La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, première partie du tome II. Introduction au deuxième ternaire, suite IV. Ainsi, la comparaison entre la conscience ordinaire et la supraconscience éveillée par cet enseignement, permet de comprendre que l’état de conscience ordinaire du corps organique est en réalité celui du sommeil et de l’obscurcissement des perceptions spirituellement sensibles, rien d’autre que l’inconscient collectif. La conscience ordinaire, contrairement à l’illusion qu’elle donne, est plus proche de l’inconscient et du rêve éveillé que de la Conscience ; ce en quoi elle mérite pleinement le nom de semi conscience utilisé précédemment. Qu’il suffise à chacun d’entre nous de constater que la majorité de nos actions faites en état dit de veille, (et la conduite automobile en est le meilleur exemple), ne sont que des actions mécaniques et routinières, échappant pour l’essentiel à la Conscience et au libre arbitre, pour devenir machinales et presque somnanbuliques À l’inverse l’activation de la supraconscience, implique une mobilisation des cinq sens spirituels, et métaphysiques, et une concentration particulièrement soutenue, attentive et sans faille ; pour maintenir en éveil cette supraconscience, nous sommes alors dans ce qu’il est coutumier d’appeler une volontaire méditation profonde. Il découle de ce constat qu’une immense majorité de personnes, dans leur vie courante, sont plus proches du somnambulisme hagard que d’un véritable état conscient. Ce qui n’est pas Conscience ou supraconscience (expression d’une volonté et du libre arbitre accédant aux principes invisibles), se dilue donc dans ce qu’il est convenu d’appeler l’inconscient collectif ; voilà les deux aspects qui distingue la Providence du Destin, l’évolution de l’involution. Là ou la Conscience croit, l’inconscience recule et inversement. Et si les lois du Destin s’imposent d’une façon mécanique et extérieure à la Conscience, celles de la Providence ne s’activent que par la faculté volitive de la Conscience : le choix du Libre arbitre. Vous allez découvrir dans ce deuxième ternaire, que l’être humain fait l’expérience du Cosmos en commençant son parcours par une descente dans l’existence d’une enveloppe organique et de ses perceptions sensorielles, une sorte de rêve matérialiste uniquement régi par les lois de causalité, avec la traversée indispensable du fleuve Léthé, qui apporte un oubli provisoire (inconscience) aux âmes-de-vie, afin qu’elles puissent reprendre conscience graduellement et volontairement de leur réalité physique (l’ego), ce qui se fera dès l’enfance. Tout comme pendant le sommeil terrestre, le corps physique continue à vivre dans ses fonctions vitales essentielles, qui sont alors animées par des puissances supérieures, le corps éthérique semblablement, continue à vivre pendant son sommeil céleste pour les mêmes raisons. Ce qui confirme, là encore, la justesse de l’axiome de la Tabula Smaragdina qui dit : Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Et nous passons sans cesse de l’un à l’autre, par les phases de veille et de sommeil, de conscience et d’inconscience, chaque état correspondant à un corps spécifique, en fonction de son degré d’équilibre entre ces deux états, ainsi que de l’évolution de son patrimoine karmique. L’éveil de la conscience physique au Cosmos se fait d’abord pour des questions de satisfaction des besoins sensoriels La faim, la soif, le froid, le sommeil, les désirs et les besoins charnels. Pour satisfaire la faim, il faut comprendre le cycle des saisons, car tout ce qui est dans nos assiettes passe par là ; premier éveil sur le Cosmos, qui n’est que l’expérience terrestre et matérielle que l’âme-de-vie fait au travers du corps physique. Mais en redécouvrant l’astral, pour ses nécessités physiques, cette conscience ordinaire s’ouvre sur la possibilité d’accéder aux sens spirituels d’une supraconscience qu’elle porte en elle, que la conscience ordinaire pourra, selon son désir et sa volonté (libre arbitre), cultiver, et qui l’amènera à comprendre les rapports subtils qu’il y a entre chaque fonction visible matérielle, physique et les puissances invisibles dont elles sont issues et qui sont toujours de l’ordre Cosmique. Mais avant ce chemin du retour, qui permet de saisir toute la grandeur du germe cosmique que contient l’âme-de-vie, il faut apprendre à connaître la façon dont se contractent et se dilatent les puissances du Cosmos à l’intérieur de l’organisme physique. Les entités spirituelles, qui vivent constamment en nous par leurs flux énergétiques, ne sont perceptibles que par l’activation de la Conscience, et leur apprentissage se fait d’abord dans le corps physique, qui n’est qu’un corps éthérique cristallisé dans une forme et à l’échelle de son incarnation, avant de pouvoir à nouveau se dilater aux proportions de l’Univers, par l’alchimie de la supraconscience. Sachant que la Conscience ne peut changer d’état qu’en éprouvant son patrimoine karmique dans la sphère organique et le corps physique, ce qu’elle ne peut pas faire dans le corps éthérique. Les progrès de l’élargissement du champ de Conscience, sa rédemption, se feront selon un immuable cycle cosmique qui gouverne les réincarnations jusqu’à la libération de la supraconscience. Ce qui précède devrait permettre au lecteur de saisir toute la subtilité de la sentence seize du Tao Tô King de Lao-Tseu : Ayant atteint le vide parfait, je me laisse porter par l’aile puissante du silence. Je contemple l’agitation des hommes. Retourner à son origine... Retourner à son origine, c’est retrouver le repos. Le repos, c’est le retour dans sa demeure véritable. C’est renouer avec son destin. Ce retour est la loi éternelle. Connaître la loi éternelle, c’est être éclairé. L’ignorer, c’est la confusion et, par là, c’est le malheur. Celui qui connaît la loi possède le savoir. Il se montre, alors, impartial. Impartial, il agit royalement. Royal, il atteint le divin. Le divin atteint, il est uni au Tao et se trouve désormais au-delà de tout péril. Rien ne peut le surprendre. Rien ne peut l’émouvoir. Rien ne peut le toucher. Pas même la mort. Il est difficile, pour ne pas dire impossible à l’entendement d’une conscience ordinaire, de percevoir tout ce qui est dissimulé, parce que rétracté sous le voile épais de la matière. La puissance, la grandeur et la majesté de ses formes spirituelles dépassent de très loin la vision réductrice d’un ciel étoilé, en dépit de toutes ses étoiles et de tous ses Soleils qui ne constituent qu’un faible pourcentage (10%) de ce qui constitue l’Univers. Notre descente dans l’incarnation de la sphère organique, se fait après avoir fait l’expérience spirituelle décroissante d’un monde grandiose et puissant mais infiniment subtil et intelligent, et qui structure les œuvres les plus hautes, auxquelles nous sommes invités à collaborer par la Providence, en fonction de notre volonté, de nos capacités et compétences acquises. La redécouverte Consciente de ces réalités Cosmiques ne peut se faire que par réactivation de notre mémoire éthérique ; mémoire qui ne se reconquiert qu’au prix d’un long travail initiatique angoisseux de Connaissance comme il est si justement dit dans le verset 16, du chapitre III, tome 1 : « A-la-faculté-volitive, il-dit : le-nombre je-multiplierai des-obstacles-physiques-de-toute-sorte-à-toi, et-des-conceptions-tiennes : en-travail-angoisseux tu enfanteras-des-produits; et-vers-le-principe-intellectuel-à-toi le-penchant-tu-auras-tien ; et-lui il-dominera-en-toi (s’y représentera symboliquement). » Comme le disait si justement Grillot de Givry : La noblesse de l’œuvre nécessite la noblesse de l’œuvrant, et l’alchimie subtile de la transmutation ne se réalise que lorsque toutes les conditions sont strictement réunies au moment juste. Munis, que nous sommes, des richesses du premier Ternaire Divin, dans lequel nous avons la possibilité de nous ressourcer sans cesse, nous voilà prêts pour soulever les voiles de ce deuxième ternaire des Tables de la Loi. Et si, concernant une plante, la conscience ordinaire physique, peut en expliquer le rôle des racines, de la tige, de la fleur, du fruit, de l’odeur et de la graine, il faudra obligatoirement faire appel aux sens spirituels et cosmiques pour en expliquer son acclimatation en une terre plutôt qu’une autre, son exaltation en rapport très strict et particulier avec un signe du zodiaque, qui lui donnera ses propriétés d’influence psychique et/ou thérapeutiques, ainsi que tous les mystères contenus dans sa graine et que ne parviendra jamais à expliquer une science raisonneuse, car, cette graine et la plante qu’elle manifeste, contient ce qui échappera toujours à son entendement : une âme-de-vie issue du Cosmos et animée par la source de l’Éternel Moment Présent du Ternaire Divin. © Claude le Moal
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
606
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.