorte les réunit ; et c’est ainsi qu’aux yeux pénétrants de la science, l’harmonie résulte de l’analogie des contraires. Cette analogie des contraires qui est l'essence même de la Science Hermétique et dont Fabre d'Olivet disait qu'elle était la voie du juste milieu sur laquelle se trouvait la Sagesse et la Vérité, et uniquement sur cette voie, demande dans sa pratique une longue, très longue pratique volontaire. Car rien n'est plus facile que de se laisser attirer par l'une ou l'autre des polarités, comme celles que constituent la Foi aveugle et ignorante, et la Raison purement intellectuelle et stérile. L'analogie des contraires demande de la part de ceux qui la pratiquent, l'activation d'une volonté farouche de ne jamais se laisser entraîner par l'un des deux pôles, et pour y parvenir il faut bien évidemment cultiver la première des Vertus cardinales qu'est la Force. Prendre le contrôle de son intelligence et saisir le sceptre du pouvoir divin, implique que nous ne soyons pas constamment le jouet de l'une ou l'autre force, mais que par notre maîtrise, notre rigueur, notre volonté et notre endurance nous soyons le rigide bâton d'Hermès autour duquel viendront s'enrouler les deux serpents de ces puissances antagonistes, qui s’y trouveront domestiqués. La nature humaine est naturellement faible, et cette faiblesse se manifeste sous des formes et des manifestations multiples. Prenons par exemple l'émotion, qui contrairement à l'idée que se plaisent à répandre les serviteurs (et pour le coup, ils sont bien asservis) du Destin, l'émotion n'est pas et ne sera jamais une Vertu, mais, lorsqu'elle est livrée à elle-même, toujours un Vice qui engendrera des pensées de même nature. Pour ne pas permettre au Roi de monter sur son trône de pouvoir et de s'y maintenir, les maires du palais ont donc tout intérêt à laisser croire à ce dernier que l'émotion est une "vertu" car c'est grâce à cette capacité de réagir aux émotions, qu'ils vont aliéner littéralement et durablement leur monarque. Qu'il vous suffise, en reprenant le contrôle de votre libre arbitre et de votre intelligence, de constater que dans la sphère du Destin de votre quotidien, par le truchement de médias qui ne passent leurs temps qu'à cet exercice, on essaie sans cesse de vous faire partager des émotions. Soit pour vous faire adhérer à un courant de pensées politique, religieux, économique, social ou culturel ; soit pour vous faire acheter une multitude de choses qui n'auraient pas grand intérêt pour votre intelligence et votre libre arbitre si elles étaient placées en dehors de l'apparence de l'émotion dans laquelle ou vous la baigne pour mieux vous la refiler. Que dire de toutes ces campagnes médiatiques larmoyantes qui font appel à la générosité du bon peuple attendri émotionnellement devant d'habiles reportages catastrophiques, histoire de permettre aux états et gouvernements de ne pas avoir à amputer les immenses ressources qu'ils gaspillent pour leurs secteurs militaro-industriels.. Une faible partie de ces budgets militaires pourrait suffire à subvenir aux besoins planétaires qu'engendrent les catastrophes naturelles, et apaiser les tourments des personnes qui en sont victimes. Qu'il suffise de faire le parallèle entre les coûts estimés pour reconstruire la Louisiane après le passage de l'ouragan qui l'a dévasté, et dont les USA n'ont pas encore trouvé le moyen de financement, et dans le même temps les sommes astronomiques que ce pays consacre à sa guerre en Irak et dont les fonds considérables qui y sont gaspillés en pure perte, ne lui font jamais défaut... Terrible révélation à faire aux généreux donateurs, que celle qui consiste à leur dire qu’en réalité, par leurs dons et grâce à leur naïveté et leur romantisme benêt, ils financent indirectement des sous marins nucléaires et des armes de destructions massives L'émotion, les états, comme d'ailleurs les religions l'ont tous bien compris, est un puissant moyen de gouvernance et de manipulation des foules. C'est par l'émotion que l'on engage des individus à se dresser contre d'autres qu'ils ne connaissent pas, mais qu'ils soient prêts à tuer, ou à se faire tuer par eux. C'est toujours par l'émotion (l'amour d'un dieu sectaire, jaloux et pas très charitable) que des foules entières ont été massacrées et le seront encore probablement ; que des richesses culturelles inestimables ont été détruites, que des fils ont dénoncé leurs pères, et que des fonctionnaires très ordinaires et appliqués ont prêté leurs concours à la réalisation d'une imbécile "solution finale". La pratique de l'analogie des contraires, passe donc par la domestication de l'émotion, sans pour autant subir l'attraction de sa force contraire qu’est l'indifférence... Je vous avais dit que l'exercice était subtil et difficile... pour y parvenir, il convient de comprendre que là encore, une pensée juste est l'outil indispensable. Il s'agit de ne pas de se faire refiler des émotions de basse intensité, sans que nous ayons fait l'effort d'en vérifier les causes, les effets et les implications. Pour cela il faut rigueur discipline force de caractère, car l'émotion est ce qui est le plus facilement partagé par le plus grand nombre, car elle fait appel à la faiblesse je le rappelle qui est naturelle; ce plus grand nombre n'admettra jamais que vous n'adhériez pas à cette émotion commune qui correspond à sa « normalité ». Il faut aussi de la Connaissance, car comment avoir un jugement éclairé sans que ce dernier s'adosse sur une base solide de connaissances éprouvées. Rien que dans cette petite étude sur l'analogie des contraires, qui est très loin d'être exhaustive, j'espère vous faire sentir les puissances magnétiques qui déjà y circulent, et qui sont à l'origine de tant de passions, bonnes comme mauvaises. Une pensée d'un magnétisme puissant, en basse ou haute intensité, fera le magnétisme de la personne qui l'exprimera en parole. Et ce magnétisme ne sera pas nécessairement une bonne chose surtout s'il véhicule des émotions de basse intensité. Les deux grandes lois de la vie, nous dit Eliphas lévi, sont la nécessité et la liberté, et ces deux lois ne font qu'une. Pour comprendre comment ces deux lois ne font qu'une il faut intégrer ces deux polarités avec l'analogie des contraires qui est le troisième élément indispensable à tout ternaire. Et Eliphas Lévi nous révèle le secret du magnétisme par la maîtrise de ces deux lois par la troisième... Mais, comme il était dans les pratiques de ce grand initié, il ne révélait jamais l'intégralité de la Science Hermétique, laissant le soin à son lecteur, s'il en manifestait la volonté et le courage, de découvrir par ses propres efforts la ou les parties volontairement voilées ou occultées. Pour éclairer ceux qui suivent sérieusement les études de l'académie d'Hermès Trismégiste, je dirais donc que la Providence et le Destin l'une des trois forces de l'univers, comme se plaisait à le dire Fabre d'Olivet, ont leur analogie des contraires dans la Conscience, et si vous appliquez à ceci les dispositions de la Table d'Émeraude qui veut : Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ; afin que les miracles d’une seule chose ; il vous sera plus facile d'en suivre les déclinaisons multiples qui vont de ce haut vers le bas. Connaître un principe relevant d'une loi de la Providence évite d'avoir à en maîtriser tous les effets, qui peuvent dans certains cas être quasiment infinis. Pour l'instant je n'ouvrirai pas plus grand la petite porte de la grande salle de la Haute Magie...
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.