Académie d'Hermès
La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, première partie du tome II. Introduction au deuxième ternaire. Dans ce deuxième ternaire (4-5-6), qui est celui placé sous la forte influence de la Conscience (Nombre 2), nous assisterons à la poursuite de l’involution du corps éthérique de l’âme-de-vie à l’intérieur de la sphère organique qui se structure dans ses abstractions, sous formes de pensées spécifiques de plus en plus adaptées aux différentes enveloppes corporelles. Et comme nous sommes dans ce deuxième ternaire, sous l’influence du Nombre 2, la Conscience, celle qui le gouverne, et qui procède par dualisation, il sera donc procéder, dans ce deuxième ternaire, à la polarisation de chacune de ces grandes structures de pensées qui se diviseront entre l’involution et l’évolution. La sagesse ayant sa polarité négative de son excès : la folie ; comme chaque vertu a son vice en revers de sa médaille lorsqu’elle viole la règle d’harmonie: Autant-que-possible, mais rien de trop. La cosmogonie des Tables de la Loi est d’abord une substance spirituelle, nourriture essentielle de l’âme-de-vie dans sa forme éthérique, qui viendra imprégner lors de l’incarnation, le corps physique. Car le grand principe de cette cosmogonie, c’est qu’elle doit son existence à une activité pensante perpétuelle et infinie. Chaque pensée est une âme éternelle, comme les atomes, elle s’assemble et se combine avec d’autres de complexion différentes, donnant naissance à une progéniture spécifique La Monade Conscience ne devenant dans son corps éthérique, que ce dont elle se nourrit spirituellement, dans son corps physique, ce qui est conforme à l’Axiome de Thoth qui dit : L’homme ne devient que ce qu’il pense. Ceci permet de distinguer le processus de l’involution/évolution ; lorsque les pensées d’un individu sont uniquement de caractère animal, il nourrit son corps physique, mais hélas mortel, et prive de toute nourriture son corps éthérique qui par essence est immortel, dès lors, comme chaque incarnation est en rapport avec le développement de ce corps éthérique qui contient le patrimoine karmique, tant que ce corps éthérique correspond au développement d’une âme-de-vie minérale, végétale animale, il ne sera pas possible de l’incarner dans une autre forme, plus spirituelle, plus astrale, cosmique ou mentale. Ce que nous pourrions résumer par : si tu penses comme une pierre tu seras une pierre, si tu penses comme une étoile tu seras une étoile. Ce phénomène d’identification avec la chose pensée, est la faculté plastique de la Monade Conscience, qui dépend de son libre arbitre. Cette adaptation de la Conscience à son corpus de pensées produira des êtres, mais aussi des civilisations, des cultures, des traditions, en rapport avec leur philosophie, leur cosmologie et leur ontologie, formidable précision que nous retrouvons dans le verset 14, du chapitre I, tome 1 : « Et-il-dit, Lui-les-Dieux : il-existera des-clartés-extérieures (lumières sensibles) dans-l’expansion-étherée des-cieux, pour-faire-le-partage (mouvement de séparation) entre le-jour et-entre la-nuit : et-elle-seront-en-signes-à-venir et-pour-les-divisions-temporelles et-pour-les-manifestations-phénoméniques-universelles, et-pour-les-mutations-ontologiques-des-êtres. » Ce verset contient une grande partie du développement du premier Ternaire, mais aussi tous les autres et ce, sous une forme si concise qu’elle en devient incompressible ; comme un algorithme spirituel de l’Éternel Moment Présent (un germe), en instance d’arborescence dans la sphère de manifestation temporelle. Il nous indique aussi clairement que possible, que le développement de l’âme-de-vie, est inscrit dans les étoiles sous l’aspect d’une magistrale Cabbale que nous retrouvons très imparfaitement reproduite dans les grandes mythologies Hindous, Chinoises, Egyptiennes, Grecques, Latines, Hébraïques, Celtiques Etc Les Lois de la Providence bien qu’invisibles et immanentes, sont gravées dans le marbre de l’Éternel Moment Présent, et c’est la Conscience par le truchement de sa volonté, qui en assure la transcendance dans ses manifestations multiples. Ces Lois s’appliquent indifféremment en évolution comme en involution, sans qu’il soit permis de considérer que lorsqu’elles s’appliquent en involution, elles sont (ces Lois) l’œuvre du mal, mais davantage comme ce qu’il est convenu d’appeler : un bien négatif. Comme le disait si justement le Maître Koot Hoomi : « Dois-je répéter encore que les Meilleurs Adeptes ont fouillé l’Univers pendant des millénaires et n’ont trouvé nulle part la trace d’un tel faiseur de plans machiavéliques ». Les Tables de la Loi, nous instruisent que ce qui est le moins développé est issu du plus développé, et qu’il n’est pas possible d’accéder à un corps éthérique, si ce dernier n’est pas en rapport avec le champ de la Conscience Monadique, et ce n’est que l’épreuve du corps physique qui permet de faire évoluer ce champ de conscience. Ce qui nous permettra, lorsque nous aurons atteint le Nadir de l’involution, de pouvoir tourner nos regards vers cet univers duquel nous venons et avec lequel nous finirons par ne vouloir faire qu’un par la transcendance de la supraconscience, comme toutes les grandes traditions de toutes les époques de l’humanité, en ont révélé le sentiment permanent inhérent à l’âme-de-vie. Pour ne faire qu’un avec le cosmos, encore faut-il qu’il existe préalablement, pour que nous puissions en prendre conscience ; encore faut-il que notre conscience soit adaptable à ses différentes formes, et c’est là le rôle de la perfectibilité, fonction géniale qui permet à ce qui est temporairement imparfait d’évoluer (mouvement) dans l’intemporelle perfection immobile. La Création dans son principe, est donc antérieure à la Conscience, le Nombre 1 (la Providence), précède le Nombre 2 (la Conscience), voilà qui ne contredit en rien notre Cabbale source, mais qui nous révèle que si une évolution est possible, c’est nécessairement parce qu’elle fait naturellement partie de l’ordre préexistant des choses, ce qui fut sera, et ce qui sera fut ! Comme le disent les paroles de l’Ecclésiaste : Nil novi sub sole, ( rien de nouveau sous le soleil). Il en découle donc, et c’est ce que nous révélera ce deuxième ternaire (4-5-6), que pour avoir conscience du cosmos, l’âme-de-vie l’a d’abord parcouru dans sa descente, ce que la Bible appelle la chute d’Adam, et en conserve en elle l’empreinte, et si dans le fond de son nadir terrestre elle en a perdu le souvenir, il ne tient qu’à elle de réactiver sa mémoire spirituelle en faisant les efforts nécessaires pour la retrouver, notamment grâce à l’enseignement universel contenu dans les Tables de la Loi, qui depuis la nuit des temps, reste disponible pour ceux qui décident de passer des ténèbres de l’ignorance de l’involution aux lumières de la Connaissance de l’évolution. Mais n’oublions pas que si la tâche commence comme un jeu d’enfant, elle n’en reste pas moins les Titanesques travaux d’Hercule, ceci permet de mieux comprendre qu’il serait ridicule de parvenir à accomplir ces 12 (Nombre clé du grand Œuvre dans les lames des lames du livre de Thoth), travaux dans l’espace de temps insignifiant d’une petite vie terrestre. Si je hisse mon regard au-delà de cette minuscule ligne d’horizon d’une seule vie, j’y vois rapidement des milliers de vies parcourues et à parcourir, même si, au bout du compte, la somme de toutes ces vies n’en fait qu’une : celle de l’androgyne Aîsh et d’Aîshah La formidable alchimie de transmutation et de transcendance de la Conscience, aura pour effet, si nous ne nous en tenons qu’à la nature humaine, de faire passer l’individu de l’état animal à celui d’intellectuel ; et de l’intellectuel à l’état spirituel, par l’acquisition (le développement) des 5 sens inhérent à ces état et qui sont les sens spirituels, je le rappelle encore une fois : la clairvoyance, la clairaudience, l’intuition, la mémoire et l’imagination. La transmutation de la sphère mortelle à l’immortelle, devant se faire par le truchement du corps physique au corps éthérique suprasensible et avec le développement d’une supraconscience dont l’état apporte cinq sens spécifiques qu’il n’est pas opportun d’aborder pour le moment. Ce qui différencie l’état physique de l’état éthérique réside dans la nature de la substance spirituelle dont se nourrit cette Conscience. Et si le bagage héréditaire influence le corps physique, l’héritage karmique (spirituel) sera celui qui influencera le corps astral. Ainsi si nous pouvons constater, parmi les individus d’une même espèce, de grandes différences dans les capacités physiques, ces disparités restent insignifiantes comparées aux incommensurables disparités des capacités spirituelles, qui sont d’une toute autre amplitude dans le corps éthérique. Les différences entre les éléments de la sphère terrestre, sont sans commune mesure avec ceux de la sphère astrale. Nous passons là du Microcosme au Macrocosme. Il est donc impératif, pour espérer accéder à ces amplitudes suprasensibles, d’élargir le champ de sa Conscience, et cet élargissement passe par la Connaissance éprouvée. D’abord celle du corps physique, et de l’ego qui le caractérise, puis, lorsque le discernement active la volonté, par celui de ce corps métaphysique, qui implique pour qu’il soit perçu, autant de Foi que de Raison, qui permettent de parvenir à recevoir la lumière universelle par les sens spirituels évoqués précédemment. Ce degré de perception, ou ce niveau vibratoire subtil, est le seul qui ouvre la vision imaginative sur les forces abstraites qui gouvernent le Cosmos, et c’est aussi à ce degré de perception que s’adressent les chapitres du deuxième ternaire, consacré entièrement à la Conscience, chapitre qui permettra de comprendre comment les Lois du Cosmos se prolongent dans les rythmes biologiques et corporels et inversement. Ce qui sera vécu (éprouvé) avec l’inspiration imaginative et intuitive, activera des résonances plus ou moins puissantes dans le corps éthérique qui est celui qui nous relie à la Cosmologie des Tables de la Loi, dont la lecture n’est pas à concevoir de façon uniquement rationnelle et linéaire, comme nous l’avons maintenant constaté, mais selon le langage des dieux qui est celui de l’analogie et de la correspondance, langage qui n’est pas accessible à l’intellect raisonneur limité aux cinq sens du corps physique. © Claude le Moal
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
602
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.