608
Académie d'Hermès
La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, première partie du tome II. Commentaires du chapitre IV, du Sépher de Moïse, verset 2. La Genèse Biblique, chapitre 4. - 4.2 Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger, et Caïn fut laboureur. Le Sépher de Moïse chapitre IV version lissée. - 2. Et elle ajouta à cet enfantement celui de son frère Habel, le doux et pacifique libérateur, celui qui dégage et détend, qui évapore, qui fuit le centre. Or, Habel était destiné à diriger le développement du Monde corporel ; et Kaîn, à élaborer et servir l’Élément adamique Le Sépher de Moïse chapitre IV version décryptée. - 2°) Et-elle-ajouta par-l’action-d’enfanter l’ipséité-fraternelle-à-lui, l’existence-d’Habel ; et-il-fut Habel, conducteur (surveillant) de-l’être-indéfini, (le monde corporel) et-Kaîn-fut serviteur, (élaborateur) de-l’élément-adamique. Notons que par la simultanéité des enfantements d’Hêwa, Habel est le frère de Kaîn, mais il est en plus le frère jumeau ce qui sur le plan cosmologique se rapporte sans aucun doute aux Gémeaux. D’ailleurs si nous tenons compte de la Lame 19 du livre de Thoth, le Soleil, nous y retrouvons les deux enfants symbolisant les Gémeaux (Castor et Pollux). Nous sommes toujours dans les conceptions intellectuelles-sienne, et l’enfantement en question n’est qu’une ipséité-fraternelle-à-lui ( ipséité : ce qui fait qu’un être est lui-même et pas un autre), je relève cette précision pour ceux qui pourraient encore douter qu’il s’agit bien d’une cosmogonie et pas autre chose. Tout comme il est intéressant de relever en début de ce verset 2 le trope : Et-elle-ajouta, après avoir connu Adam, elle (Hêwa) conçut Kaîn et manifestement de sa propre initiative (manifestation d’un libre arbitre propre à une faculté volitive) elle-ajouta, ce qui démontre, s’il en était encore besoin, qu’il ne s’agit pas d’enfantement biologique au sens terrestre du terme. Et-il-fut Habel, conducteur (surveillant) de-l’être-indéfini, (le monde corporel. Nous savons déjà qu’Habel est le frère jumeau de Kaïn, il est ici défini comme le conducteur (surveillant) de-l’être-indéfini, que nous pourrions comprendre comme le conducteur, non de l’individu, mais du groupe qu’il compose en se multipliant, c’est-à-dire l’humanité astrale dans son ensemble le plus vaste, et à ce stade indéfinissable ; c’est pour cette raison qu’il est appelé le pasteur, le gardien du troupeau. Non pas celui des moutons, mais des âmes-de-vie, non spécifiées dans une forme organique et mortelle, qui devront suivre ce pasteur céleste pour accéder à leur libération (rédemption). Si nous considérons légitimement que les conceptions d’Hêva sont toujours androgynes, nous pouvons déduire qu’Habel est l’aspect féminin du fort, puissant et masculin Kaîn. Habel est donc, comme le précise la version lissée, le doux, le pacifique. le libérateur. Et s’il fallait une confirmation à cette polarisation sexuelle, il suffit de constater qu’Habel est sous l’influence de la Papesse (la Conscience) dans ce verset 2 et en tant que deuxième cité. Sans oublier évidemment qu’un androgyne qui expose une polarité dans une manifestation, conserve sa polarité opposée dans son abstraction. Habel est l’aspect féminin de Kaîn sur le plan astral, mais masculin sur le plan Mental, et inversement pour Kaîn. Un androgyne reste un androgyne, revoir si besoin est la définition de Stanislas de Gaïta, verset 22, chapitre II, du tome I, la Providence. Mais venons-en au nom d’Habel. Les hiérogrammes hébraïques ne donnent pas beaucoup d’informations, si ce n’est la racine Bel ou Bal qui peut se rapporter à l’ancienne divinité Babylonienne, et qui signifie toutes les idées d’expansion, de dilatation de ténuité. Ce qui viendrait confirmer qu’Habel est bien la polarité opposée de Kaîn, l’un (Kaîn) le contractant le fort le puissant ; l’autre le doux, le libérateur, l’expansé, le subtil, la passivité, le volatil sous sa forme de grâce et de douceur, la féminité. Nous voilà au cœur des principes alchimiques avec le combat du Lion et de l’Aigle, principes que nous retrouvons dans la Table d’Emeraude sous l’appellation du « subtil » et de « l’épais ». Mais les deux racines des hiérogrammes hébraïques qui composent ce nom à savoir d’un côté Hab, idée de fructification, dont le signe de vie Hé spiritualise le sens, et El qui veut dire Tout, Dieu, peut se traduire par le fruit de Dieu ou le fils de Dieu. Si nous utilisons la clé des lames du livre de Thoth, nous avons dans la composition du nom d’Habel : La lame 5, le Pape ; la lame 2, la Papesse ; la lame 12, le Pendu. « Le 5 Pape, l’Intelligence et la vie universelle, l’étoile à 5 branches, la quintessence gouvernant la matière, la Gnose Universelle, l’air, l’esprit, l’âme, la vie et l’idée abstraite de l’être. La Conscience animatrice du Destin. Métaphysique, spiritualisme, savoir transcendant. » « Le 2 La Papesse, la Matrice Universelle, la Nature Naturée, s’applique au discernement de la réalité invisible qui se dissimule derrière le rideau des apparences sensibles. Science des religions, métaphysique, Cabbale. La Conscience, esprit pénétrant les mystères, Intuition. Polarisation sexuelle des puissances principes du 1, en des forces multiples binaires, source principale de l’attraction des contraires, force sexuelle vitale originelle. » « Le 12, Le Pendu, l’équilibre entre la Nécessité et la Liberté, l’expérience acquise par la Connaissance, l’Initié réalisant le Grand Œuvre par sublimation des lois de la Providence et celles du Destin et qui élargit sa Conscience dans les sphères supérieures subtiles. Impuissance matérielle, esprit échappant à la matière et n’ayant pas prise sur elle, Apôtre, martyr de l’inintelligence ; Saturne dans son œuvre de mort physique. » Ce qui nous donne pour Habel : « Lumière de l’intelligence de la vie universelle animant la matière ; Conscience animatrice du Destin, manifestation de la polarité sexuelle féminine dans les sciences occultes et métaphysiques, Conscience ayant pénétré les mystères jusqu'à la réalisation du Grand Œuvre et qui trouve sa libération dans la mort physique. » Rappelons-nous que suivant les paramètres du Ternaire Divin, (Providence, Conscience, Destin) deux des lames du livre de Thoth qui composent le nom d’Habel sont celles qui relèvent de la Conscience : Le Nombre 5, et le Nombre 2, ce qui renforce encore son statut et la troisième le Nombre 12, qui relève du Destin dans son aspect sublimé. Enfin, en réduction théosophique, qui est l’esprit qui gouverne l’association de puissances, nous avons 5 + 2 + 12 = 19, Le Soleil, lien direct de fraternité avec Kaîn, et comme nous aurons l’occasion de le constater dans le chapitre suivant, avec Saturne ; et 1 + 9 = 10, la Roue, le Fils du Père, les cycles de la sphère temporelle et en final le Nombre 1, le Bateleur, la Providence, l’Éternel Moment Présent. Nous avons une parfaite symétrie entre Kaîn et Habel, l’un est la manifestation des puissances semblables à l’essence d’IHÔAH, dans la sphère organique sous forme de l’astre Solaire, l’autre est la manifestation de la Lumière Divine libérée des forces contractantes, les forces de dominations du Destin : Nahash l’attracteur. Kaîn vu du plan spirituel est un Soleil noir, tout comme Habel vu du plan astral est aussi un Soleil noir Comme Osiris et Seth dont ces derniers sont probablement la réplique. Habel est donc le conducteur de-l’être-indéfini, voilà qui nous le place hors du temps avec Kronos/Saturne car ce qui est défini est limité tant dans sa forme que dans sa durée et donc temporel, constatons encore une fois la remarquable précision des tropes des Tables de la Loi : être c’est forcément une forme, et indéfini sans forme, le croisement du visible et de l’invisible, du corps et de l’esprit, du temporel et de l’intemporel dont Habel est le conducteur, la synthèse et la transcendance. Dualité qui se trouve dans ce verset 2, (la Papesse), Nombre de la Conscience dans le Ternaire Divin dont il est la manifestation dans ce deuxième ternaire celui justement sous influence de la Conscience. Kaîn et Habel sont donc les deux aspects de l’énergie vitale animatrice de l’âme-de-vie. L’un, Masculin, contractant, faisant végéter et fructifier, l’autre, féminin, dilatant, force de dégénération végétative et de décomposition de la sphère temporelle. L’un est le Soleil ascendant, l’autre le Soleil descendant. L’un gouverne la force, le feu, le signe du Lion, l’autre la mort Saturne (les temps cycliques qui sont ses enfants qu’il dévore) le signe du Capricorne sur lequel il va y avoir tant à dire. Mais les deux étant jumeaux, la diminution de l’un implique la croissance de l’autre et inversement. Si l’androgyne Kaîn transmet le feu et la puissance masculine du rayonnement Solaire, Habel, par sa polarité féminine transmet la Vie le Feu de la Kundalinî, la Force vitale sexuelle dans la sphère organique, et Saturne travaille dans ce cas avec Vénus, c’est pour cette raison que la tradition iconographique représente le vieillard Saturne tendant un miroir à Vénus. En dévorant ses enfants (les cycles) Saturne incorpore toutes les causes, toutes les expériences passées, il est la Mémoire Akashique et karmique, il personnifie les lois de causalités tant en ce qui concerne les créatures individuelles que collectives (civilisations, nations ou eggrégores). Si Kaîn représente les douze heures du jour, Habel représente les douze heures nocturnes, c’est le monde de la Lune, de la nuit de l’invisible. Voici ce qu’en dit H.P. Blavatsky dans son ouvrage Isis dévoilé, Editions Adyar : « Abel, en langue assyrienne, veut dire fils, mais en hébreu, il signifie quelque chose d’éphémère, ce qui n’a pas une longue vie, ce qui est sans valeur, et aussi une "idole païenne ", car Caïn est une statue hermaïque (une colonne, le symbole de la génération). Dans cet ordre d’idées, Abel est la contre-partie féminine de Caïn (le mâle) car ce sont des jumeaux, et probablement androgynes ; celui-ci correspond à la Sagesse, et celui-là à l’Intelligence. Les deux Frères, les Principes du Bien et du Mal apparaissent aussi bien dans les Mythes de la Bible, que dans ceux des Gentils ; ainsi nous avons Caïn et Abel. Typhon et Osiris, Esaü et Jacob, Appolon et Python, etc. Esaü, ou Osu était, à sa naissance "entièrement roux, comme un manteau de poil". Il est Typhon ou Satan, combattant son frère. » N’oublions pas que Habel/Saturne gouverne l’âge d’or lorsqu’il est homogène avec Kaîn/Soleil son jumeau, la jeunesse du monde et son étonnante fécondité ; Saturne est aussi chargé de constater que les âmes-de-vie se sont libérées de la prison intérieure de son animalité et de ses attaches terrestres en se délivrant des chaînes de la vie instinctive, des émotions, des désirs et de ses passions ; c’est un puissant levier de la vie intellectuelle, morale et spirituelle, Habel est la rédemption originelle de Kaîn, la sortie des cycles de la sphère organique. Enfin Habel/Saturne est aussi l’animateur de la Lune, qui, si elle reçoit l’influence du Soleil par la lumière qu’elle reflète, est en résonance vibratoire avec Saturne de par sa correspondance cyclique. Saturne a une révolution orbitale de 29 ans et la Lune un cycle de 29 jours, l’un est le Plomb des alchimistes l’œuvre au noir, l’autre est l’argent, l’astre qui éclaire le cône d’obscurité du nord ésotérique. Saturne élève les âmes pour les sortir de la sphère temporelle, la Lune de par son influence, fait croître tout ce qui est animé de l’énergie sexuelle vitale. C’est pour ces raisons, parmi beaucoup d’autres, que toutes les traditions ésotériques, spirituelles, religieuses, ont pour principaux et puissants symboles le Soleil et la Lune. L’un des intérêts des tropes du Sépher de Moïse, est celui qui consiste à solliciter sans cesse notre faculté intuitive subtile, mais il en est un autre, et pas des moindres, qui consiste à maintenir cette faculté intuitive dans la plus extrême rigueur afin d’éviter tout délires ou élucubrations fantasques. À cet effet relevons les deux précisions suivantes : Kaîn est de l’essence d’IHÔAH, et Habel est une ipséité-fraternelle-à-lui Kaîn. Cette filiation et cette fraternité doivent nous guider dans les relations et les rapports qu’entretiendront ces puissances manifestées. Typhon et Osiris étaient des adversaires (polarités opposées) mais ils étaient frères, appartenant à une même réalité (famille) supérieure, c’est pour cette raison qu’ils étaient l’un comme l’autre vénérés dans des Temples qui leur étaient consacrés, avec des fêtes religieuses spécifiques. Et-Kaîn-fut serviteur, (élaborateur) de-l’élément-adamique. Si nous nous reportons aux chapitres précédents, l’élément adamique est tout ce que produit la sphère organique et temporelle ; et si nous tenons compte que ce chapitre IV, la matérialité La multiplication divisionnelle n’est qu’une manifestation des puissances contingentes, ce rapport Kaîn/Habel n’est que l’arborescence du verset 19, chapitre III, tome 1 : « 19°) En-agitation-continuelle de-l’esprit-tien, tu-t’alimenteras de-nourriture jusqu’au-restituer (au réintégrer, au ressusciter-tien à-la-terre-adamique (homogène et similaire à toi) car tel de-quoi-d’elle tu-as-été-tiré, tel-esprit-élémentaire tu-es ; et-à-l’élément-spiritueux tu-dois-être-restitué. » Kaîn/Soleil serviteur (élaborateur) de-l’élément-adamique, si nous considérons que cet élément adamique dans la sphère temporelle est tout ce qui vit et meurt, il est aisé de comprendre qu’à l’origine de ces manifestations du vivant temporaire, se trouve le Soleil sans lequel ne pourrait exister cette sphère de manifestation dont il est le centre duquel tout émane grâce à sa lumière et sa chaleur. © Claude le Moal
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.