Livre du langage analogique d’Hermès : Les Fables Égyptiennes et Grecques par Dom Antoine-Joseph Pernety
Chute des géants Giulio Romano
les dieux de l'Olympe
Livre d’Alchimie et d’ésotérisme les fables Égyptiennes et Grecques par Dom Antoine-Joseph Pernety. Chapitre V à VII : Europe et Antiope. Europe. Jupiter devenu amoureux d’Europe, fille d’Agenor, Roi de Phénicie, ordonna à Mercure de l’engager à aller se promener sur le bord de la mer, ou ce Dieu s’étant métamorphosé en taureau blanc, la mit sur son dos, traversa la mer à la nage, et transporta Europe dans l’Ile de Crète. Du commerce qu’elle eut avec Jupiter naquirent Minos, Rhadamanthe et Sarpédon. J’ai déjà touché en passant l’allégorie de Cadmus, frère d’Europe ; la fondation de la Ville de Thèbes en Béotie, lorsqu’il cherchait sa soeur. Minos épousa Pasiphaé, fille du Soleil, soeur d’Actes, et en eut Ariadne et Minotaure, qui fut enfermé dans le labyrinthe de Dédale, et fut tué par Thésée, avec les secours que lui fournit Ariadne. Les femmes que les Fables, donnent pour Maîtresses à Jupiter ont presque toutes des noms, qui dans leur étymologie signifient le deuil, la tristesse, quelque chose de noir, d’obscur, de sombre, comme tombeau, sépulcre, oubli, putréfaction, pourriture, etc. d’où pourrait venir cette affectation, dans le temps même que les Auteurs de ces fixions nous les représentent comme des femmes d’une très grande beauté ; la couleur noire n’y était pas sans doute un obstacle, puisque l’Écriture Sainte fait parler ainsi l’épouse des Cantiques : Je suis noire, mais je suis belle. Nigra sum, sed formosa. Le nom d’Europe a une signification à peu près semblable, si on le fait venir de moisissure, pourriture, putréfaction ; et de suc, humeur, comme si l’on disait suc gâté, moisi, pourri. Ce n’est pas sans raison que les Auteurs de ces fictions en choisissaient de telles, puisque le Jupiter des Philosophes agit toujours sur la matière devenue noire, ou dans l’état de putréfaction, indiquée par ces femmes. Ce qui en résulte est l’enfant Philosophique, dont il est parlé presque dans tous les Livres Hermétiques. Jupiter se change en taureau blanc, pour enlever Europe pendant qu’elle se promène et se divertit avec des Nymphes sur le bord de la mer. Mais la couleur du taureau pouvoir-elle être autre que celle-là, puisque la blanche succédant à la noire, semble l’enlever et la ravir ? Ce taureau est, comme dans la fable d’Osiris, le symbole de la matière fixe volatilisée : il enlevé Europe pendant qu’elle jouait avec ses compagnes ; ces jeux sont les mêmes que les danses des Muses, c’est-à-dire la circulation des parties volatiles et aqueuses : la mer est le mercure, appelé Mer par le plus grand nombre des Philosophes. « Je suis Déesse d’une grande beauté et d’une grande race, dit Basile Valentin dans son symbole nouveau. Je suis née de notre mer propre. » Le même Auteur représente une mer dans le lointain de presque toutes les figures hiéroglyphiques de ses douze Clefs. Flamel appelle ce mercure l’écume de la mer rouge. Le Cosmopolite le nomme eau de notre mer. Les Philosophes, dit d’Espagnet (Can. 54.), ont aussi leur mer, où naissent des poissons, dont les écailles brillent comme l’argent. Minos épousa Pasiphaé, fille du Soleil, c’est-à-dire toute lumière ou claire ; car signifie tout, et , lumière ; Minos étant l’enfant qui naît de Jupiter et d’Europe, ou de la couleur grise et noire, épouse la fille du soleil ou la clarté, représentée par la couleur blanche. Minotaure sort de ce mariage, et est renfermé dans le labyrinthe de Dédale, symbole de l’embarras et des difficultés que l’Artiste rencontre dans le cours des opérations : aussi est-il fait par Dédale, de , qui veut dire Artiste. Thésée, le plus jeune des sept Athéniens envoyés pour combattre le Minotaure, vint à bout de s’en défaire par le secours d’Ariadne, qu’il épouse dans la suite. Ces sept Athéniens sont les sept inhibitions de l’oeuvre, dont la dernière ou le plus jeune tue le monstre, en fixant la matière, et en se fixant avec elle il l’épouse. Si Thésée l’abandonne, et Bacchus la prend pour femme, c’est que la couleur rouge succède à la blanche, et Bacchus, comme nous l’avons expliqué dans son Article, n’est autre chose que cette matière parvenue au rouge. Il fallait bien que le fil qu’Ariadne fournit a Thésée, fût fabriqué par Dédale, puisque c’est l’Artiste qui conduit les opérations ; aussi Dédale avait-il été à l’école de Minerve. Les deux fils d’Europe, Minos et Rhadamanthe, furent constitués Juges de ceux que Mercure conduisait au Royaume de Pluton ; ils condamnaient les uns à des supplices, et envoyaient les autres aux Champs-Élysées. La putréfaction de la matière dans le vase des Philosophes est appelée mort, comme nous l’avons vu dans cent endroits de cet Ouvrage. Cette putréfaction ne peut se faire qu’à l’aide du mercure des Sages ; ce qui a fait dire à quelques Anciens, que les hommes ne mouraient que par Mercure : Tum virgam capit : hac animas ille avocat Orce Pallentes, alia sub tristitia tartara mittit : Dat somnos, adimitque, et lumina morte resignat. Eneid. 1. 4. Dans cette putréfaction qui constitue le Royaume de Pluton, Minos et Rhadamanthe sont établis Juges des morts ; c’est-à-dire, que se faisant alors une dissolution parfaite de la matière, et une séparation du pur d’avec l’impur, le jugement de Minos et de Rhadamanthe s’accomplit toujours par Mercure qui en est l’exécuteur. Les impures sont reléguées au Tartare ; ce qui leur a fait donner le nom de terre damnée ; les parties pures sont envoyées aux Champs-Élysées, et sont glorifiées, suivant l’expression de Basile Valentin dans son Azoth, de Raymond Lulle dans la Théorie de son Testament ancien, de Morien dans son Entretien avec le Roi Calid, et de plusieurs autres Philosophes. VI. Antiope. La fable d’Antiope a été fabriquée par différents Auteurs ; elle est cependant de la première antiquité. Il est surprenant que M. l’Abbé Banier la regarde comme assez récente, et comme n ayant eu cours qu’après Homère. « Ce Poète, dit notre Mythologue (T. III. 1. I. ch. 8. pag. 78. de l’édit. in-4°. 1740.), si savant dans la Mythologie Païenne, n’aurait pas manqué d’en parler dans l’endroit de l’Odyssée (1. 2.) où il fait mention des deux Princes (Amphion et Zethus) qui fermèrent la Ville de Thèbes par sept bonnes portes, et élevèrent des tours d’espace en espace ; sans quoi, dit-il, tout redoutables qu’ils étaient, y ils n’eussent pu habiter sûrement cette grande Ville. » Il y a premièrement une faute dans la citation, ce n’est pas dans le second Livre, mais dans le onzième, qu’Homère parle de ces deux Princes dans les termes cités. secondement, M. l’Abbé Banier, ou n’a pas lu cet endroit d’Homère, ou s’imaginant mal-à-propos qu’on s’en rapporterait à sa bonne foi, a avancé avec trop de témérité qu’il n’y était fait aucune mention d’Antiope : sans doute la façon dont ce Prince des Poètes en parle, n’était pas favorable au système de ce Mythologue. Homère fait parler Ulysse en ces termes (Homer. Odyss. L. II. V. 159 et Seq) : « Après celle-là, je vis Antiope, fille d’Asope, laquelle se glorifiait aussi d’avoir dormi dans les bras de Jupiter, et d’avoir eu de ce Dieu deux enfants, Amphion et Zethus, qui les premiers jetèrent les fondements de la Ville de Thèbes, etc. » Amphion fut mis sous la discipline de Mercure, et y apprit à jouer si parfaitement de la lyre, que par la douceur de ses accords, il adoucissait non seulement la férocité des bêtes sauvages, et s’en faisait suivre ; mais qu’il donnait le mouvement aux pierres mêmes, et les faisait arranger à son gré (Horat. Art Poët.). On en a dit autant d’Apollon, quand il bâtit les murs de la Ville de Troye. Orphée gouverna aussi la navire Argo au son de sa lyre,et faisait mouvoir les rochers. Peut-on de bonne foi chercher quelque chose d’historique et de réel dans des fables aussi purement fables que celles-là ? Et n’est-ce pas abuser de la crédulité, que de les présenter autrement que comme des allégories ? Voyons quel peut être l’objet de celles d’Antiope et de son fils Amphion. Les uns la disent fille du neuve Asop, et plusieurs Philosophes appellent leur matière de ce même nom Asop, d’autres Adrop, d’autres Atrop, et disent qu’il s’en forme un ruisseau, une fontaine, une eau, un suc, auquel ils donnent le nom de suc de la Saturnie végétable (Flamel, désir désiré.). Ce suc s’épaissit, se coagule, devient solide ; n’est-ce pas alors Antiope ? et c’est-à-dire, qui n’est plus suc, qui est coagulé, qui n’est plus fluide. Ceux qui donnent Nyctée pour père à Antiope, ont eu le même objet en vue, c’est-à-dire la coagulation de la matière au sortir de la putréfaction, pendant laquelle cette matière devient noire, et est appelée nuit, ténèbres ; car de , nuit, a été fait Nyctée : par où l’on voit qu’Antiope ait même caractère que les autres Maîtresses de Jupiter. La métamorphose de ce Dieu en satyre, est expliquée dans l’Article de Bacchus. Quand on dit qu’Amphion fut mis sous la tutelle de Mercure, c’est parce que le mercure Philosophique dirige tout dans l’oeuvre ; et la férocité des bêtes qu’il savait adoucir, s’explique de même que celle des tigres, des lions, des panthères qui accompagnaient Bacchus dans ses voyages. Les pierres qui venaient se ranger à leur place au son de sa lyre, sont les parties fixes volatilisées de la pierre, qui en se coagulant se rapprochent les unes des autres, et forment une masse de toutes les parties répandues ça et là. Tels furent les plus célèbres enfants que Jupiter eut de différences Nymphes ou Maîtresses. Il en eut une infinité d’autres, donc les fables se rapportent à celles que nous avons expliquées. Tels surent les frères Palices que Jupiter eut de Thalie ; Arcus, de Callisto ; Pelasgus, de Niobé, Sarpédon et Argus, de Laodamie ; Hercule, d’Alcmène, femme d’Amphitryon ; Deucalion, d’Iodame ; Bricomarte, de Carné, fille d’Eubulus ; Mégare, de la Nymphe Schycinide ; Aechilie, père d’Endymion, de Prorogenie, et Memphis qui épousa Lydie, de Totédie, Arcesilas ; Colax, d’Ora ; Cyrné, de Cyrno ; Dardanus, d’Electre ; Hyarbas, Philée et Pilummus, de Garamantis ; Proserpine, de Cérès ; Taygetus, de Taygete ; Saon, de Savone, et grand nombre d’autres qu’il serait trop long de rapporter. Un Poète a renfermé les principales métamorphoses de ce Dieu dans les deux vers suivants : Fit taurus, Cycnus, Satyrusque, aurumque ob amorem Europe, Laedes, Antiops,, Danaes. Je pourrais aussi parler des nombreuses familles de Neptune, de l’Océan, des neuves et des rivières ; et sur l’aspect seul de leur simple généalogie, on verrait bientôt que les racines de cet arbre, ou les premiers anneaux de cette chaîne, sont le Ciel et la Terre, et que Saturne en est le tronc. On en conclurait aisément que les personnes feintes de ces fables, sont toutes allégoriques, et font allusion à la matière, aux couleurs, aux opérations, ou enfin à l’Artiste même du grand oeuvre. Il suffirait de faire attention qu’en général tout ce qui dans les fables porte le nom de femme, fille ou Nymphe, peut être expliqué de l’eau mercurielle volatile avant ou après sa fixation ; et tout ce qu’y a le caractère d’homme doit s’entendre de la partie fixe, qui s’unit, travaille, se volatilise avec les parties volatiles, et se fixe enfin avec elles ; que les enlèvements, les rapts, etc. sont la volatilisation ; les mariages et les conjonctions de mâles et de femelles sont la réunion des parties fixes avec les volatiles ; le résultat de ces réunions sont les enfants : la mort des femmes signifie communément la fixation ; celle des hommes, la dissolution du fixe. Le mercure des Philosophes est très souvent le Héros de l’allégorie ; mais alors l’Auteur de la fable a eu égard à ses propriétés, à sa vertu résolutive, quant à ses parties volatiles, et enfin à son principe coagulant, quand il s’agit de fixer par les opérations. Alors c’est un Thésée, un Persée, un Hercule, un Jason, etc.
283
- Hermès
- Accueil
  - Livre d'Hermès
  - Salle d'Hermès
  - Hermès Corp 0
  - Hermès Corp 1
  - Hermès Corp 2
  - Hermès Corp 3
  - Hermès Corp 4
  - Hermès Corp 5
  - Hermès Corp 6
  - Hermès Corp 7
  - Hermès Corp 8
  - Hermès Corp 9
  - Hermès Corp 10
  - Hermès Corp 11
  - Hermès Corp 12
  - Hermès Corp 13
  - Hermès Corp 14
  - Hermès Corp 15
  - Hermès Corp 16
  - Hermès Corp 17
  - Hermès Corp 18
  - Hermès Corp 19
  - Hermès Corp 20
  - Hermès Corp 21
  - Hermès Corp 22
  - Hermès Corp 23
  - Hermès Corp 24
  - Hermès & Roy 1
  - Hermès & Roy 2
  - Hermès & Roy 3
  - Hermès & Roy 4
  - Hermès & Roy 5
  - Hermès & Roy 6
  - Hermès & Roy 7
  - Hermès & Roy 8
  - Fables Lévi 1
  - Fables Lévi 2
  - Fables Lévi 3
  - Fables Lévi 4
  - Fables Lévi 5
  - Fables Lévi 6
  - Fables Lévi 7
  - Fables Lévi 8
  - Fables Lévi 9
  - Fables Lévi 10
  - Fables Lévi 11
  - Fables Lévi 12
  - Ovide 1
  - Ovide 2
  - Ovide 3
  - Ovide 4
  - Ovide 5
  - Ovide 6
  - Ovide 7
  - Ovide 8
  - Ovide 9
  - Ovide 10
  - Ovide 11
  - Ovide 12
  - Ovide 13
  - Ovide 14
  - Ovide 15
  - Ovide 16
  - Ovide 17
  - Ovide 18
  - Ovide 19
  - Ovide 20
  - Ovide 21
  - Ovide 22
  - Ovide 23
  - Ovide 24
  - Ovide 25
  - Ovide 26
  - Ovide 27
  - Ovide 28
  - Ovide 29
  - Ovide 30
  - Ovide 31
  - Ovide 32
  - Ovide 33
  - Ovide 34
  - Ovide 35
  - Ovide 36
  - Ovide 37
  - Ovide 38
  - Ovide 39
  - Ovide 40
  - Ovide 41
  - Ovide 42
  - Ovide 43
  - Ovide 44
  - Ovide 45
  - Ovide 46
  - Ovide 47
  - Ovide 48
  - Ovide 49
  - Ovide 50
  - Ovide 51
  - Ovide 52
  - Ovide 53
  - Ovide 54
  - Ovide 55
  - VD F Olivet 1
  - VD F Olivet 2
  - VD F Olivet 3
  - VD F Olivet 4
  - VD F Olivet 5
  - VD F Olivet 6
  - VD F Olivet 7
  - VD F Olivet 8
  - VD F Olivet 9
  - VD F Olivet 10
  - VD F Olivet 11
  - VD F Olivet 12
  - VD F Olivet 13
  - VD F Olivet 14
  - VD F Olivet 15
  - VD F Olivet 16
  - VD F Olivet 17
  - VD F Olivet 18
  - VD F Olivet 19
  - VD F Olivet 20
  - VD F Olivet 21
  - VD F Olivet 22
  - VD F Olivet 23
  - VD F Olivet 24
  - VD F Olivet 25
  - VD F Olivet 26
  - Pythagore 1
  - Pythagore 2
  - Pythagore 3
  - Tablettes de Thoth
  - Tablette 1
  - Tablette 2
  - Tablette 3
  - Tablette 4
  - Tablette 5
  - Tablette 6
  - Tablette 7
  - Tablettes 8
  - Tablette 9
  - Tablette 10
  - Tablette 11
  - Tablette 12
  - Tablette 13
  - Tablette 14
  - Tablette 15
  - Salle du Corpus
  - Corpus avis
  - Livre 1 corpus
  - Livre 2 corpus
  - Livre 3 corpus
  - Livre 4 corpus
  - Livre 5 corpus
  - Livre 6 corpus
  - Livre 7 corpus
  - Livre 8 corpus
  - Livre 9 corpus
  - Livre 10 corpus
  - Livre 11 corpus
  - Livre 12 corpus
  - Livre 13 corpus
  - Livre 14 corpus
  - Livre 15 corpus
  - Livre 16 corpus
  - Livre 17 corpus
  - Intro table Em
  - Table Emeraude
  - T Emeraude A 1
  - T Emeraude A 2
  - T Emeraude A 3
  - Livre SIH intro
  - Livre SIH 1
  - Livre SIH 2
  - Livre SIH 3
  - Livre SIH 4
  - Livre SIH 5
  - Livre SIH 6
  - Livre SIH 7
  - Livre SIH 8
  - Livre SIH 9
  - Salle ésotérisme
  - Koot Houmi 1
  - Koot Houmi 2
  - Koot Houmi 3
  - Koot Houmi 4
  - Koot Houmi 5
  - Koot Houmi 6
  - Koot Houmi 7
  - Koot Houmi 8
  - Koot Houmi 9
  - Koot Houmi 10
  - Koot Houmi 11
  - Koot Houmi 12
  - Koot Houmi 13
  - Koot Houmi 14
  - Koot Houmi 15
  - Koot Houmi 16
  - Koot Houmi 17
  - Koot Houmi 18
  - RC et FM 1
  - RC et FM 2
  - RC et FM 3
  - Salle d'Alchimie
  - Espagnet 1
  - Espagnet 2
  - Espagnet 3
  - Espagnet 4
  - Espagnet 5
  - Espagnet 6
  - Espagnet 7
  - Espagnet 8
  - Espagnet 9
  - Espagnet 10
  - Ariadne 1
  - Ariadne 2
  - Ariadne 3
  - Ariadne 4
  - Ariadne 5
  - Ariadne 6
  - Ariadne 7
  - Ariadne 8
  - Ariadne 9
  - Ariadne 10
  - FEG Pernety 1
  - FEG Pernety 2
  - FEG Pernety 3
  - FEG Pernety 3D
  - FEG Pernety 4
  - FEG Pernety 5
  - FEG Pernety 6
  - FEG Pernety 7
  - FEG Pernety 8
  - FEG Pernety 9
  - FEG Pernety 10
  - FEG Pernety 11
  - FEG Pernety 12
  - FEG Pernety 13
  - FEG Pernety 14
  - FEG Pernety 15
  - FEG Pernety 16
  - FEG Pernety 17
  - FEG Pernety 18
  - FEG Pernety 19
  - FEG Pernety 20
  - FEG Pernety 21
  - FEG Pernety 22
  - FEG Pernety 22D
  - FEG Pernety 23
  - FEG Pernety 24
  - FEG Pernety 25
  - FEG Pernety 25D
  - FEG Pernety 26
  - FEG Pernety 27
  - FEG Pernety 28
  - FEG Pernety 28D
  - FEG Pernety 29
  - FEG Pernety 29D
  - FEG Pernety 30
  - FEG Pernety 31
  - FEG Pernety 32
  - FEG Pernety 33
  - FEG Pernety 33D
  - FEG Pernety 34
  - FEG Pernety 35
  - FEG Pernety 35D
  - FEG Pernety 36
  - FEG Pernety 37
  - FEG Pernety 38
  - FEG Pernety 39
  - FEG Pernety 40
  - FEG Pernety 41
  - FEG Pernety 42
  - FEG Pernety 43
  - FEG Pernety 44
  - FEG Pernety 45
  - FEG Pernety 46
  - FEG Pernety 47
  - FEG Pernety 48
  - FEG Pernety 49
  - FEG Pernety 50
  - FEG Pernety 51
  - FEG Pernety 52
  - FEG Pernety 53
  - FEG Pernety 54
  - FEG Pernety 55
  - FEG Pernety 56
  - FEG Pernety 57
  - FEG Pernety 58
  - FEG Pernety 59
  - Noce chimique 1
  - Noce chimique 2
  - Noce chimique 3
  - Noce chimique 4
  - Noce chimique 5
  - Noce chimique 6
  - Noce chimique 7
  - Noce chimique 16
  - Noce chimique 8
  - Noce chimique 9
  - Noce chimique 10
  - Noce chimique 11
  - Noce chimique 12
  - Noce chimique 13
  - Noce chimique 14
  - Noce chimique 15
  - Cantique 1
  - Cantique 2
  - Cantique 3
  - Cantique 4
  - Cantique 5
  - Cantique 6
  - Cantique 7
  - Cantique 8
  - Cantique 9
  - Cantique 10
  - Cantique 11
  - Cantique 12
  - Cantique 13
  - Cantique 14
  - Chrysopée 1
  - Chrysopée 2
  - Etoile 1
  - Etoile 2
  - Etoile 3
  - Basile Valentin 1
  - Basile Valentin 2
  - Basile Valentin 3
  - Basile Valentin 4
  - Basile Valentin 5
  - Basile Valentin 6
  - Basile Valentin 7
  - Givry 1
  - Givry 2
  - Givry 3
  - Givry 4
  - Givry 5
  - Givry 6
  - Givry 7
  - Givry 8
  - Givry 9
  - Givry 10
  - Givry 11
  - Givry 12
  - Givry 13
  - Givry 14
  - Irshou 1
  - Irshou 2
  - Irshou 3
  - Irshou 4
  - Irshou 5
  - Irshou 6
  - Irshou 7
  - Irshou 8
  - Irshou 9
  - Lettre Koot 1
  - Lettre Koot 2
  - Lettre Koot 3
  - Lettre Koot 4
  - Lettre Koot 5
  - Livre Liebniz 1
  - Livre de Liebniz 2
  - Livre de Liebniz 3
  - Grand arcane int
  - Grand arcane 1
  - Grand arcane 2
  - Grand arcane 3
  - Grand arcane 4
  - Grand arcane 5
  - Grand arcane 6
  - Grand arcane 7
  - Grand arcane 8
  - Grand arcane 9
  - Grand arcane 10
  - Grand arcane 11
  - Grand arcane 12
  - Grand arcane 13
  - Grand arcane 14
  - Grand arcane 15
  - Grand arcane 16
  - Grand arcane 17
  - Grand arcane 18
  - Grand arcane 19
  - Grand arcane 20
  - Grand arcane 21
  - Grand arcane 22
  - Grand arcane 23
  - Grand arcane 24
  - Grand arcane 25
  - Grand arcane 26
  - Grand arcane 27
  - Grand arcane 28
  - Grand arcane 29
  - Salle occultisme
  - Boehme 1
  - Boehme 2
  - Boehme 3
  - Boehme 4
  - Boehme 5
  - Boehme 6
  - Boehme 7
  - Cit Eliphas 1
  - Cit Eliphas 2
  - Cit Eliphas 3
  - Cit Eliphas 4
  - Cit Eliphas 5
  - Cit Eliphas 6
  - Clav Salomon 1
  - Clav Salomon 2
  - Clav Salomon 3
  - Clav Salomon 4
  - Clav Salomon 5
  - Clav Salomon 6
  - Clav Salomon 7
  - Clav Salomon 8
  - Clav Salomon 9
  - Clav Salomon 10
  - Clav Salomon 11
  - Clav Salomon 12
  - Clav Salomon 13
  - Clav Salomon 14
  - Clav Salomon 15
  - Clav Salomon 16
  - Clav Salomon 17
  - Clav Salomon 18
  - Voix silence 1
  - Voix silence 2
  - Voix silence 3
  - Voix silence 4
  - Voix silence 5
  - Voix silence 6
  - Voix silence 7
  - Voix silence 8
  - Voix silence 9
  - Voix silence 10
  - Voix silence 11
  - Voix silence 12
  - Voix silence 13
  - Voix silence 14
  - Voix silence 15
  - Voix silence 16
  - Voix silence 17
  - Voix silence 18
  - Evang Thomas 1
  - Evang Thomas 2
  - Evang Thomas 3
  - Evang Thomas 4
  - Evang Thomas 5
  - Evanf Thomas 6
  - Evang Thomas 7
  - Evang Thomas 8
  - Lao Tseu 1
  - Lao Tseu 2
  - Lao Tseu 3
  - Lao Tseu 4
  - Lao Tseu 5
  - Lao Tseu 6
  - Lao Tseu 7
  - Lao Tseu 8
  - Lao Tseu 9
  - Livre Hénoc 1
  - Livre Hénoc 2
  - Livre Hénoc 3
  - Livre Hénoc 4
  - Livre Hénoc 5
  - Livre Hénoc 6
  - Livre Hénoc 7
  - Bhagavad Gita 1
  - Bhagavad Gita 2
  - Bhagavad Gita 3
  - Bhagavad Gita 4
  - Bhagavad Gita 5
  - Bhagavad Gita 6
  - Bhagavad Gita 7
  - Bhagavad Gita 8
  - Bhagavad Gita 9
  - Bhagavad Gita 10
  - Bhagavad Gita 11
  - Bhagavad Gita 12
  - Bhagavad Gita 13
  - Bhagavad Gita 14
  - Bhagavad Gita 15
  - Bhagavad Gita 16
  - Bhagavad Gita 17
  - Bhagavad Gita 18
  - Bhagavad Gita 19
  - Méditation 1
  - Méditation 2
  - Méditation 3
  - Méditation 4
  - Médiation 5
  - Méditation 6
  - Méditation 7
  - Méditation 8
  - Méditation 9
  - Méditation 10
  - Meditation 11
  - Méditation 12
  - Méditation 13
  - Méditation 14
  - Méditation 15
  - Méditation 16
  - Méditation 17
  - Méditation 18
  - Méditation 19
  - Méditation 20
  - Méditation 21
  - Méditation 22
  - Médiation 23
  - Méditation 24
  - Meditation 25
  - Méditation 26
  - Méditation 27
  - Méditation 28
  - Méditation 29
  - Méditation 30
  - Méditation 31
  - Méditation 32
  - Méditation 33
  - Méditation 34
  - Méditation 35
  - Méditation 36
  - Méditation 37
  - Méditation 38
  - Méditation 39
  - Méditation 40
  - Méditation 41
  - Méditation 42
  - Méditation 43
  - Méditation 44
  - Méditation 45
  - Méditation 46
  - Méditation 47
  - Méditation 48
  - Méditation 49
  - Méditation 50
  - Méditation 51
  - Méditation 52
  - Méditation 53
  - Méditation 54
  - Méditation 55
  - Méditation 56
  - Méditation 57
  - Méditation 58
  - Méditation 59
  - Méditation 60
  - Méditation 61
  - Méditation 62
  - Méditation 63
  - Méditation 64
  - Méditation 65
  - Méditation 66
  - Méditation 67
  - Méditation 68
  - Méditation 69
  - Méditation 70
  - Méditation 71
  - Méditation 72
  - Méditation 73
  - Méditation 74
  - Méditation 75
  - Méditation 76
  - Méditation 77
  - Méditation 78
  - Méditation 79
  - Méditation 80
  - Méditation 81
  - Méditation 82
  - Méditation 83
  - Méditation 84
  - Méditation 85
  - Méditation 86
  - Méditation 87
  - Méditation 88
  - Méditation 89
  - Méditation 90
  - Méditation 91
  - Méditation 92
  - Méditation 93
  - Méditation 94
  - Méditation 95
  - Info travaux
  - Téléchargements
- Cabbale
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.