Le Mystère occulte du Cantique des cantiques. 5.17 Où est allé vostre bien aimé, la plus belle d’entre les femmes ? où s’est retiré vostre bien aimé ? et nous l’irons chercher avec vous. Ce n’est qu’avec l’epouse que l’on peut trouver le veritable epoux. Hors la grande pierre point de transmutation, il faut qu’elle soit edifiée sur la principalle pierre de l’angle. L’epouse aussy leur va indiquer dans le chapitre suivant, car comme dit saint Augustin, ce n’est pas une petite partie de la science de s’unir à celuy qui scait touttes choses. L’epouse scait ce que scait l’epoux, et les filles de Jerusalem sont les compagnes de l’epouse, les autres filles de la mesme cité qui peuvent devenir heureuses comme elle, lorsqu’ils la suivront en l’imitant. Ou bien l’on peut entendre aussy par elles les disciples de cette science, qui seront asses heureus de suivre l’epoux, apres l’avoir connu, allants partout avec luy. Ils pourront estre asses fortunéz pour estre conduits dans la salle des nopces, pour y estre introduits lorsque l’epoux y entrera pour s’unir à sa bien aimée, dont ils doivent cultiver la conoissance et la familiarité, affin qu’ils soient soufferts comme amis de l’epouse, et connus de l’epoux qu’ils doivent aussy connoistre. L’epouse 6.01 Mon bien aimé est descendu dans son jardin, dans le parterre des plantes aromatiques, pour se nourrir dans ses jardins, et ceuïllir les lys. Il est parlé icy de jardin au singulier, où le bien aimé est descendu ; il est nommé le parterre des aromates, et puis il est dit ensuitte, (affin qu’il prenne nourriture dans les jardins) au plurier et qu’il ceuïlle le lys. Il semble par là qu’il y a quelque distinction à faire de ce jardin singulier où il est descendu, nommé parterre des aromats (que l’on peut interpreter nostre epouse vierge, avec laquelle s’estant uny, nous voions se former ce parterre varié de lys blancs et jaunes de si bonne odeur) et dans les jardins au plurier, il y paist et ceuille des lys. Outre la vierge pure qui est la seur de l’epoux, substance differente, mais sortie de la mesme nature, lequelles unies ensemble ne font plus qu’un et qu’en cet estat les philosophes apellent leur matière première des metaus philosophiques, leur mercure duquel il est dit : ( est in mercurio quidquid quaerunt sapientes ), il faut scavoir qu’il y a le vase de nature qui contient cette vierge, et ce vase est la retraitte de cette colombe, dans les trous de laquelle elle se cache, qui est terre. (Terra est vas). Il y a plus, l’epoux luy mesme a son vestement, car estant toutte lumiere et la lumiere mesme, il ne se livre d’abord qu’envelopé de tenebres, de brouillard humides, lesquels s’epoisissans en eau, luy cachent son brillant, et l’ombragent. Ce qui fait dire à Hermes, ( Tolle a radio umbram suam ). En un mot, l’eau est l’autre vase de nature qui contient l’epoux, et il faut que l’epoux et l’epouse se depouillent tous deus de leur vestements grossiers, pour s’unir parfaittement ensemble ; cependant il leur reste toujours quelque voille de pudeur, qu’il n’est permis qu’au vrai philosophe de lever, et ces deus vestements sous lesquels la vierge et son epoux se laissent voir, peuvent estre les eaus qui l’arousent, ou pour mieus dire la terre qui y est cultivée, et l’esprit fructifiant qui la rend faeconde, dont l’eau est le vehicule, et qui à cause de cela peut estre ditte vase de nature aussy bien que la terre, et tous deus peuvent estre nomméz assez à propos jardins de l’epoux, où se fait la culture de ses aromates. Outre cela il y a encore le vase artificiel, l’oeuf de verre, et de plus le fourneau ou athanor, jardin du philosophe artiste, dans lequel le tout est contenu, et dont il est dit : Les philosophes ont un jardin Où le soleil soir et matin Et jour et nuict, et à toutte heure, Et incessamment y demeure, Avec une douce rosée, Par laquelle est bien arosée La terre portant arbre et fruicts, Qui là sont plantés et conduits, Et prennent deüe nourriture Par une plaisante pasture. Les arbres qu’on y cultive sont metelliques, selon l’idiome chymique, et selon celuy du Cantique des cantiques, ce sont les lys blanc et rouge, dont l’epoux fait sa pasture. ( Terra alba et rubea quae nutrix eius ). 6.02 Je suis à mon bien aimé et mon bien aimé est à moy, luy qui se nourit parmis les lys. Et comment l’epouse ne seroit elle pas à son bien aimé, puisqu’elle s’est depouillée de toutte autre chose pour ne posseder que luy, ausuel elle s’est attachée et livrée uniquement pour ne dépendre que de luy ? Et elle a bien eu raison de le faire, puisque tout ce qu’elle est, et ce qu’elle a de bon, elle ne le tient que de luy. Il l’a preférée à tout l’univers, rendue belle de difforme qu’elle estoit, purifiée de sa pouriture et guerie des ulceres dont elle estoit couverte : comment pourroit elle n’estre pas entierement à un epoux si aimable, si utille, et dont elle a esté tant aimée ? Il se nourit parmy les lys, le blanc et le rouge, qu’il convertit en sa propre substance. 6.03 L’epoux Vous estes belle mon amie, suave et decorée comme Jerusalem, redoutable comme une armée rangée en bataille. L’estat où l’union de l’epoux avoit mis l’epouse la rendoit agreable au goust de ceus qui en ont, et parée aus yeus de ceus qui en font usage. Jamais Jerusalem ne fut plus superbe, si magnifique, ny si forte. L’union de touttes ses parties, dont chacune en particulier fait sa fonction, pour tendre à mesme fin, la rendoient terrible par son grand pouvoir. 6.04 Detournés vos yeus de moy, car ce sont eus qui m’ont obligé de m’envoler. Vos cheveus sont comme un troupeau de chevres, qui se font voir de la montagne de Galaad. Si l’on veut parler des yeus de l’esprit, effectivement cet epoux est incomprehensible. Mais quant aus yeus de nostre vierge phisique, leur brillant etincellant et enflammé rend l’epoux si volatil, si aspre à s’unir avec elle, qu’il s’eschappe bientost de la veüe, lorsque l’epouse veut le regauder fixement. Elle est pour luy un vray basilic. Aussitost la matiere est dessechée. Le volatil cesse de l’estre, il est à l’instant tué, fixé, et l’on perd cet epoux de veüe. Cette comparaison des cheveus de l’epouse, est faitte accause de la blancheur exaltée et rafinée qui la couvre. 6.05 Vos dents sont comme un troupeau de brebis qui sont montées du lavoir, et qui portent touttes un double fruict, sans qu’il y en ait de sterilles parmy elles. Cette repetition pareille à ce qui a desja esté dit, nous avertit du procédé et progrés pareil à celuy qui a esté fait dans l’imbibition precedente, dont celle cy ne semble qu’unne reiteration, indiquée par la nouvelle descente de l’epoux dans ses jardins. 6.06 Vos jüpes sont comme l’écorce d’une pomme de grenade, sans ce qui est caché chez vous Cette autre repetition fait voir que si cette reiteration d’operation a commancé comme la precedente, elle finit aussy de mesme ; et que l’on en doit esperer la decouverte de quelque chose de plus eccellent, qui est encore cahé, dont le coloris commançant des joües exterieures est un indice certain. 6.07 Il y a soixante reines et quatre vingt concubines (femmes du second rang) et les jeunes filles sont sans nombre . Nous avons averti dès le commancement que ce verset indique la multiplication. Quand la lumiere, sortant de la puissance du Createur dans toutte son énergie et sa vigueur, fut mise en action, elle agissoit librement, et executoit tout d’un coup la perfection des estres créés, à la formation et arangement desquels elle estoit destinée ; mais depuis qu’elle a esté engagée, absorbée et emprisonnée dans la matiere et la masse de la corporeité des mixtes, ce n’est que peu à peu, et par des efforts reiteréz et des progrés repetéz, qu’elle vient à bout de son opération, à la perfection de laquelle elle emploie beaucoup de temps. Ce qui fait que touttes les parties du composé naturel ou phisique n’obtiennent pas la mesme perfection touttes ensemble, et dans le mesme instant. Ce jeunes filles sans nombres nous peuvent indiquer les parties crües du compost, qui quoyqu’indigestes sont neanmoins destinées à parvenir à la maturité et perfection. Les quatre vingt concubines peuvent signifier celles qui se sont aprochées de l’epoux plus que ces precedentes, sans s’y estres neanmoins incorporées tout à fait, c’est à dire sans y estre unies à perpetuité ; mais les soixantes reines nous marquent celles qui sont unies parfaittement à leur epoux par inclination, comme estoient celle de David, de saint Paul et de saint Jean, et elles deviendront un mesme corps et un mesme esprit en toutte perfection comme ce nombre le denotte. 6.08 Une seule est ma colombe, ma parfaite. Elle est unique de sa mere, choisie par celle qui l’a engendrée ; les filles l’ont veües, elle a esté publiée heureuse par les reines et les concubines, et elles l’ont louée. La mere de cette colombe est l’esprit descendu du ciel qui a pris cette forme apres le baptesme celle qui en est formée est la vierge epouse bien aimée, choisie par celle qui l’a engendrée. D’autres veullent que la Jerusalem celeste soit mere de cette epouse et colombe choisie, exilée à la vérité de sa patrie, mais qui se rend tous les jours digne de regner (par le progres qu’elle fait journellement dans le procedé du grand oeuvre) avec sa mere en se spiritualisant, car c’est du ciel que vient véritablement son origine. (Aentheus est illi vigor et celestis origo unde fluit nobis haec medicina dei. Entheus, Pythonicus, deo plenus et furore divino affatus). Ces louanges publiées par ces filles, ces concubines et ces epouses reines, marquent l’empressement et le desir violent qu’elles ont d’atteindre à la perfection de cette colombe qu’elles ont veües, qui est le premier degré de la teinture. 6.09 Quelle est celle cy qui s’avance comme l’aurore lorsqu’elle se leve, belle comme la lune, distinguée comme le soleil, terrible comme une armée rangée en bataille ? L’aurore est la fin de la nuict, et le commancement du jour qu’elle annonce. Un cercle capillaire où la blancheur reluit, Pour developper des ombres de la nuict, Luy donne un avant goust du safran de l’aurore. La lune est l’astre de la nuict, qui éclaire dans les tenebres. Ce qui a fait dire au Cosmopolitte : ( in nocturnis versatur tenebris, cui sol non lucet in densa umbra est, cui de nocte non apparet luna etc.. .) Electra ut sol, choisie pour devenir soleil elle mesme, et pour lors elle sera en estat non seulement de ne plus craindre ses ennemis, mais elle leur deviendra terrible, detruisant et calcinant toutte impureté qui luy pourroit nuire, et s’opposer à sa puissance.
En Français du 17ème siècle
Exégèse du Cantique des cantiques dans son aspect ésotérique et alchimique, par Jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand (1651-1716)
325
- Hermès
- Accueil
  - Livre d'Hermès
  - Salle d'Hermès
  - Hermès Corp 0
  - Hermès Corp 1
  - Hermès Corp 2
  - Hermès Corp 3
  - Hermès Corp 4
  - Hermès Corp 5
  - Hermès Corp 6
  - Hermès Corp 7
  - Hermès Corp 8
  - Hermès Corp 9
  - Hermès Corp 10
  - Hermès Corp 11
  - Hermès Corp 12
  - Hermès Corp 13
  - Hermès Corp 14
  - Hermès Corp 15
  - Hermès Corp 16
  - Hermès Corp 17
  - Hermès Corp 18
  - Hermès Corp 19
  - Hermès Corp 20
  - Hermès Corp 21
  - Hermès Corp 22
  - Hermès Corp 23
  - Hermès Corp 24
  - Hermès & Roy 1
  - Hermès & Roy 2
  - Hermès & Roy 3
  - Hermès & Roy 4
  - Hermès & Roy 5
  - Hermès & Roy 6
  - Hermès & Roy 7
  - Hermès & Roy 8
  - Fables Lévi 1
  - Fables Lévi 2
  - Fables Lévi 3
  - Fables Lévi 4
  - Fables Lévi 5
  - Fables Lévi 6
  - Fables Lévi 7
  - Fables Lévi 8
  - Fables Lévi 9
  - Fables Lévi 10
  - Fables Lévi 11
  - Fables Lévi 12
  - Ovide 1
  - Ovide 2
  - Ovide 3
  - Ovide 4
  - Ovide 5
  - Ovide 6
  - Ovide 7
  - Ovide 8
  - Ovide 9
  - Ovide 10
  - Ovide 11
  - Ovide 12
  - Ovide 13
  - Ovide 14
  - Ovide 15
  - Ovide 16
  - Ovide 17
  - Ovide 18
  - Ovide 19
  - Ovide 20
  - Ovide 21
  - Ovide 22
  - Ovide 23
  - Ovide 24
  - Ovide 25
  - Ovide 26
  - Ovide 27
  - Ovide 28
  - Ovide 29
  - Ovide 30
  - Ovide 31
  - Ovide 32
  - Ovide 33
  - Ovide 34
  - Ovide 35
  - Ovide 36
  - Ovide 37
  - Ovide 38
  - Ovide 39
  - Ovide 40
  - Ovide 41
  - Ovide 42
  - Ovide 43
  - Ovide 44
  - Ovide 45
  - Ovide 46
  - Ovide 47
  - Ovide 48
  - Ovide 49
  - Ovide 50
  - Ovide 51
  - Ovide 52
  - Ovide 53
  - Ovide 54
  - Ovide 55
  - VD F Olivet 1
  - VD F Olivet 2
  - VD F Olivet 3
  - VD F Olivet 4
  - VD F Olivet 5
  - VD F Olivet 6
  - VD F Olivet 7
  - VD F Olivet 8
  - VD F Olivet 9
  - VD F Olivet 10
  - VD F Olivet 11
  - VD F Olivet 12
  - VD F Olivet 13
  - VD F Olivet 14
  - VD F Olivet 15
  - VD F Olivet 16
  - VD F Olivet 17
  - VD F Olivet 18
  - VD F Olivet 19
  - VD F Olivet 20
  - VD F Olivet 21
  - VD F Olivet 22
  - VD F Olivet 23
  - VD F Olivet 24
  - VD F Olivet 25
  - VD F Olivet 26
  - Pythagore 1
  - Pythagore 2
  - Pythagore 3
  - Tablettes de Thoth
  - Tablette 1
  - Tablette 2
  - Tablette 3
  - Tablette 4
  - Tablette 5
  - Tablette 6
  - Tablette 7
  - Tablettes 8
  - Tablette 9
  - Tablette 10
  - Tablette 11
  - Tablette 12
  - Tablette 13
  - Tablette 14
  - Tablette 15
  - Salle du Corpus
  - Corpus avis
  - Livre 1 corpus
  - Livre 2 corpus
  - Livre 3 corpus
  - Livre 4 corpus
  - Livre 5 corpus
  - Livre 6 corpus
  - Livre 7 corpus
  - Livre 8 corpus
  - Livre 9 corpus
  - Livre 10 corpus
  - Livre 11 corpus
  - Livre 12 corpus
  - Livre 13 corpus
  - Livre 14 corpus
  - Livre 15 corpus
  - Livre 16 corpus
  - Livre 17 corpus
  - Intro table Em
  - Table Emeraude
  - T Emeraude A 1
  - T Emeraude A 2
  - T Emeraude A 3
  - Livre SIH intro
  - Livre SIH 1
  - Livre SIH 2
  - Livre SIH 3
  - Livre SIH 4
  - Livre SIH 5
  - Livre SIH 6
  - Livre SIH 7
  - Livre SIH 8
  - Livre SIH 9
  - Salle ésotérisme
  - Koot Houmi 1
  - Koot Houmi 2
  - Koot Houmi 3
  - Koot Houmi 4
  - Koot Houmi 5
  - Koot Houmi 6
  - Koot Houmi 7
  - Koot Houmi 8
  - Koot Houmi 9
  - Koot Houmi 10
  - Koot Houmi 11
  - Koot Houmi 12
  - Koot Houmi 13
  - Koot Houmi 14
  - Koot Houmi 15
  - Koot Houmi 16
  - Koot Houmi 17
  - Koot Houmi 18
  - RC et FM 1
  - RC et FM 2
  - RC et FM 3
  - Salle d'Alchimie
  - Espagnet 1
  - Espagnet 2
  - Espagnet 3
  - Espagnet 4
  - Espagnet 5
  - Espagnet 6
  - Espagnet 7
  - Espagnet 8
  - Espagnet 9
  - Espagnet 10
  - Ariadne 1
  - Ariadne 2
  - Ariadne 3
  - Ariadne 4
  - Ariadne 5
  - Ariadne 6
  - Ariadne 7
  - Ariadne 8
  - Ariadne 9
  - Ariadne 10
  - FEG Pernety 1
  - FEG Pernety 2
  - FEG Pernety 3
  - FEG Pernety 3D
  - FEG Pernety 4
  - FEG Pernety 5
  - FEG Pernety 6
  - FEG Pernety 7
  - FEG Pernety 8
  - FEG Pernety 9
  - FEG Pernety 10
  - FEG Pernety 11
  - FEG Pernety 12
  - FEG Pernety 13
  - FEG Pernety 14
  - FEG Pernety 15
  - FEG Pernety 16
  - FEG Pernety 17
  - FEG Pernety 18
  - FEG Pernety 19
  - FEG Pernety 20
  - FEG Pernety 21
  - FEG Pernety 22
  - FEG Pernety 22D
  - FEG Pernety 23
  - FEG Pernety 24
  - FEG Pernety 25
  - FEG Pernety 25D
  - FEG Pernety 26
  - FEG Pernety 27
  - FEG Pernety 28
  - FEG Pernety 28D
  - FEG Pernety 29
  - FEG Pernety 29D
  - FEG Pernety 30
  - FEG Pernety 31
  - FEG Pernety 32
  - FEG Pernety 33
  - FEG Pernety 33D
  - FEG Pernety 34
  - FEG Pernety 35
  - FEG Pernety 35D
  - FEG Pernety 36
  - FEG Pernety 37
  - FEG Pernety 38
  - FEG Pernety 39
  - FEG Pernety 40
  - FEG Pernety 41
  - FEG Pernety 42
  - FEG Pernety 43
  - FEG Pernety 44
  - FEG Pernety 45
  - FEG Pernety 46
  - FEG Pernety 47
  - FEG Pernety 48
  - FEG Pernety 49
  - FEG Pernety 50
  - FEG Pernety 51
  - FEG Pernety 52
  - FEG Pernety 53
  - FEG Pernety 54
  - FEG Pernety 55
  - FEG Pernety 56
  - FEG Pernety 57
  - FEG Pernety 58
  - FEG Pernety 59
  - Noce chimique 1
  - Noce chimique 2
  - Noce chimique 3
  - Noce chimique 4
  - Noce chimique 5
  - Noce chimique 6
  - Noce chimique 7
  - Noce chimique 16
  - Noce chimique 8
  - Noce chimique 9
  - Noce chimique 10
  - Noce chimique 11
  - Noce chimique 12
  - Noce chimique 13
  - Noce chimique 14
  - Noce chimique 15
  - Cantique 1
  - Cantique 2
  - Cantique 3
  - Cantique 4
  - Cantique 5
  - Cantique 6
  - Cantique 7
  - Cantique 8
  - Cantique 9
  - Cantique 10
  - Cantique 11
  - Cantique 12
  - Cantique 13
  - Cantique 14
  - Chrysopée 1
  - Chrysopée 2
  - Etoile 1
  - Etoile 2
  - Etoile 3
  - Basile Valentin 1
  - Basile Valentin 2
  - Basile Valentin 3
  - Basile Valentin 4
  - Basile Valentin 5
  - Basile Valentin 6
  - Basile Valentin 7
  - Givry 1
  - Givry 2
  - Givry 3
  - Givry 4
  - Givry 5
  - Givry 6
  - Givry 7
  - Givry 8
  - Givry 9
  - Givry 10
  - Givry 11
  - Givry 12
  - Givry 13
  - Givry 14
  - Irshou 1
  - Irshou 2
  - Irshou 3
  - Irshou 4
  - Irshou 5
  - Irshou 6
  - Irshou 7
  - Irshou 8
  - Irshou 9
  - Lettre Koot 1
  - Lettre Koot 2
  - Lettre Koot 3
  - Lettre Koot 4
  - Lettre Koot 5
  - Livre Liebniz 1
  - Livre de Liebniz 2
  - Livre de Liebniz 3
  - Grand arcane int
  - Grand arcane 1
  - Grand arcane 2
  - Grand arcane 3
  - Grand arcane 4
  - Grand arcane 5
  - Grand arcane 6
  - Grand arcane 7
  - Grand arcane 8
  - Grand arcane 9
  - Grand arcane 10
  - Grand arcane 11
  - Grand arcane 12
  - Grand arcane 13
  - Grand arcane 14
  - Grand arcane 15
  - Grand arcane 16
  - Grand arcane 17
  - Grand arcane 18
  - Grand arcane 19
  - Grand arcane 20
  - Grand arcane 21
  - Grand arcane 22
  - Grand arcane 23
  - Grand arcane 24
  - Grand arcane 25
  - Grand arcane 26
  - Grand arcane 27
  - Grand arcane 28
  - Grand arcane 29
  - Salle occultisme
  - Boehme 1
  - Boehme 2
  - Boehme 3
  - Boehme 4
  - Boehme 5
  - Boehme 6
  - Boehme 7
  - Cit Eliphas 1
  - Cit Eliphas 2
  - Cit Eliphas 3
  - Cit Eliphas 4
  - Cit Eliphas 5
  - Cit Eliphas 6
  - Clav Salomon 1
  - Clav Salomon 2
  - Clav Salomon 3
  - Clav Salomon 4
  - Clav Salomon 5
  - Clav Salomon 6
  - Clav Salomon 7
  - Clav Salomon 8
  - Clav Salomon 9
  - Clav Salomon 10
  - Clav Salomon 11
  - Clav Salomon 12
  - Clav Salomon 13
  - Clav Salomon 14
  - Clav Salomon 15
  - Clav Salomon 16
  - Clav Salomon 17
  - Clav Salomon 18
  - Voix silence 1
  - Voix silence 2
  - Voix silence 3
  - Voix silence 4
  - Voix silence 5
  - Voix silence 6
  - Voix silence 7
  - Voix silence 8
  - Voix silence 9
  - Voix silence 10
  - Voix silence 11
  - Voix silence 12
  - Voix silence 13
  - Voix silence 14
  - Voix silence 15
  - Voix silence 16
  - Voix silence 17
  - Voix silence 18
  - Evang Thomas 1
  - Evang Thomas 2
  - Evang Thomas 3
  - Evang Thomas 4
  - Evang Thomas 5
  - Evanf Thomas 6
  - Evang Thomas 7
  - Evang Thomas 8
  - Lao Tseu 1
  - Lao Tseu 2
  - Lao Tseu 3
  - Lao Tseu 4
  - Lao Tseu 5
  - Lao Tseu 6
  - Lao Tseu 7
  - Lao Tseu 8
  - Lao Tseu 9
  - Livre Hénoc 1
  - Livre Hénoc 2
  - Livre Hénoc 3
  - Livre Hénoc 4
  - Livre Hénoc 5
  - Livre Hénoc 6
  - Livre Hénoc 7
  - Bhagavad Gita 1
  - Bhagavad Gita 2
  - Bhagavad Gita 3
  - Bhagavad Gita 4
  - Bhagavad Gita 5
  - Bhagavad Gita 6
  - Bhagavad Gita 7
  - Bhagavad Gita 8
  - Bhagavad Gita 9
  - Bhagavad Gita 10
  - Bhagavad Gita 11
  - Bhagavad Gita 12
  - Bhagavad Gita 13
  - Bhagavad Gita 14
  - Bhagavad Gita 15
  - Bhagavad Gita 16
  - Bhagavad Gita 17
  - Bhagavad Gita 18
  - Bhagavad Gita 19
  - Méditation 1
  - Méditation 2
  - Méditation 3
  - Méditation 4
  - Médiation 5
  - Méditation 6
  - Méditation 7
  - Méditation 8
  - Méditation 9
  - Méditation 10
  - Meditation 11
  - Méditation 12
  - Méditation 13
  - Méditation 14
  - Méditation 15
  - Méditation 16
  - Méditation 17
  - Méditation 18
  - Méditation 19
  - Méditation 20
  - Méditation 21
  - Méditation 22
  - Médiation 23
  - Méditation 24
  - Meditation 25
  - Méditation 26
  - Méditation 27
  - Méditation 28
  - Méditation 29
  - Méditation 30
  - Méditation 31
  - Méditation 32
  - Méditation 33
  - Méditation 34
  - Méditation 35
  - Méditation 36
  - Méditation 37
  - Méditation 38
  - Méditation 39
  - Méditation 40
  - Méditation 41
  - Méditation 42
  - Méditation 43
  - Méditation 44
  - Méditation 45
  - Méditation 46
  - Méditation 47
  - Méditation 48
  - Méditation 49
  - Méditation 50
  - Méditation 51
  - Méditation 52
  - Méditation 53
  - Méditation 54
  - Méditation 55
  - Méditation 56
  - Méditation 57
  - Méditation 58
  - Méditation 59
  - Méditation 60
  - Méditation 61
  - Méditation 62
  - Méditation 63
  - Méditation 64
  - Méditation 65
  - Méditation 66
  - Méditation 67
  - Méditation 68
  - Méditation 69
  - Méditation 70
  - Méditation 71
  - Méditation 72
  - Méditation 73
  - Méditation 74
  - Méditation 75
  - Méditation 76
  - Méditation 77
  - Méditation 78
  - Méditation 79
  - Méditation 80
  - Méditation 81
  - Méditation 82
  - Méditation 83
  - Méditation 84
  - Méditation 85
  - Méditation 86
  - Méditation 87
  - Méditation 88
  - Méditation 89
  - Méditation 90
  - Méditation 91
  - Méditation 92
  - Méditation 93
  - Méditation 94
  - Méditation 95
  - Info travaux
  - Téléchargements
- Cabbale
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.