Le Corpus Hermeticum d'Hermès Trismégiste. Livre d'Hermès, Corpus Hermeticum, livre 16
L'élévation spirituelle qu'apporte cet enseignement ne s'acquiert que par la méditation et la relecture.
Hermès à Ammon : de l’âme. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 1 : Hermès : L’âme est un être incorporel qui, même lorsqu’elle est dans le corps, ne perd rien de son essence propre. Car en vertu de son être même, elle est en perpétuel mouvement. Elle se meut elle-même par les activités de la pensée : elle n’est mue, ni dans quelque chose, ni par rapport à quelque chose, ni pour quelque chose. Car avant que les forces n’entrent en activité, elle "est", et ce qui précède n’a pas besoin de ce qui vient. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 2 : " Dans quelque chose " s’applique au lieu, au temps, au mouvement naturel de la croissance ; " par rapport à quelque chose" a trait à l’harmonie, à l’aspect particulier, à la forme ; "pour quelque chose" se rapporte au corps. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 3 : Car le lieu, le temps, le mouvement naturel de la croissance existent pour les besoins du corps. Une parenté originelle unit entre elles ces notions. Car il est pour le moins vrai : Qu’un corps a besoin d’un lieu (aucun corps ne peut s’édifier sans lieu, sans espace) ; qu’il est soumis à un changement naturel (il n’est aucun changement possible hors du temps et sans mouvement naturel) ; et enfin qu’aucun corps ne peut se former sans harmonie. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 4 : Espace, lieu existent donc pour les besoins du corps : car, puisque les changements du corps s’effectuent dans l’espace, ce dernier prévient la destruction de l’être qui change. Par le changement, le corps passe d’un état à l’autre. Il est alors privé de l’état d’être précédent, tout en restant un corps composé. Lorsqu’il est changé en quelque chose d’autre, il en possède l’état d’être. Ainsi le corps demeure un corps, mais l’état sans lequel il se trouve n’est pas durable. Le corps ne fait donc que changer d’état. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 5 : Lieu, espace sont donc incorporels ; de même le temps et le mouvement naturel. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 6 : Chacun d’eux a sa nature propre. Le propre du lieu est le pouvoir de contenir en soi ; Le propre du temps est d’annuler ou d’additionner ; Le propre de la nature est le mouvement ; Le propre de l’harmonie est la sympathie ; Le propre du corps est le changement ; Le propre de l’Âme est de pénètre son être véritable par la pensée. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 7 : Ce qui est mû, l’est par la force motrice de l’Univers. Car la nature de l’Univers lui donne deux mouvements : l’un en raison de sa propre puissance, l’autre par son pouvoir d’action. Le premier pénètre le monde et en maintient la cohésion interne ; le second provoque son expansion tout en le contenant extérieurement. Ces deux mouvements s’effectuent toujours ensemble en tout. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 8 : La nature de l’univers fait venir toutes choses à l’existence et leur confère le pouvoir de croître ; d’un coté en leur faisant semer leurs propres semences, de l’autre en leur procurant une matière en mouvement. Ce mouvement échauffe la matière, qui devient feu et eau : le feu, plein de puissance et de force ; l’eau, passive. Le feu, hostile à l’eau, en assèche une partie. Et c’est ainsi que se forma la terre qui flotte sur l’eau. L’assèchement continu de l’eau autour de la terre, libéra la vapeur hors des trois éléments : eau, terre et feu, et c’est ainsi qu’apparut l’air. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 9 : Ces éléments se combinèrent selon la loi d’Harmonie : le chaud avec le froid, le sec avec l’humide. De cette rencontre de tous les éléments naquit un souffle de vie et une semence correspondant au souffle de vie qui l’enveloppait. Quand ce dernier descend dans la matrice, il ne reste pas inactif dans la semence. Il la transforme, ce qui la fait croître et prendre de l’extension. Au cours de cette extension, tout se passe comme si la semence attirait à elle une forme extérieure et se façonnait en conformité. Cette forme sert à son tour de véhicule à la forme intérieure. C’est ainsi que chaque chose reçoit un aspect qui lui est propre. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 10 : Comme le souffle de vie n’avait pas reçu dans la matrice d’impulsion vitale, mais simplement une impulsion de croissance naturelle, il fit naître aussi, de façon harmonieuse, une impulsion vitale afin qu’y fût reçue la vie pensante indivisible et immuable, laquelle ne perd jamais son immuabilité. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 11 : C’est ainsi que, conformément aux nombres, ce qui est dans la matrice est conduit à naître, grâce au processus de la naissance, et fait paraître à l’extérieur ce qui devait naître. Et l’âme la plus proche s’y relie, non pas conformément à son propre caractère, mais selon les décrets du Destin. Car, par nature, l’âme ne désire aucunement demeurer dans le corps. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 12 : C’est uniquement par obéissance au Destin que l’âme confère à l’être qui vient à naître le mouvement de la pensée et la matière mentale de la vie intérieure : car l’âme pénètre le souffle de vie et s’y agite en éveillant la vie. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 13 : L’âme est un être incorporel ; si elle avait un corps, elle ne pourrait pas se maintenir elle-même. Tout corps a en effet besoin d’une existence : il a besoin de la vie qui a pour fondement l’Ordre. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 14 : Tout ce qui naît est aussi soumis au changement. Car tout ce qui naît a une certaine extension et croît. Quand une chose naît, elle croît ; or toute croissance passe à nouveau par une décroissance, une diminution ; puis vient la dissolution, la désagrégation. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 15 : Ce qui naît vit et, pour avoir part à la forme vitale, est relié à l’existence de l’âme. Mais la cause de l’existence, pour d’autres raisons, existe déjà antérieurement. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 16 : J’entends par avoir une existence : être doté de raison et avoir part à la vie pensante : c’est l’âme qui confère la vie pensante. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 17 : On qualifie ce qui naît d’être vivant à cause de la vie ; de raisonnable à cause du pouvoir de penser ; de mortel à cause du corps. L’âme est donc sans corps car elle conserve sa force sans défaillance. Mais comment parler d’être vivant s’il n’y a pas de principe conférant la vie ? On pourrait encore moins parler d’être raisonnable sans l’existence d’une nature pensante conférant la vie pensante. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 18 : Du fait que le corps est composé, la pensée ne parvient pas à l’harmonie chez tous les hommes. Car si le corps composé connaît un excédent de chaleur, l’homme devient comme aérien, excité ; s’il y a excédent de froid, il s’alourdit et s’engourdit. C’est la nature qui ordonne la composition du corps au nom de l’harmonie. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 19 : Il y a trois sortes d’harmonie : selon la chaleur, selon le froid, et selon le tempéré. La nature ordonne en accord avec l’astre qui domine dans la constellation des étoiles. Et l’âme dotée d’un corps, par décret du Destin, l’accepte et confère la vie à cet ouvrage de la nature. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 20 : La nature fait donc aller l’harmonie du corps avec la position des astres ; elle combine les éléments distincts conformément à l’harmonie des astres, afin qu’il y ait concordance entre tout. Car tel est le but de l’harmonie des astres : tout accorder aux ordonnances du Destin. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 21 : L’âme est donc un être parfait en soi, qui s’est choisi, à l’origine, une vie conforme à la Destinée et s’est attiré une forme constituée de force vitale et de désir bouillonnant. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 22 : La force vitale est au service de l’âme en tant que matériau. Quand cette force vitale a engendré un état d’être conforme à l’image-pensée de l’âme, elle est pleine d’énergie et ne se laisse pas dominer par l’apathie. Le désir aussi se présente comme un matériau. Lorsqu’il a généré un état d’être en accord avec les idées de l’âme, il devient modéré et ne cède pas à la soif des jouissances. Car le pouvoir raisonnable de l’âme comble l’insatisfaction du désir. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 23 : Donc, quand la force vitale et le désir collaborent, qu’ils ont formé un état d’être équilibré, et qu’ils s’orientent sans cesse sur la raison de l’âme, ils créent une juste disposition intérieure ; car l’état d’être parfaitement équilibré qu’ils créent, réfrène l’excédent de force vitale et comble par ailleurs l’insatisfaction du désir. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 24 : Ce qui le guide alors, c’est le pouvoir du penser qui, s’appartenant à lui-même dans sa circonspection, a pouvoir sur sa propre raison. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 25 : L’être de l’âme gouverne et dirige en souverain, en guide ; la raison qui l’habite dirige en conseillère. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 26 : La circonspection de l’âme est donc cette connaissance des pensées qui confère à ce qui est dépourvu de raison et de compréhension un soupçon de pouvoir raisonnable, infime et insignifiant en comparaison de ce pouvoir, mais néanmoins raisonnable en regard du déraisonnable, comme l’écho par rapport à la voix, ou la lueur de la lune par rapport au soleil. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 27 : Une certaine réflexion raisonnable crée donc l’harmonie entre la force vitale et le désir, qui se maintiennent l’un l’autre en équilibre et attirent à eux un courant de pensée raisonnable doté d’un mouvement circulaire sans fin. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 28 : Toute âme est immortelle et toujours en mouvement. Nous avons déjà dit, en effet, que les mouvements procèdent soit des forces soit des corps. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 29 : Nous disons de plus que l’âme émane d’une autre essence que la matière, car elle est incorporelle, de même de ce dont elle provient : car tout ce qui vient à l’existence naît obligatoirement de quelque chose d’autre. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 30 : Tous les êtres qui naissent et sont par la suite soumis à la destruction, possèdent nécessairement deux mouvements : à savoir le mouvement de l’âme qui les meut, et le mouvement du corps qui les fait grandir et décroître puis se dissoudre par désagrégation. C’est ainsi que je décris le mouvement des corps mortels. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 31 : Or l’âme est toujours en mouvement ; elle existe elle-même par un mouvement continu et transmet un mouvement aux autres choses. Vue ainsi, toute âme est immortelle puisque c’est l’activité de sa nature propre qui la tient en mouvement. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 32 : Il y a des âmes divines, des âmes humaines et des âmes dénuées de raison. L’âme divine est la force active de son corps divin. Elle se meut dans ce corps et y engendre ainsi le mouvement. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 33 : Lorsque l’âme se libère des êtres mortels, ainsi délivrée de ce qui ne répondait pas en elle à la raison, elle entre dans le corps divin à l’intérieur duquel, dans un mouvement incessant, elle est emportée par l’Univers. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 34 : L’âme humaine a aussi quelque chose de divin, mais elle est de plus liée à des aspects déraisonnables, le désir et la force vitale. Sans doute, ces aspects sont-ils immortels, pour autant que ce soient des forces actives, mais se sont des forces du corps mortel et de ce fait très éloignées des parties divines de l’âme qui demeurent dans le corps divin. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 35 : L’âme des êtres dénués de raison consiste simplement en force vitale et en désir. On les dit dénués de raison parce que privés de l’aspect raisonnable de l’âme. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 36 : Pense enfin à l’âme des choses inanimées qui, bien qu’elle se trouve à l’extérieur des corps, les entraîne dans son mouvement. Celle-ci pourrait se mouvoir soi-même exclusivement dans le corps divin et mettrait ainsi ces choses en mouvement pour ainsi dire " de seconde main". Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 37 : L’âme est donc un être éternel, doté d’intelligence, ayant pour pensée sa propre raison et qui, lorsqu’il est uni à un corps, attire à lui le mode de pensée de l’Harmonie. Cependant, une fois libérée du corps physique, l’âme, autonome et libre, appartient au monde divin. L’âme gouverne sa propre raison et confère à ce qui vient à la vie, un mouvement conforme à ses pensées, mouvement que l’on nomme vie. Car c’est l’apanage de l’âme de transmettre à d’autres quelque chose de son être propre. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 38 : Il y a donc deux sortes de vie et deux sortes de mouvement. L’un est le mouvement de l’être de l’âme, l’autre celui du corps de la nature : celui de l’âme est autonome, l’autre est imposé : tout ce qui est mû, en effet, reste soumis à la contrainte de ce qui engendre le mouvement. Mais le mouvement qui meut l’âme est indissolublement lié à l’Amour, lequel conduit à la réalité divine. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 39 : L’âme est en effet incorporelle, puisqu’elle ne fait pas partie du corps physique. Car si l’âme avait un corps, elle n’aurait ni raison, ni pensée ( car tout corps est sans pensée). En revanche un être pensant doit son souffle de vie au fait qu’il a part à l’être de l’âme. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 40 : Le souffle de vie, ou esprit, appartient au corps ; la raison à l’être de l’âme. La raison prend le Beau comme sujet de contemplation ; l’esprit qui observe avec les sens perçoit les phénomènes. Cet esprit se diffuse dans tous les organes de la perception, qui en constituent les différentes parties et comprennent un esprit de la vue, un esprit de l’ouï, un esprit du goût et un esprit du toucher. Lorsque cet esprit de vie, ce souffle de vie du corps, devient une sorte d’intelligence, il perçoit sensoriellement. S’il ne le fait pas, il se représente simplement les choses. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 41 : Car il appartient au corps et est réceptif à tout. La raison, en revanche, appartient à l’essence la plus intime de l’âme, et juge avec compréhension et entendement. La raison possède en propre la connaissance des choses divines ; l’esprit de vie se fait des représentations (donc des images apparentes). L’esprit de vie puise sa force vitale du monde environnant ; l’âme puise la sienne en elle-même. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 42 : Il y a donc l’être de l’âme, la raison, les pensées et l’entendement ( ou pouvoir de compréhension). Le pouvoir de représentation et la perception sensorielle contribuent à l’entendement (pouvoir de compréhension). La raison, qui est l’apanage de l’âme, crée les pensées, lesquelles se fondent dans l’entendement (pouvoir de compréhension). Ces quatre, qui s’interpénètrent, constituent une seule forme, la forme de l’âme. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 43 : À l’entendement (ou pouvoir de compréhension) de l’âme contribuent le pouvoir de représentation et la perception sensorielle. Ceux-ci cependant, ne sont pas constants et fonctionnent soit trop, soit trop peu, ou bien divergent l’un l’autre. Ils s’affaiblissent dans la mesure où ils s’écartent de l’entendement (pouvoir de compréhension). Mais lorsqu’ils le suivent et lui obéissent, ils s’accordent, par l’intermédiaire des sciences, à la raison supérieure. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 44 : Nous sommes en état de choisir : il est en notre pouvoir de choisir le meilleur, et aussi ce qui est mauvais, et cela malgré nous. Car le choix qui s’attache au mal participe de la nature du corps. C’est pourquoi le Destin domine celui qui fait un tel choix. Comme la raison supérieure, l’être pensant en nous, est autonome et demeure toujours identique à elle-même, le Destin n’a pas prise sur elle. Livre XVI d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 45 : Toutefois, lorsque l’être pensant se détourne du Logos, dont la pensée pénètre tout et qui est le Premier après le Premier Dieu, il dépend alors du plan entier que la nature a établi pour le créé. Lorsque l’âme se relie donc au créé, elle dépend aussi du Destin, bien qu’elle ne participe pas de la nature des choses créées.
171
- Hermès
- Accueil
  - Livre d'Hermès
  - Salle d'Hermès
  - Hermès Corp 0
  - Hermès Corp 1
  - Hermès Corp 2
  - Hermès Corp 3
  - Hermès Corp 4
  - Hermès Corp 5
  - Hermès Corp 6
  - Hermès Corp 7
  - Hermès Corp 8
  - Hermès Corp 9
  - Hermès Corp 10
  - Hermès Corp 11
  - Hermès Corp 12
  - Hermès Corp 13
  - Hermès Corp 14
  - Hermès Corp 15
  - Hermès Corp 16
  - Hermès Corp 17
  - Hermès Corp 18
  - Hermès Corp 19
  - Hermès Corp 20
  - Hermès Corp 21
  - Hermès Corp 22
  - Hermès Corp 23
  - Hermès Corp 24
  - Hermès & Roy 1
  - Hermès & Roy 2
  - Hermès & Roy 3
  - Hermès & Roy 4
  - Hermès & Roy 5
  - Hermès & Roy 6
  - Hermès & Roy 7
  - Hermès & Roy 8
  - Fables Lévi 1
  - Fables Lévi 2
  - Fables Lévi 3
  - Fables Lévi 4
  - Fables Lévi 5
  - Fables Lévi 6
  - Fables Lévi 7
  - Fables Lévi 8
  - Fables Lévi 9
  - Fables Lévi 10
  - Fables Lévi 11
  - Fables Lévi 12
  - Ovide 1
  - Ovide 2
  - Ovide 3
  - Ovide 4
  - Ovide 5
  - Ovide 6
  - Ovide 7
  - Ovide 8
  - Ovide 9
  - Ovide 10
  - Ovide 11
  - Ovide 12
  - Ovide 13
  - Ovide 14
  - Ovide 15
  - Ovide 16
  - Ovide 17
  - Ovide 18
  - Ovide 19
  - Ovide 20
  - Ovide 21
  - Ovide 22
  - Ovide 23
  - Ovide 24
  - Ovide 25
  - Ovide 26
  - Ovide 27
  - Ovide 28
  - Ovide 29
  - Ovide 30
  - Ovide 31
  - Ovide 32
  - Ovide 33
  - Ovide 34
  - Ovide 35
  - Ovide 36
  - Ovide 37
  - Ovide 38
  - Ovide 39
  - Ovide 40
  - Ovide 41
  - Ovide 42
  - Ovide 43
  - Ovide 44
  - Ovide 45
  - Ovide 46
  - Ovide 47
  - Ovide 48
  - Ovide 49
  - Ovide 50
  - Ovide 51
  - Ovide 52
  - Ovide 53
  - Ovide 54
  - Ovide 55
  - VD F Olivet 1
  - VD F Olivet 2
  - VD F Olivet 3
  - VD F Olivet 4
  - VD F Olivet 5
  - VD F Olivet 6
  - VD F Olivet 7
  - VD F Olivet 8
  - VD F Olivet 9
  - VD F Olivet 10
  - VD F Olivet 11
  - VD F Olivet 12
  - VD F Olivet 13
  - VD F Olivet 14
  - VD F Olivet 15
  - VD F Olivet 16
  - VD F Olivet 17
  - VD F Olivet 18
  - VD F Olivet 19
  - VD F Olivet 20
  - VD F Olivet 21
  - VD F Olivet 22
  - VD F Olivet 23
  - VD F Olivet 24
  - VD F Olivet 25
  - VD F Olivet 26
  - Pythagore 1
  - Pythagore 2
  - Pythagore 3
  - Tablettes de Thoth
  - Tablette 1
  - Tablette 2
  - Tablette 3
  - Tablette 4
  - Tablette 5
  - Tablette 6
  - Tablette 7
  - Tablettes 8
  - Tablette 9
  - Tablette 10
  - Tablette 11
  - Tablette 12
  - Tablette 13
  - Tablette 14
  - Tablette 15
  - Salle du Corpus
  - Corpus avis
  - Livre 1 corpus
  - Livre 2 corpus
  - Livre 3 corpus
  - Livre 4 corpus
  - Livre 5 corpus
  - Livre 6 corpus
  - Livre 7 corpus
  - Livre 8 corpus
  - Livre 9 corpus
  - Livre 10 corpus
  - Livre 11 corpus
  - Livre 12 corpus
  - Livre 13 corpus
  - Livre 14 corpus
  - Livre 15 corpus
  - Livre 16 corpus
  - Livre 17 corpus
  - Intro table Em
  - Table Emeraude
  - T Emeraude A 1
  - T Emeraude A 2
  - T Emeraude A 3
  - Livre SIH intro
  - Livre SIH 1
  - Livre SIH 2
  - Livre SIH 3
  - Livre SIH 4
  - Livre SIH 5
  - Livre SIH 6
  - Livre SIH 7
  - Livre SIH 8
  - Livre SIH 9
  - Salle ésotérisme
  - Koot Houmi 1
  - Koot Houmi 2
  - Koot Houmi 3
  - Koot Houmi 4
  - Koot Houmi 5
  - Koot Houmi 6
  - Koot Houmi 7
  - Koot Houmi 8
  - Koot Houmi 9
  - Koot Houmi 10
  - Koot Houmi 11
  - Koot Houmi 12
  - Koot Houmi 13
  - Koot Houmi 14
  - Koot Houmi 15
  - Koot Houmi 16
  - Koot Houmi 17
  - Koot Houmi 18
  - RC et FM 1
  - RC et FM 2
  - RC et FM 3
  - Salle d'Alchimie
  - Espagnet 1
  - Espagnet 2
  - Espagnet 3
  - Espagnet 4
  - Espagnet 5
  - Espagnet 6
  - Espagnet 7
  - Espagnet 8
  - Espagnet 9
  - Espagnet 10
  - Ariadne 1
  - Ariadne 2
  - Ariadne 3
  - Ariadne 4
  - Ariadne 5
  - Ariadne 6
  - Ariadne 7
  - Ariadne 8
  - Ariadne 9
  - Ariadne 10
  - FEG Pernety 1
  - FEG Pernety 2
  - FEG Pernety 3
  - FEG Pernety 3D
  - FEG Pernety 4
  - FEG Pernety 5
  - FEG Pernety 6
  - FEG Pernety 7
  - FEG Pernety 8
  - FEG Pernety 9
  - FEG Pernety 10
  - FEG Pernety 11
  - FEG Pernety 12
  - FEG Pernety 13
  - FEG Pernety 14
  - FEG Pernety 15
  - FEG Pernety 16
  - FEG Pernety 17
  - FEG Pernety 18
  - FEG Pernety 19
  - FEG Pernety 20
  - FEG Pernety 21
  - FEG Pernety 22
  - FEG Pernety 22D
  - FEG Pernety 23
  - FEG Pernety 24
  - FEG Pernety 25
  - FEG Pernety 25D
  - FEG Pernety 26
  - FEG Pernety 27
  - FEG Pernety 28
  - FEG Pernety 28D
  - FEG Pernety 29
  - FEG Pernety 29D
  - FEG Pernety 30
  - FEG Pernety 31
  - FEG Pernety 32
  - FEG Pernety 33
  - FEG Pernety 33D
  - FEG Pernety 34
  - FEG Pernety 35
  - FEG Pernety 35D
  - FEG Pernety 36
  - FEG Pernety 37
  - FEG Pernety 38
  - FEG Pernety 39
  - FEG Pernety 40
  - FEG Pernety 41
  - FEG Pernety 42
  - FEG Pernety 43
  - FEG Pernety 44
  - FEG Pernety 45
  - FEG Pernety 46
  - FEG Pernety 47
  - FEG Pernety 48
  - FEG Pernety 49
  - FEG Pernety 50
  - FEG Pernety 51
  - FEG Pernety 52
  - FEG Pernety 53
  - FEG Pernety 54
  - FEG Pernety 55
  - FEG Pernety 56
  - FEG Pernety 57
  - FEG Pernety 58
  - FEG Pernety 59
  - Noce chimique 1
  - Noce chimique 2
  - Noce chimique 3
  - Noce chimique 4
  - Noce chimique 5
  - Noce chimique 6
  - Noce chimique 7
  - Noce chimique 16
  - Noce chimique 8
  - Noce chimique 9
  - Noce chimique 10
  - Noce chimique 11
  - Noce chimique 12
  - Noce chimique 13
  - Noce chimique 14
  - Noce chimique 15
  - Cantique 1
  - Cantique 2
  - Cantique 3
  - Cantique 4
  - Cantique 5
  - Cantique 6
  - Cantique 7
  - Cantique 8
  - Cantique 9
  - Cantique 10
  - Cantique 11
  - Cantique 12
  - Cantique 13
  - Cantique 14
  - Chrysopée 1
  - Chrysopée 2
  - Etoile 1
  - Etoile 2
  - Etoile 3
  - Basile Valentin 1
  - Basile Valentin 2
  - Basile Valentin 3
  - Basile Valentin 4
  - Basile Valentin 5
  - Basile Valentin 6
  - Basile Valentin 7
  - Givry 1
  - Givry 2
  - Givry 3
  - Givry 4
  - Givry 5
  - Givry 6
  - Givry 7
  - Givry 8
  - Givry 9
  - Givry 10
  - Givry 11
  - Givry 12
  - Givry 13
  - Givry 14
  - Irshou 1
  - Irshou 2
  - Irshou 3
  - Irshou 4
  - Irshou 5
  - Irshou 6
  - Irshou 7
  - Irshou 8
  - Irshou 9
  - Lettre Koot 1
  - Lettre Koot 2
  - Lettre Koot 3
  - Lettre Koot 4
  - Lettre Koot 5
  - Livre Liebniz 1
  - Livre de Liebniz 2
  - Livre de Liebniz 3
  - Grand arcane int
  - Grand arcane 1
  - Grand arcane 2
  - Grand arcane 3
  - Grand arcane 4
  - Grand arcane 5
  - Grand arcane 6
  - Grand arcane 7
  - Grand arcane 8
  - Grand arcane 9
  - Grand arcane 10
  - Grand arcane 11
  - Grand arcane 12
  - Grand arcane 13
  - Grand arcane 14
  - Grand arcane 15
  - Grand arcane 16
  - Grand arcane 17
  - Grand arcane 18
  - Grand arcane 19
  - Grand arcane 20
  - Grand arcane 21
  - Grand arcane 22
  - Grand arcane 23
  - Grand arcane 24
  - Grand arcane 25
  - Grand arcane 26
  - Grand arcane 27
  - Grand arcane 28
  - Grand arcane 29
  - Salle occultisme
  - Boehme 1
  - Boehme 2
  - Boehme 3
  - Boehme 4
  - Boehme 5
  - Boehme 6
  - Boehme 7
  - Cit Eliphas 1
  - Cit Eliphas 2
  - Cit Eliphas 3
  - Cit Eliphas 4
  - Cit Eliphas 5
  - Cit Eliphas 6
  - Clav Salomon 1
  - Clav Salomon 2
  - Clav Salomon 3
  - Clav Salomon 4
  - Clav Salomon 5
  - Clav Salomon 6
  - Clav Salomon 7
  - Clav Salomon 8
  - Clav Salomon 9
  - Clav Salomon 10
  - Clav Salomon 11
  - Clav Salomon 12
  - Clav Salomon 13
  - Clav Salomon 14
  - Clav Salomon 15
  - Clav Salomon 16
  - Clav Salomon 17
  - Clav Salomon 18
  - Voix silence 1
  - Voix silence 2
  - Voix silence 3
  - Voix silence 4
  - Voix silence 5
  - Voix silence 6
  - Voix silence 7
  - Voix silence 8
  - Voix silence 9
  - Voix silence 10
  - Voix silence 11
  - Voix silence 12
  - Voix silence 13
  - Voix silence 14
  - Voix silence 15
  - Voix silence 16
  - Voix silence 17
  - Voix silence 18
  - Evang Thomas 1
  - Evang Thomas 2
  - Evang Thomas 3
  - Evang Thomas 4
  - Evang Thomas 5
  - Evanf Thomas 6
  - Evang Thomas 7
  - Evang Thomas 8
  - Lao Tseu 1
  - Lao Tseu 2
  - Lao Tseu 3
  - Lao Tseu 4
  - Lao Tseu 5
  - Lao Tseu 6
  - Lao Tseu 7
  - Lao Tseu 8
  - Lao Tseu 9
  - Livre Hénoc 1
  - Livre Hénoc 2
  - Livre Hénoc 3
  - Livre Hénoc 4
  - Livre Hénoc 5
  - Livre Hénoc 6
  - Livre Hénoc 7
  - Bhagavad Gita 1
  - Bhagavad Gita 2
  - Bhagavad Gita 3
  - Bhagavad Gita 4
  - Bhagavad Gita 5
  - Bhagavad Gita 6
  - Bhagavad Gita 7
  - Bhagavad Gita 8
  - Bhagavad Gita 9
  - Bhagavad Gita 10
  - Bhagavad Gita 11
  - Bhagavad Gita 12
  - Bhagavad Gita 13
  - Bhagavad Gita 14
  - Bhagavad Gita 15
  - Bhagavad Gita 16
  - Bhagavad Gita 17
  - Bhagavad Gita 18
  - Bhagavad Gita 19
  - Méditation 1
  - Méditation 2
  - Méditation 3
  - Méditation 4
  - Médiation 5
  - Méditation 6
  - Méditation 7
  - Méditation 8
  - Méditation 9
  - Méditation 10
  - Meditation 11
  - Méditation 12
  - Méditation 13
  - Méditation 14
  - Méditation 15
  - Méditation 16
  - Méditation 17
  - Méditation 18
  - Méditation 19
  - Méditation 20
  - Méditation 21
  - Méditation 22
  - Médiation 23
  - Méditation 24
  - Meditation 25
  - Méditation 26
  - Méditation 27
  - Méditation 28
  - Méditation 29
  - Méditation 30
  - Méditation 31
  - Méditation 32
  - Méditation 33
  - Méditation 34
  - Méditation 35
  - Méditation 36
  - Méditation 37
  - Méditation 38
  - Méditation 39
  - Méditation 40
  - Méditation 41
  - Méditation 42
  - Méditation 43
  - Méditation 44
  - Méditation 45
  - Méditation 46
  - Méditation 47
  - Méditation 48
  - Méditation 49
  - Méditation 50
  - Méditation 51
  - Méditation 52
  - Méditation 53
  - Méditation 54
  - Méditation 55
  - Méditation 56
  - Méditation 57
  - Méditation 58
  - Méditation 59
  - Méditation 60
  - Méditation 61
  - Méditation 62
  - Méditation 63
  - Méditation 64
  - Méditation 65
  - Méditation 66
  - Méditation 67
  - Méditation 68
  - Méditation 69
  - Méditation 70
  - Méditation 71
  - Méditation 72
  - Méditation 73
  - Méditation 74
  - Méditation 75
  - Méditation 76
  - Méditation 77
  - Méditation 78
  - Méditation 79
  - Méditation 80
  - Méditation 81
  - Méditation 82
  - Méditation 83
  - Méditation 84
  - Méditation 85
  - Méditation 86
  - Méditation 87
  - Méditation 88
  - Méditation 89
  - Méditation 90
  - Méditation 91
  - Méditation 92
  - Méditation 93
  - Méditation 94
  - Méditation 95
  - Info travaux
  - Téléchargements
- Cabbale
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.