Le Mystère occulte du Cantique des cantiques. Les compagnes. 5.09 Quel est vostre bien aimé entre tous les bien aimés, o la plus belle d’entre touttes les femmes ? Quel est vostre bien aimé entre tous les autres, au sujet duquel vous nous avez ainsi conjurés ? L’on peut dire de la pierre terrestre comme de la celeste, au sujet de l’epoux, ce que saint Jean a dit au sujet de l’epoux de l’église, que la lumiere aiant luy dans les tenebres, ces tenebres ne l’avoient néanmoins pas comprise ; qu’estant venu ches luy, les siens avoient refusé de le recevoir. Ce sont ceus qui font profession de scavants, ausquels seuls la decouverte de cette lumiere convient, qui la voiant briller à leurs yeus, ne la veulent pas admettre. Ils dressent un autel au Dieu inconnu, et cependant ils traittent de doctrine nouvelle et inconnue celle qui le leur fait connoistre. D’autres s’en moquent et tres peu y croient, car ils sont presque tous sourds à un tel langage, et l’on peut dire que celuy qui fait touttes les delices de la nature sa mere et de son epouse, leur est inconnu à ce portrait que l’epouse leur en a fait. L’or est le dieu des avares, ils n’en connoissent point d’autre, bien loin de connoistre l’or philosophique sous une ville apparence. La fortune est le dieu des ambitieus, bien loin de s’abaisser à la simplicité de la nature, et au mistere ineffable de la lumiere, lorsqu’elle s’unit avec la matiere ; par laquelle union cette pierre benitte renferme toutte la gloire et la puissance de la nature, avec touttes les inactions apparentes de la matiere. ( Decet ut plene noveris quem diligis, atque orare in eo et spiritualitates celestis, et assumptae misterium incorporationis agnoscas. ) C’est ce que l’epouse entreprend de faire par les parolles du verset suivant. L’epouse 5.10 Mon bien aimé blanc et rouge est choisy entre mille. L’epouse met icy la blancheur devant la rougeur. La blancheur indique l’origine celeste et lumineuse de l’epoux, et la rougeur ce qu’il a pris de la terre rouge adamique, à laquelle il s’est uny ( adam enim rufus ) et c’est pouquoy quelqu’un a donné le nom de bol rouge au sujet philosophique. Et cette rougeur vient à cet epoux d’avoir foulé le vin de la grappe philosophique, tout seul, sans aucun secours étranger. Et ce jus de la grappe n’a rejailly que sur sa robe, sa terrestreité, car de sa nature il est tout lumineus, et la lumiere mesme. Il a esté choisy entre mille, car cet agent estant le premier de touttes les creatures ( primum creatum ), il a esté élevé au dessus de touttes, et l’on peut appliquer à ce serviteur de la nature, cet agent du Seigneur, ce que dit Isaie, cap. 42 : ( Voicy mon serviteur, voicy mon eleu, je reprendré mon esprit sur luy, et il rendra justice aus nations), c’est à dire il jugera les autres creatures materielles ausquelles ne s’estant point meslé (car c’est un estre indeterminé), il est sans tache, et sauve et perfectionne les autres estres materiels par son sang et sa teinture. 5.11 Sa teste est en or tres bon ; sa chevelure est comme la teste des palmiers, noire comme le corbeau. La teste est ce dont depend tout le reste du corps, cette teste influe dans tout le reste, elle est un or philosophique, pur, vif, incombustible. C’est pourquoy en rapelant icy la prudence de ce serpent phisique, ( etiam si omnia membra cecantur, totum uratur corpus incendiis, mergatur profundo, evisceretur a bestiis, hoc tamen capite custodito, vita integra, tuta, est salus. ) Les cheveus et les yeus noirs font en Orient le plus bel ornement d’unne teste, dont le visage est blanc et vermeil ; mais icy ils sont regardés comme les branches, touffues d’un palmier, dont la teste qui les porte est la partie la plus hautte, et la chevelure de ses branches au dessus s’elevant vers le ciel, figure cet Adam, cet homme philosophique, nommé par les sages ( arbor inversa ), arbre renversé, dont les racines firent la nourriture de l’air, et l’air luy communique celle qu’il luy aporte du ciel, en quoy consiste toutte sa force et sa vigueur, qu’il puisse, et qui reside dans ses cheveus, comme dans ceus du rouge Samson. Cette noirceur de ses cheveus, comme nous avons fait entendre ailleurs, est l’humidité qui cache la lumière, et luy fait ombre, designée par le corbeau qui par son cry annonce la pluie. Car cette chevelure de palmier est susceptible de la rosée, dont les cheveus de l’epoux qui demandoit à son epouse de luy ouvrir sa porte estoient tous mouillés. Cette rosée fait fructifier cet arbre renversé dont les racines sont devenues les cheveus noirs, comme le corbeau, dont neanmoins les philosophes veullent que l’on couppe la teste en le blanchissant. Le corbeau selon la theologie des Hebreus, est du nombre des oiseaus les plus considerables, ( a mensura roboris excelsi proviens, unde Psalm. 146 et Evangelio deus dicitur pascere pullos corvorum invocantes eum ). Voiéz ce que nous avons dit du corbeau dans nos autres ouvrages. 5.12 Ses yeus sont comme les colombes sur l’eau des ruisseaus, qui ont esté lavées dans le laict, et qui se tiennent le long d’un grand courant d’eaus. Les colombes, dit on, ont des yeus plus vifs pres des eaus, où elles paroissent plus belles parce qu’elles s’y lavent souvent, et accause de la reflexion de la lumière que l’eau fait jaillir sur elles, en sorte que vous diriéz que leur blancheur a esté lavée dans le laict. Tout cela veut nous exprimer des yeus clairs, vifs et cristalins comme les eaus, et dous comme le laict. La colombe de Noé revint dans l’arche avec le rameau d’olivier pour la marque de la reconciliation de Dieu avec les hommes, lorsque les eaus commancerent à se diminuer de dessus la terre. David demande des ailles de colombe pour s’envoler en lieu pacifique. La colombe dans Isaie gemit en attendant du secours. Les colombes furent le prix par lequel fut rachepté celuy qui venoit sauver l’univers, et le Saont Esprit sous figure de colombe se reposa sur le Seigneur sauveur sortant des eaus du jourdain, où saint Jean venoit de le baptiser. Il ne faut pas s’etonner si les yeus de l’epouse aiant esté comparéz à une colombe, ceus de l’epoux le sont aussy, puisqu’ils ne sont plus qu’un. Les eaus celestes et le laict spirituel sont les deus yeus de l’epoux, par lesquels il examine et penetre le coeur de l’epouse, qu’il regarde favorablement, en la tirant de la prison de sa corporeité. Les colombes se tiennent pres des eaus pour voir dans elles l’ombre des oiseaus de proie qui pouroient leur nuire, et elles s’y plongent pour eviter l’insulte. ( Serpentes semini faemineo insidiantis ). Le Laict seul de touttes les liqueurs ne represente aucunne image par reflexion, il ne reçoit aucunne impression des corps étrangers, ny n’est susceptible d’aucunne tache. Tel est l’oeil de l’epouse, qui se tient pres des eaus, pour porter fruict par leur arousement. Des le commancement de la creation, il est dit que l’esprit de Dieu couvoit les eaus, du laict, à l’exemple de l’oiseau qui anime ses oeufs par la chaleur en les couvant, pour en produire des creatures renouvelées par l’eau et l’esprit igné qui leur amolit le coeur. 5.13 Ses joües sont comme de petits partterres de plantes aromatiques, qui ont esté plantées par les parfumeurs, ses levres sont comme des lys, qui distillent la pure myrrhe. Le coloris des joües exprime ordinairement la secrette disposition du coeur. Les joües, la superficie exterieure de nostre sujet, indiquent la disposition et l’estat de sa vertu intérieure, qui ne peut exhaller que des parfums eccellents des arbres qui vegettent à sa superficie, et que les philosophes y ont plantéz et y cultivent. (Ces levres de l’epoux qui sont appeléz lys, sont peutestre ces lys rouges si magnifiquement revestus en Orient, où ils sont communs de cette couleur, et où ils rependant une odeur eccellente. C’est le pere celeste qui prend soin de parer si superbement ces lys, qui ne travaillent ny ne fillent leurs ajustements. Cette myrrhe pure est le depouillement total de toutte chose etrangere, jusques au propre abandon de ses plus proches, pour s’asujettir à la seule croix, et à la separation de son propre corps, ce qui fait la mort indiquée par la myrrhe. 5.14 Ses mains sont d’or et faittes au tour, pleines de hyacinthes, son ventre est d’yvoire enrichy de saphirs. Les mains qui signifient les oeuvres sont d’or, ainsy que le chef. L’or est ce qu’il y a d’incorruptible, de plus pur et de meilleur. ( Faittes au tour), c’est à dire parfaittes, car la rondeur est le simbole de la perfection. L’or est ce qu’il y a de plus beau. L’hyacinthe est couleur pourpre. Son ventre indique ce qu’il y a de plus inferieur et corporel, il est d’un ivoyre, espece d’os, dont les parties sont touttes serrées si etroittement ensemble qu’il est incorruptible, et d’une fermeté inalterable, jointe à la blancheur extraordinaire. Le saphir represente la couleur du ciel duquel il est orné. C’est la puissance de l’esprit. Cette pierre precieuse indique le Xème ciel. Le trone stable d’Esechiel. 5.15 Ses cuisses sont des colomnes de marbre posées sur des bases d’or, sa figure est comme celle du mont Liban. Il est d’élite comme les cedres. La cuisse indique la puissance et ces bases d’or la solidité incorruptible, et la fermeté inebranlable est indiquée par le marbre sur la base, qui est le fondement de la nature. Ce marbre est la pierre fondamentalle et inflexible, mais reflechissez que sa base est d’or et peutestre philosophique. Sa figure est comme celle du mont Liban. Ce mont est cette pierre non pierre, qui aiant frappé les pieds de fer et d’argille de la statue que le roy Nabucadonosor vit en songe, et l’aiant brisée et mise en poudre, devint ensuitte elle mesme une montagne qui remplit toutte la terre par l’acroissement de son empire. Choisy comme les cedres, l’epoux habitte dans les lieus hauts et ne regarde que ce qui est abaissée. Les cedres portent leurs branches dans les nües et poussent leurs racines jusques au centre de la terre, tirant leur principe du ciel, leur nourriture de la terre humectée de l’influence, et portant des fruicts élevés jusques au ciel, vers où ils tendent. 5.16 Son gosier est tres agreable, et il est tout desirable. Tel est mon bien aimé et c’est luy qui est mon amy, filles de Jerusalem. ( Huius du cedenis bonum, si anima gustaverit incredibiliter exestuat ). Combien sont ineffable les avantages que l’on gouste dans cet epoux, luy qui est l’objet de tous les desirs, soit que l’on le traine morallement ou phisiquement, ( gustate et videte ). Il est tout aimable, et par consequent tout desirable. Cependant un tel epoux n’est aimé que de peu de personnes, car il y a peu de vierges, c’est à dire de personnes qui n’aient de l’attache pour les choses corruptibles et dissolües.
En Français du 17ème siècle
Exégèse du Cantique des cantiques dans son aspect ésotérique et alchimique, par Jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand (1651-1716)
324
- Hermès
- Accueil
  - Livre d'Hermès
  - Salle d'Hermès
  - Hermès Corp 0
  - Hermès Corp 1
  - Hermès Corp 2
  - Hermès Corp 3
  - Hermès Corp 4
  - Hermès Corp 5
  - Hermès Corp 6
  - Hermès Corp 7
  - Hermès Corp 8
  - Hermès Corp 9
  - Hermès Corp 10
  - Hermès Corp 11
  - Hermès Corp 12
  - Hermès Corp 13
  - Hermès Corp 14
  - Hermès Corp 15
  - Hermès Corp 16
  - Hermès Corp 17
  - Hermès Corp 18
  - Hermès Corp 19
  - Hermès Corp 20
  - Hermès Corp 21
  - Hermès Corp 22
  - Hermès Corp 23
  - Hermès Corp 24
  - Hermès & Roy 1
  - Hermès & Roy 2
  - Hermès & Roy 3
  - Hermès & Roy 4
  - Hermès & Roy 5
  - Hermès & Roy 6
  - Hermès & Roy 7
  - Hermès & Roy 8
  - Fables Lévi 1
  - Fables Lévi 2
  - Fables Lévi 3
  - Fables Lévi 4
  - Fables Lévi 5
  - Fables Lévi 6
  - Fables Lévi 7
  - Fables Lévi 8
  - Fables Lévi 9
  - Fables Lévi 10
  - Fables Lévi 11
  - Fables Lévi 12
  - Ovide 1
  - Ovide 2
  - Ovide 3
  - Ovide 4
  - Ovide 5
  - Ovide 6
  - Ovide 7
  - Ovide 8
  - Ovide 9
  - Ovide 10
  - Ovide 11
  - Ovide 12
  - Ovide 13
  - Ovide 14
  - Ovide 15
  - Ovide 16
  - Ovide 17
  - Ovide 18
  - Ovide 19
  - Ovide 20
  - Ovide 21
  - Ovide 22
  - Ovide 23
  - Ovide 24
  - Ovide 25
  - Ovide 26
  - Ovide 27
  - Ovide 28
  - Ovide 29
  - Ovide 30
  - Ovide 31
  - Ovide 32
  - Ovide 33
  - Ovide 34
  - Ovide 35
  - Ovide 36
  - Ovide 37
  - Ovide 38
  - Ovide 39
  - Ovide 40
  - Ovide 41
  - Ovide 42
  - Ovide 43
  - Ovide 44
  - Ovide 45
  - Ovide 46
  - Ovide 47
  - Ovide 48
  - Ovide 49
  - Ovide 50
  - Ovide 51
  - Ovide 52
  - Ovide 53
  - Ovide 54
  - Ovide 55
  - VD F Olivet 1
  - VD F Olivet 2
  - VD F Olivet 3
  - VD F Olivet 4
  - VD F Olivet 5
  - VD F Olivet 6
  - VD F Olivet 7
  - VD F Olivet 8
  - VD F Olivet 9
  - VD F Olivet 10
  - VD F Olivet 11
  - VD F Olivet 12
  - VD F Olivet 13
  - VD F Olivet 14
  - VD F Olivet 15
  - VD F Olivet 16
  - VD F Olivet 17
  - VD F Olivet 18
  - VD F Olivet 19
  - VD F Olivet 20
  - VD F Olivet 21
  - VD F Olivet 22
  - VD F Olivet 23
  - VD F Olivet 24
  - VD F Olivet 25
  - VD F Olivet 26
  - Pythagore 1
  - Pythagore 2
  - Pythagore 3
  - Tablettes de Thoth
  - Tablette 1
  - Tablette 2
  - Tablette 3
  - Tablette 4
  - Tablette 5
  - Tablette 6
  - Tablette 7
  - Tablettes 8
  - Tablette 9
  - Tablette 10
  - Tablette 11
  - Tablette 12
  - Tablette 13
  - Tablette 14
  - Tablette 15
  - Salle du Corpus
  - Corpus avis
  - Livre 1 corpus
  - Livre 2 corpus
  - Livre 3 corpus
  - Livre 4 corpus
  - Livre 5 corpus
  - Livre 6 corpus
  - Livre 7 corpus
  - Livre 8 corpus
  - Livre 9 corpus
  - Livre 10 corpus
  - Livre 11 corpus
  - Livre 12 corpus
  - Livre 13 corpus
  - Livre 14 corpus
  - Livre 15 corpus
  - Livre 16 corpus
  - Livre 17 corpus
  - Intro table Em
  - Table Emeraude
  - T Emeraude A 1
  - T Emeraude A 2
  - T Emeraude A 3
  - Livre SIH intro
  - Livre SIH 1
  - Livre SIH 2
  - Livre SIH 3
  - Livre SIH 4
  - Livre SIH 5
  - Livre SIH 6
  - Livre SIH 7
  - Livre SIH 8
  - Livre SIH 9
  - Salle ésotérisme
  - Koot Houmi 1
  - Koot Houmi 2
  - Koot Houmi 3
  - Koot Houmi 4
  - Koot Houmi 5
  - Koot Houmi 6
  - Koot Houmi 7
  - Koot Houmi 8
  - Koot Houmi 9
  - Koot Houmi 10
  - Koot Houmi 11
  - Koot Houmi 12
  - Koot Houmi 13
  - Koot Houmi 14
  - Koot Houmi 15
  - Koot Houmi 16
  - Koot Houmi 17
  - Koot Houmi 18
  - RC et FM 1
  - RC et FM 2
  - RC et FM 3
  - Salle d'Alchimie
  - Espagnet 1
  - Espagnet 2
  - Espagnet 3
  - Espagnet 4
  - Espagnet 5
  - Espagnet 6
  - Espagnet 7
  - Espagnet 8
  - Espagnet 9
  - Espagnet 10
  - Ariadne 1
  - Ariadne 2
  - Ariadne 3
  - Ariadne 4
  - Ariadne 5
  - Ariadne 6
  - Ariadne 7
  - Ariadne 8
  - Ariadne 9
  - Ariadne 10
  - FEG Pernety 1
  - FEG Pernety 2
  - FEG Pernety 3
  - FEG Pernety 3D
  - FEG Pernety 4
  - FEG Pernety 5
  - FEG Pernety 6
  - FEG Pernety 7
  - FEG Pernety 8
  - FEG Pernety 9
  - FEG Pernety 10
  - FEG Pernety 11
  - FEG Pernety 12
  - FEG Pernety 13
  - FEG Pernety 14
  - FEG Pernety 15
  - FEG Pernety 16
  - FEG Pernety 17
  - FEG Pernety 18
  - FEG Pernety 19
  - FEG Pernety 20
  - FEG Pernety 21
  - FEG Pernety 22
  - FEG Pernety 22D
  - FEG Pernety 23
  - FEG Pernety 24
  - FEG Pernety 25
  - FEG Pernety 25D
  - FEG Pernety 26
  - FEG Pernety 27
  - FEG Pernety 28
  - FEG Pernety 28D
  - FEG Pernety 29
  - FEG Pernety 29D
  - FEG Pernety 30
  - FEG Pernety 31
  - FEG Pernety 32
  - FEG Pernety 33
  - FEG Pernety 33D
  - FEG Pernety 34
  - FEG Pernety 35
  - FEG Pernety 35D
  - FEG Pernety 36
  - FEG Pernety 37
  - FEG Pernety 38
  - FEG Pernety 39
  - FEG Pernety 40
  - FEG Pernety 41
  - FEG Pernety 42
  - FEG Pernety 43
  - FEG Pernety 44
  - FEG Pernety 45
  - FEG Pernety 46
  - FEG Pernety 47
  - FEG Pernety 48
  - FEG Pernety 49
  - FEG Pernety 50
  - FEG Pernety 51
  - FEG Pernety 52
  - FEG Pernety 53
  - FEG Pernety 54
  - FEG Pernety 55
  - FEG Pernety 56
  - FEG Pernety 57
  - FEG Pernety 58
  - FEG Pernety 59
  - Noce chimique 1
  - Noce chimique 2
  - Noce chimique 3
  - Noce chimique 4
  - Noce chimique 5
  - Noce chimique 6
  - Noce chimique 7
  - Noce chimique 16
  - Noce chimique 8
  - Noce chimique 9
  - Noce chimique 10
  - Noce chimique 11
  - Noce chimique 12
  - Noce chimique 13
  - Noce chimique 14
  - Noce chimique 15
  - Cantique 1
  - Cantique 2
  - Cantique 3
  - Cantique 4
  - Cantique 5
  - Cantique 6
  - Cantique 7
  - Cantique 8
  - Cantique 9
  - Cantique 10
  - Cantique 11
  - Cantique 12
  - Cantique 13
  - Cantique 14
  - Chrysopée 1
  - Chrysopée 2
  - Etoile 1
  - Etoile 2
  - Etoile 3
  - Basile Valentin 1
  - Basile Valentin 2
  - Basile Valentin 3
  - Basile Valentin 4
  - Basile Valentin 5
  - Basile Valentin 6
  - Basile Valentin 7
  - Givry 1
  - Givry 2
  - Givry 3
  - Givry 4
  - Givry 5
  - Givry 6
  - Givry 7
  - Givry 8
  - Givry 9
  - Givry 10
  - Givry 11
  - Givry 12
  - Givry 13
  - Givry 14
  - Irshou 1
  - Irshou 2
  - Irshou 3
  - Irshou 4
  - Irshou 5
  - Irshou 6
  - Irshou 7
  - Irshou 8
  - Irshou 9
  - Lettre Koot 1
  - Lettre Koot 2
  - Lettre Koot 3
  - Lettre Koot 4
  - Lettre Koot 5
  - Livre Liebniz 1
  - Livre de Liebniz 2
  - Livre de Liebniz 3
  - Grand arcane int
  - Grand arcane 1
  - Grand arcane 2
  - Grand arcane 3
  - Grand arcane 4
  - Grand arcane 5
  - Grand arcane 6
  - Grand arcane 7
  - Grand arcane 8
  - Grand arcane 9
  - Grand arcane 10
  - Grand arcane 11
  - Grand arcane 12
  - Grand arcane 13
  - Grand arcane 14
  - Grand arcane 15
  - Grand arcane 16
  - Grand arcane 17
  - Grand arcane 18
  - Grand arcane 19
  - Grand arcane 20
  - Grand arcane 21
  - Grand arcane 22
  - Grand arcane 23
  - Grand arcane 24
  - Grand arcane 25
  - Grand arcane 26
  - Grand arcane 27
  - Grand arcane 28
  - Grand arcane 29
  - Salle occultisme
  - Boehme 1
  - Boehme 2
  - Boehme 3
  - Boehme 4
  - Boehme 5
  - Boehme 6
  - Boehme 7
  - Cit Eliphas 1
  - Cit Eliphas 2
  - Cit Eliphas 3
  - Cit Eliphas 4
  - Cit Eliphas 5
  - Cit Eliphas 6
  - Clav Salomon 1
  - Clav Salomon 2
  - Clav Salomon 3
  - Clav Salomon 4
  - Clav Salomon 5
  - Clav Salomon 6
  - Clav Salomon 7
  - Clav Salomon 8
  - Clav Salomon 9
  - Clav Salomon 10
  - Clav Salomon 11
  - Clav Salomon 12
  - Clav Salomon 13
  - Clav Salomon 14
  - Clav Salomon 15
  - Clav Salomon 16
  - Clav Salomon 17
  - Clav Salomon 18
  - Voix silence 1
  - Voix silence 2
  - Voix silence 3
  - Voix silence 4
  - Voix silence 5
  - Voix silence 6
  - Voix silence 7
  - Voix silence 8
  - Voix silence 9
  - Voix silence 10
  - Voix silence 11
  - Voix silence 12
  - Voix silence 13
  - Voix silence 14
  - Voix silence 15
  - Voix silence 16
  - Voix silence 17
  - Voix silence 18
  - Evang Thomas 1
  - Evang Thomas 2
  - Evang Thomas 3
  - Evang Thomas 4
  - Evang Thomas 5
  - Evanf Thomas 6
  - Evang Thomas 7
  - Evang Thomas 8
  - Lao Tseu 1
  - Lao Tseu 2
  - Lao Tseu 3
  - Lao Tseu 4
  - Lao Tseu 5
  - Lao Tseu 6
  - Lao Tseu 7
  - Lao Tseu 8
  - Lao Tseu 9
  - Livre Hénoc 1
  - Livre Hénoc 2
  - Livre Hénoc 3
  - Livre Hénoc 4
  - Livre Hénoc 5
  - Livre Hénoc 6
  - Livre Hénoc 7
  - Bhagavad Gita 1
  - Bhagavad Gita 2
  - Bhagavad Gita 3
  - Bhagavad Gita 4
  - Bhagavad Gita 5
  - Bhagavad Gita 6
  - Bhagavad Gita 7
  - Bhagavad Gita 8
  - Bhagavad Gita 9
  - Bhagavad Gita 10
  - Bhagavad Gita 11
  - Bhagavad Gita 12
  - Bhagavad Gita 13
  - Bhagavad Gita 14
  - Bhagavad Gita 15
  - Bhagavad Gita 16
  - Bhagavad Gita 17
  - Bhagavad Gita 18
  - Bhagavad Gita 19
  - Méditation 1
  - Méditation 2
  - Méditation 3
  - Méditation 4
  - Médiation 5
  - Méditation 6
  - Méditation 7
  - Méditation 8
  - Méditation 9
  - Méditation 10
  - Meditation 11
  - Méditation 12
  - Méditation 13
  - Méditation 14
  - Méditation 15
  - Méditation 16
  - Méditation 17
  - Méditation 18
  - Méditation 19
  - Méditation 20
  - Méditation 21
  - Méditation 22
  - Médiation 23
  - Méditation 24
  - Meditation 25
  - Méditation 26
  - Méditation 27
  - Méditation 28
  - Méditation 29
  - Méditation 30
  - Méditation 31
  - Méditation 32
  - Méditation 33
  - Méditation 34
  - Méditation 35
  - Méditation 36
  - Méditation 37
  - Méditation 38
  - Méditation 39
  - Méditation 40
  - Méditation 41
  - Méditation 42
  - Méditation 43
  - Méditation 44
  - Méditation 45
  - Méditation 46
  - Méditation 47
  - Méditation 48
  - Méditation 49
  - Méditation 50
  - Méditation 51
  - Méditation 52
  - Méditation 53
  - Méditation 54
  - Méditation 55
  - Méditation 56
  - Méditation 57
  - Méditation 58
  - Méditation 59
  - Méditation 60
  - Méditation 61
  - Méditation 62
  - Méditation 63
  - Méditation 64
  - Méditation 65
  - Méditation 66
  - Méditation 67
  - Méditation 68
  - Méditation 69
  - Méditation 70
  - Méditation 71
  - Méditation 72
  - Méditation 73
  - Méditation 74
  - Méditation 75
  - Méditation 76
  - Méditation 77
  - Méditation 78
  - Méditation 79
  - Méditation 80
  - Méditation 81
  - Méditation 82
  - Méditation 83
  - Méditation 84
  - Méditation 85
  - Méditation 86
  - Méditation 87
  - Méditation 88
  - Méditation 89
  - Méditation 90
  - Méditation 91
  - Méditation 92
  - Méditation 93
  - Méditation 94
  - Méditation 95
  - Info travaux
  - Téléchargements
- Cabbale
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.