Le texte des dialogues avec le Roy est volontairement conservé dans l'esprit du français du 16ème siècle.
Corpus Hermeticum d'Hermès Trismégiste, dialogue entre le Roy et Loys lazarel. DIALOGUE DE LOYS Dialogue avec l’âme. - Le Roy : Mets ce que tu dis en effet, nous sommes attentifs. - Lazarel : Or sus mon âme éveille-toi maintenant et pense aux grands et merveilleux faits de ton Dieu. Dis-moi qui est celui qui de rien a ainsi fait et ordonné toutes choses ? - L’âme : Cela a été le seul Verbe de Dieu notre père. - Lazarel : Sois donc loué le Verbe du père. Que toutes choses donnent louanges au Verbe divin. Qui est celui qui a dessus mis et colloqué ces resplendissants flambeaux, pour avec mutations et changements éternels varier les vicissitudes et alternations de toutes choses ? - L’âme : Cela a été la seule pensée divine issue de Dieu. - Lazarel : Sois donc loué et magnifié Pimander l’image de la divine pensée. Qui est celui qui a fait ce beau et lumineux Soleil comme l’image et exemplaire de la Sainte lumière, lui assignat ses degrés pour toute chose illustrer et diligemment tous lieux en chercher. - L’âme Cela a été la splendeur du père. - Lazarel ; Sois donc louée la très Sainte et claire lumière. Que celle laquelle est en moi comble sa mère. Qui est celui qui a fait et ordonné que la Lune et toutes les étoiles du ciel prisent du Soleil leur clarté ? - L’âme : Cela a été Dieu notre père et créateur, celui qui à toutes choses donne vie et lumière pour leur conduite et gouvernement. - Lazarel : Sois donc louée la source de la sainte lumière. Que tous les astres lui chantent hymnes et louanges. Qui est celui qui a commandé aux globes célestes de tourner de di-verse et contraire rondeur, et à la fin se rendre ensemble ? - L’âme : Cela a été Dieu le seul facteur du monde. - Lazarel : Que toutes choses célestes donc lui rendent louanges. Qui est celui qui a donné vie à toutes choses tant corporelles comme incorporelles ? - L’âme : Cela a été Dieu qui est la seule vie de toutes choses. - Lazarel : Sois donc louée la vie du souverain père. Que toutes choses vivantes lui chantent louanges. Qui est celui qui a préposé l’homme à tous les animaux, et lui a commandé d’élever les yeux au ciel ? - L’âme ; C’est Dieu notre père qui nous a tous engendré. - Lazarel : Sois donc loué celui qui nous a fait et créé. Que tous animaux lui chantent hymnes et cantiques. Qui est celui qui à toutes créatures a seulement donné voix, et à l’homme seul sur toutes à donné entendement et parole, afin par ce moyen de représenter la vraie image et figure de son père ? - L’âme ; Cela a été la pensée et le Verbe divin, qui a fait et créé le monde. - Lazarel : Qui est celui qui toutes choses emplit et élève l’homme seulement en haut et l’attire à soi et convertit en Dieu ? - L’âme : C’est celui qui en soi contient tout esprit. - Lazarel : Sois donc loué saint esprit. Que toutes choses disent louanges à celui qui remplit et contient le monde. Qui est celui qui prenant l’humaine espèce, nous a nettoyé de la maladie spirituelle ? - L’âme : Cela a été Dieu, qui en son sein habite. - Lazarel : Sois donc loué celui duquel nous sommes le temple. L’assemblée et congrégation des saints, lui chantent louanges avec actions de grâces. Qui est celui qui voyant le premier homme s’être fourvoyé de la voie de justice originelle, l’a réduit en la droite ? - L’âme : C’est celui qui est né de la Vierge. - Lazarel : Sois donc loué fils de la Vierge. Que l’homme lui chante louanges et nouveaux cantiques. Qui est celui qui après que les hommes ont encore derechef souillé la sainte image de Dieu, laquelle luit en eux, leur offre sa main salvatrice, afin de les rendre en leur primitive et naturelle beauté ? - L’âme : C’est le saint et juste d’Israël. - Lazarel : Sois donc loué le rédempteur, qui par sa digne mort, a payé notre transgression et forfaiture. Qui est celui qui toutes choses renouvelle et purifie après qu’elles sont infectées d’ordures ? - L’âme : C’est la seule pensée de l’éternel et tout puissant Dieu. - Lazarel : Sois donc loué la pensée du père. Que tous siècles lui disent doux et mélodieux chants. Qui est celui finalement qui encore que nous soyons tombés de notre première dignité, ne trouve étrange de nous restituer au noble trône de sa royale majesté. - L’âme C’est le conseil du souverain père. - Lazarel : Or sus mon âme puisque ces choses sont et que je les connais telles, rejette de toi les liens de la chair et élève toi totalement en Dieu. Mon âme que donneras-tu à ton père légitime, pour tout ce qu’il te donne. Quel présent feras-tu à son fils Jésus-Christ ? que donneras-tu au saint Esprit pour récompense de ses biens ? - L’âme : Le doux et harmonieux chants de louange. Lazarel Sois donc loué et magnifié celui qui tout meut et gouverne. Celui qui est lui seul tout, un seul Dieu en essence, et triple en personne. Nous avons contemplé jusqu’ici, très magnanime et vertueux Roy. Or poursuivons maintenant ce qui est de reste. - Le Roy : Je te promets que j’ai esprit d’un grand et affectueux amour de Dieu, par cet hymne que tu viens de chanter, en ce principalement qu’il à l’homme telles prérogatives. Et non seulement ait été d’amour divin embrasé, mais aussi presque ravi et transporté hors de moi-même, comme il advient à ceux qui d’aventure rencontre une Torpille. Car ton hymne et cantique, m’a semblé non pas comme celui qui procède de l’inspiration des Muses, mais comme provenant de la puissance et majesté du Verbe de Dieu. Ce n’est point donc de merveille, s’il enflamme si fort et attire à soi le mien entendement et le transporte hors de son manoir. - Lazarel : Il faut donc dorénavant être en peine de mettre que tel amour divin persévère en nous et accroisse de jour en jour. Et qu’il devienne si fort qu’il convertisse les choses infé-rieures en supérieures, et les conjoint et unit ensemble. Premièrement contemplation excite amour, lequel excité puis après convertit à Dieu l’humain entendement. Lequel ainsi converti, est en Dieu derechef de telle sorte formé, que reprenant sa naïve vertu et vigueur, qu’il avait perdu par des affections désordonnées aux choses matérielles, fait qu’après il puisse par sa parfaite vertu être une chose plus admirable et de plus grande importance que n’en fait la nature même du ciel. - Le Roy : Il convient donc (comme je puis connaître par la tienne exhortation) s’employer de tous ses sens à aimer Dieu. Mais je te prie de me dire d’abondant que doit faire l’humain esprit après qu’il est été ainsi formé. - Lazarel : c’est prudemment interrogé à toi, Sire, à l’occasion que jamais nul ne s’acquittera dûment de ce qu’il ignore, sois donc à moi attentif de ton pouvoir, afin que tout ainsi que tu as été par la grâce de Dieu ordonné et établi Roy en ce corps mortel, au pareil cas quand pas la dissolution du corps et de l’âme, tu t’envoleras au dessus du ciel, tu persévères à jamais Roy avec Dieu, en seigneurie et empire perpétuel, étant de lumière spirituelle couronné. Or sommes nous venus maintenant jusqu’à l’entrée de la clarté ou habite Dieu. Par quoi entends, à cette fin que tu y puisses plus aisément entrer. - Le Roy : Me voilà attentif, n’affectant autre chose, sinon que d’y être par tout introduit. - Lazarel : Il nous faut entendre, Sire, outre tout ce qui a été dit, que Dieu est fécond, d’autant qu’il est l’auteur et créateur de toutes choses. Qu’il est la cause pourquoi Hermès l’appelle très plein de fertilité de l’un et l’autre sexe : Et que Ophée le dit être mâle et femelle. Ce qu’à cette fin que tu crois plus fermement être ainsi entend lui même le confirmer par la bouche du Prophète Isaïe. À savoir mon (dit-il- moi qui fait les autres enfanter, se n’enfanterai-je point ? Et qui donne lignée aux autres, si fertile je serai a dit ton seigneur Dieu ? Saint Denys pareillement au livre des noms divins dit, qu’attendu qu’il ne fut jamais qu’il n’y eut un parfait amour au souverain bien, aussi ne lui a-t-il permis aucunement être en lui sans faire quelque fruit, de sorte qu’il a ému à oeuvrer par la générative excellence de toutes choses. - Le Roy : Je ne voudrais faire doute que tout ce que tu récites ne fut vrai. Mais Lazarel, dis-moi, je te prie, quel profit rapportons à la fin, de la notice de cette divine fertilité. - Lazarel : Je te le donnerai présentement à entendre, Sire. Puisque donc tu as entendu cette divine fertilité, il te faut conséquemment entendre, que tout ainsi que l’homme est la gloire et image de Dieu, qu’il a pareillement remparé et muni (comme le dit Hermès) ainsi que lui, de fécondité des deux sexes. - Le Roy : Un chacun entend prou cela, et le sait par manifeste expérience. De manière que non seulement nous voyons nous l’homme être fécond , mais aussi pareillement les autres animaux. Ce que s’il était autrement, leurs genres n’eussent persévéré par si longs espaces de temps. L’entendement des uns et l’entendement des autres. - Lazarel : Il n’y a celui (comme tu dis) qui ne l’entende, mais ils n’entendent pas tous ce que j’entends poursuivre et déclarer maintenant. - Le Roy : Qu’est-ce ? Or sus exprimé le soudainement. Car je suis à présent grandement affectionné de l’entendre : et puis (comme tu le sais) l’humain esprit souffre impatiemment le long retard. - Lazarel : Mon intention n’est pas de traiter de la fertilité de ce corps matériel, Sire, mais de celle de l’âme, laquelle aussi redonde par ce corps. - Le Roy : Qu’est-ce que la fertilité de l’âme. - Lazarel : Applique toi maintenant de toute ton intelligence à ce que je veux dire, doutant qu’il ne s’écoule comme l’eau et devienne à néant. - Le Roy : Je te promets de m’y employer de tout mon possible. Poursuis donc ton intention. - Lazarel : Attendu que l’humain entendement est l’image de celui de Dieu, aussi lui a-t-il donné non seulement générative fécondité, mais aussi immortalité. Lesquels deux excellents et dons spéciaux, il communique et octroie sur toutes autres créatures de ce monde à son image, avec le moyen de parler. Ce qui est la cause pour laquelle dit Hermès, l’entendement et la parole qu’a l’homme est de même prix et excellence que l’immortalité. Tellement qu’il dit, celui qui use de ce qui est convenable, ne diffère en rien des immortels. Mais d’avantage que tels gens seront à la fin conduits par ce moyen, en la compagnie des bienheureux. Car lorsque ces deux ci, à savoir, parole et entendement, sont ensemble conjoints, ils produisent une lignée divine. - Le Roy : Je ne douterais aucunement que ceci soit vrai, ô Lazarel, pourvu que ce que tu dis signifie que telle lignée de l’esprit fussent les bonnes sciences et arts libéraux, lesquels conçus premièrement du dit esprit, et par la parole conduits aux sens intérieurs comme à quelque enfantement, sont réservés aux successeurs par livres et écrits. - Lazarel : Je ne veux pas nier, que les sciences ne soient la lignée de l’entendement, produites néanmoins de race aucunement diverse à celle que j’entends en ce lieu dénoter. Car je traite à présent de la génération spirituelle univoque et, (par manière de dire) de même conjonction et nature, tant que ce qui est engendré, soit une même chose avec son géniteur. Car la semblable s’engendre toujours de son semblable, par un enfantement et production univoque, ou (si tu aimes mieux) de même et semblable nature. - Le Roy : Dis-moi, je te prie, que peut être cela, ne délaye plus ta narration. - Lazarel : Considères donc maintenant, Sire, ce que je dirai. S’il est ainsi que le corps pareil à lui : que sera ce qui empêchera que l’âme semblablement n’engendre une autre âme, beaucoup plus excellente et de trop plus grande efficace et vertueuse que n’est le corps.
Le Corpus Hermeticum d'Hermès Trismégiste. Version de 1557 de Loys Lazarel, dialogue 6
39
- Hermès
- Accueil
  - Livre d'Hermès
  - Salle d'Hermès
  - Hermès Corp 0
  - Hermès Corp 1
  - Hermès Corp 2
  - Hermès Corp 3
  - Hermès Corp 4
  - Hermès Corp 5
  - Hermès Corp 6
  - Hermès Corp 7
  - Hermès Corp 8
  - Hermès Corp 9
  - Hermès Corp 10
  - Hermès Corp 11
  - Hermès Corp 12
  - Hermès Corp 13
  - Hermès Corp 14
  - Hermès Corp 15
  - Hermès Corp 16
  - Hermès Corp 17
  - Hermès Corp 18
  - Hermès Corp 19
  - Hermès Corp 20
  - Hermès Corp 21
  - Hermès Corp 22
  - Hermès Corp 23
  - Hermès Corp 24
  - Hermès & Roy 1
  - Hermès & Roy 2
  - Hermès & Roy 3
  - Hermès & Roy 4
  - Hermès & Roy 5
  - Hermès & Roy 6
  - Hermès & Roy 7
  - Hermès & Roy 8
  - Fables Lévi 1
  - Fables Lévi 2
  - Fables Lévi 3
  - Fables Lévi 4
  - Fables Lévi 5
  - Fables Lévi 6
  - Fables Lévi 7
  - Fables Lévi 8
  - Fables Lévi 9
  - Fables Lévi 10
  - Fables Lévi 11
  - Fables Lévi 12
  - Ovide 1
  - Ovide 2
  - Ovide 3
  - Ovide 4
  - Ovide 5
  - Ovide 6
  - Ovide 7
  - Ovide 8
  - Ovide 9
  - Ovide 10
  - Ovide 11
  - Ovide 12
  - Ovide 13
  - Ovide 14
  - Ovide 15
  - Ovide 16
  - Ovide 17
  - Ovide 18
  - Ovide 19
  - Ovide 20
  - Ovide 21
  - Ovide 22
  - Ovide 23
  - Ovide 24
  - Ovide 25
  - Ovide 26
  - Ovide 27
  - Ovide 28
  - Ovide 29
  - Ovide 30
  - Ovide 31
  - Ovide 32
  - Ovide 33
  - Ovide 34
  - Ovide 35
  - Ovide 36
  - Ovide 37
  - Ovide 38
  - Ovide 39
  - Ovide 40
  - Ovide 41
  - Ovide 42
  - Ovide 43
  - Ovide 44
  - Ovide 45
  - Ovide 46
  - Ovide 47
  - Ovide 48
  - Ovide 49
  - Ovide 50
  - Ovide 51
  - Ovide 52
  - Ovide 53
  - Ovide 54
  - Ovide 55
  - VD F Olivet 1
  - VD F Olivet 2
  - VD F Olivet 3
  - VD F Olivet 4
  - VD F Olivet 5
  - VD F Olivet 6
  - VD F Olivet 7
  - VD F Olivet 8
  - VD F Olivet 9
  - VD F Olivet 10
  - VD F Olivet 11
  - VD F Olivet 12
  - VD F Olivet 13
  - VD F Olivet 14
  - VD F Olivet 15
  - VD F Olivet 16
  - VD F Olivet 17
  - VD F Olivet 18
  - VD F Olivet 19
  - VD F Olivet 20
  - VD F Olivet 21
  - VD F Olivet 22
  - VD F Olivet 23
  - VD F Olivet 24
  - VD F Olivet 25
  - VD F Olivet 26
  - Pythagore 1
  - Pythagore 2
  - Pythagore 3
  - Tablettes de Thoth
  - Tablette 1
  - Tablette 2
  - Tablette 3
  - Tablette 4
  - Tablette 5
  - Tablette 6
  - Tablette 7
  - Tablettes 8
  - Tablette 9
  - Tablette 10
  - Tablette 11
  - Tablette 12
  - Tablette 13
  - Tablette 14
  - Tablette 15
  - Salle du Corpus
  - Corpus avis
  - Livre 1 corpus
  - Livre 2 corpus
  - Livre 3 corpus
  - Livre 4 corpus
  - Livre 5 corpus
  - Livre 6 corpus
  - Livre 7 corpus
  - Livre 8 corpus
  - Livre 9 corpus
  - Livre 10 corpus
  - Livre 11 corpus
  - Livre 12 corpus
  - Livre 13 corpus
  - Livre 14 corpus
  - Livre 15 corpus
  - Livre 16 corpus
  - Livre 17 corpus
  - Intro table Em
  - Table Emeraude
  - T Emeraude A 1
  - T Emeraude A 2
  - T Emeraude A 3
  - Livre SIH intro
  - Livre SIH 1
  - Livre SIH 2
  - Livre SIH 3
  - Livre SIH 4
  - Livre SIH 5
  - Livre SIH 6
  - Livre SIH 7
  - Livre SIH 8
  - Livre SIH 9
  - Salle ésotérisme
  - Koot Houmi 1
  - Koot Houmi 2
  - Koot Houmi 3
  - Koot Houmi 4
  - Koot Houmi 5
  - Koot Houmi 6
  - Koot Houmi 7
  - Koot Houmi 8
  - Koot Houmi 9
  - Koot Houmi 10
  - Koot Houmi 11
  - Koot Houmi 12
  - Koot Houmi 13
  - Koot Houmi 14
  - Koot Houmi 15
  - Koot Houmi 16
  - Koot Houmi 17
  - Koot Houmi 18
  - RC et FM 1
  - RC et FM 2
  - RC et FM 3
  - Salle d'Alchimie
  - Espagnet 1
  - Espagnet 2
  - Espagnet 3
  - Espagnet 4
  - Espagnet 5
  - Espagnet 6
  - Espagnet 7
  - Espagnet 8
  - Espagnet 9
  - Espagnet 10
  - Ariadne 1
  - Ariadne 2
  - Ariadne 3
  - Ariadne 4
  - Ariadne 5
  - Ariadne 6
  - Ariadne 7
  - Ariadne 8
  - Ariadne 9
  - Ariadne 10
  - FEG Pernety 1
  - FEG Pernety 2
  - FEG Pernety 3
  - FEG Pernety 3D
  - FEG Pernety 4
  - FEG Pernety 5
  - FEG Pernety 6
  - FEG Pernety 7
  - FEG Pernety 8
  - FEG Pernety 9
  - FEG Pernety 10
  - FEG Pernety 11
  - FEG Pernety 12
  - FEG Pernety 13
  - FEG Pernety 14
  - FEG Pernety 15
  - FEG Pernety 16
  - FEG Pernety 17
  - FEG Pernety 18
  - FEG Pernety 19
  - FEG Pernety 20
  - FEG Pernety 21
  - FEG Pernety 22
  - FEG Pernety 22D
  - FEG Pernety 23
  - FEG Pernety 24
  - FEG Pernety 25
  - FEG Pernety 25D
  - FEG Pernety 26
  - FEG Pernety 27
  - FEG Pernety 28
  - FEG Pernety 28D
  - FEG Pernety 29
  - FEG Pernety 29D
  - FEG Pernety 30
  - FEG Pernety 31
  - FEG Pernety 32
  - FEG Pernety 33
  - FEG Pernety 33D
  - FEG Pernety 34
  - FEG Pernety 35
  - FEG Pernety 35D
  - FEG Pernety 36
  - FEG Pernety 37
  - FEG Pernety 38
  - FEG Pernety 39
  - FEG Pernety 40
  - FEG Pernety 41
  - FEG Pernety 42
  - FEG Pernety 43
  - FEG Pernety 44
  - FEG Pernety 45
  - FEG Pernety 46
  - FEG Pernety 47
  - FEG Pernety 48
  - FEG Pernety 49
  - FEG Pernety 50
  - FEG Pernety 51
  - FEG Pernety 52
  - FEG Pernety 53
  - FEG Pernety 54
  - FEG Pernety 55
  - FEG Pernety 56
  - FEG Pernety 57
  - FEG Pernety 58
  - FEG Pernety 59
  - Noce chimique 1
  - Noce chimique 2
  - Noce chimique 3
  - Noce chimique 4
  - Noce chimique 5
  - Noce chimique 6
  - Noce chimique 7
  - Noce chimique 16
  - Noce chimique 8
  - Noce chimique 9
  - Noce chimique 10
  - Noce chimique 11
  - Noce chimique 12
  - Noce chimique 13
  - Noce chimique 14
  - Noce chimique 15
  - Cantique 1
  - Cantique 2
  - Cantique 3
  - Cantique 4
  - Cantique 5
  - Cantique 6
  - Cantique 7
  - Cantique 8
  - Cantique 9
  - Cantique 10
  - Cantique 11
  - Cantique 12
  - Cantique 13
  - Cantique 14
  - Chrysopée 1
  - Chrysopée 2
  - Etoile 1
  - Etoile 2
  - Etoile 3
  - Basile Valentin 1
  - Basile Valentin 2
  - Basile Valentin 3
  - Basile Valentin 4
  - Basile Valentin 5
  - Basile Valentin 6
  - Basile Valentin 7
  - Givry 1
  - Givry 2
  - Givry 3
  - Givry 4
  - Givry 5
  - Givry 6
  - Givry 7
  - Givry 8
  - Givry 9
  - Givry 10
  - Givry 11
  - Givry 12
  - Givry 13
  - Givry 14
  - Irshou 1
  - Irshou 2
  - Irshou 3
  - Irshou 4
  - Irshou 5
  - Irshou 6
  - Irshou 7
  - Irshou 8
  - Irshou 9
  - Lettre Koot 1
  - Lettre Koot 2
  - Lettre Koot 3
  - Lettre Koot 4
  - Lettre Koot 5
  - Livre Liebniz 1
  - Livre de Liebniz 2
  - Livre de Liebniz 3
  - Grand arcane int
  - Grand arcane 1
  - Grand arcane 2
  - Grand arcane 3
  - Grand arcane 4
  - Grand arcane 5
  - Grand arcane 6
  - Grand arcane 7
  - Grand arcane 8
  - Grand arcane 9
  - Grand arcane 10
  - Grand arcane 11
  - Grand arcane 12
  - Grand arcane 13
  - Grand arcane 14
  - Grand arcane 15
  - Grand arcane 16
  - Grand arcane 17
  - Grand arcane 18
  - Grand arcane 19
  - Grand arcane 20
  - Grand arcane 21
  - Grand arcane 22
  - Grand arcane 23
  - Grand arcane 24
  - Grand arcane 25
  - Grand arcane 26
  - Grand arcane 27
  - Grand arcane 28
  - Grand arcane 29
  - Salle occultisme
  - Boehme 1
  - Boehme 2
  - Boehme 3
  - Boehme 4
  - Boehme 5
  - Boehme 6
  - Boehme 7
  - Cit Eliphas 1
  - Cit Eliphas 2
  - Cit Eliphas 3
  - Cit Eliphas 4
  - Cit Eliphas 5
  - Cit Eliphas 6
  - Clav Salomon 1
  - Clav Salomon 2
  - Clav Salomon 3
  - Clav Salomon 4
  - Clav Salomon 5
  - Clav Salomon 6
  - Clav Salomon 7
  - Clav Salomon 8
  - Clav Salomon 9
  - Clav Salomon 10
  - Clav Salomon 11
  - Clav Salomon 12
  - Clav Salomon 13
  - Clav Salomon 14
  - Clav Salomon 15
  - Clav Salomon 16
  - Clav Salomon 17
  - Clav Salomon 18
  - Voix silence 1
  - Voix silence 2
  - Voix silence 3
  - Voix silence 4
  - Voix silence 5
  - Voix silence 6
  - Voix silence 7
  - Voix silence 8
  - Voix silence 9
  - Voix silence 10
  - Voix silence 11
  - Voix silence 12
  - Voix silence 13
  - Voix silence 14
  - Voix silence 15
  - Voix silence 16
  - Voix silence 17
  - Voix silence 18
  - Evang Thomas 1
  - Evang Thomas 2
  - Evang Thomas 3
  - Evang Thomas 4
  - Evang Thomas 5
  - Evanf Thomas 6
  - Evang Thomas 7
  - Evang Thomas 8
  - Lao Tseu 1
  - Lao Tseu 2
  - Lao Tseu 3
  - Lao Tseu 4
  - Lao Tseu 5
  - Lao Tseu 6
  - Lao Tseu 7
  - Lao Tseu 8
  - Lao Tseu 9
  - Livre Hénoc 1
  - Livre Hénoc 2
  - Livre Hénoc 3
  - Livre Hénoc 4
  - Livre Hénoc 5
  - Livre Hénoc 6
  - Livre Hénoc 7
  - Bhagavad Gita 1
  - Bhagavad Gita 2
  - Bhagavad Gita 3
  - Bhagavad Gita 4
  - Bhagavad Gita 5
  - Bhagavad Gita 6
  - Bhagavad Gita 7
  - Bhagavad Gita 8
  - Bhagavad Gita 9
  - Bhagavad Gita 10
  - Bhagavad Gita 11
  - Bhagavad Gita 12
  - Bhagavad Gita 13
  - Bhagavad Gita 14
  - Bhagavad Gita 15
  - Bhagavad Gita 16
  - Bhagavad Gita 17
  - Bhagavad Gita 18
  - Bhagavad Gita 19
  - Méditation 1
  - Méditation 2
  - Méditation 3
  - Méditation 4
  - Médiation 5
  - Méditation 6
  - Méditation 7
  - Méditation 8
  - Méditation 9
  - Méditation 10
  - Meditation 11
  - Méditation 12
  - Méditation 13
  - Méditation 14
  - Méditation 15
  - Méditation 16
  - Méditation 17
  - Méditation 18
  - Méditation 19
  - Méditation 20
  - Méditation 21
  - Méditation 22
  - Médiation 23
  - Méditation 24
  - Meditation 25
  - Méditation 26
  - Méditation 27
  - Méditation 28
  - Méditation 29
  - Méditation 30
  - Méditation 31
  - Méditation 32
  - Méditation 33
  - Méditation 34
  - Méditation 35
  - Méditation 36
  - Méditation 37
  - Méditation 38
  - Méditation 39
  - Méditation 40
  - Méditation 41
  - Méditation 42
  - Méditation 43
  - Méditation 44
  - Méditation 45
  - Méditation 46
  - Méditation 47
  - Méditation 48
  - Méditation 49
  - Méditation 50
  - Méditation 51
  - Méditation 52
  - Méditation 53
  - Méditation 54
  - Méditation 55
  - Méditation 56
  - Méditation 57
  - Méditation 58
  - Méditation 59
  - Méditation 60
  - Méditation 61
  - Méditation 62
  - Méditation 63
  - Méditation 64
  - Méditation 65
  - Méditation 66
  - Méditation 67
  - Méditation 68
  - Méditation 69
  - Méditation 70
  - Méditation 71
  - Méditation 72
  - Méditation 73
  - Méditation 74
  - Méditation 75
  - Méditation 76
  - Méditation 77
  - Méditation 78
  - Méditation 79
  - Méditation 80
  - Méditation 81
  - Méditation 82
  - Méditation 83
  - Méditation 84
  - Méditation 85
  - Méditation 86
  - Méditation 87
  - Méditation 88
  - Méditation 89
  - Méditation 90
  - Méditation 91
  - Méditation 92
  - Méditation 93
  - Méditation 94
  - Méditation 95
  - Info travaux
  - Téléchargements
- Cabbale
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.