609
La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, première partie du tome II. Commentaires du chapitre IV, du Sépher de Moïse, verset 3. La Genèse Biblique, chapitre 4. - 4.3 Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre; Le Sépher de Moïse, chapitre IV, version lissée. - 3. Or, ce fut de la cime des mers, que Kaîn fit monter vers IHÔAH une oblation des fruits de ce même élément : Le Sépher de Moïse, chapitre IV, version décryptée. - 3°) Or-ce-fut de-la-cime des-mers qu’il-fit-aller, Kaîn, du-produit de-l’élément-adamique, (homogène) une-oblation à-IHÔAH Il est certain que la vision primaire de la Bible qui a fait de Kaîn et Habel des êtres de chair et de sang, rend impossible la lecture du sens Cachant de ce verset. Réduire la version originelle par une offrande à l’Éternel des fruits de la terre, c’est avoir volontairement passé à la trappe l’expression : des-mers, ce qui donne une définition purement circonscrite à la matérialité terrestre, voilant l’aspect cosmologique de cet enseignement divin des Tables de la Loi. Alors que si nous nous reportons sur ce plan cosmologique, tout redevient parfaitement cohérent et lumineux. Kaîn (le Soleil) fait aller (fait advenir) du-produit de-l’élément-adamique (productions organiques et végétatives) de-la-cime des-mers, et qui pourrait contester aujourd’hui que la vie organique est née et est issue de la mer ? Mer, qui ne peut offrir un état permettant la vie, qu’à la condition que l’eau soit à bonne température et reçoive la lumière de l’astre solaire, la précision est ici remarquable. N’oublions pas que si rien de ce qui vit ne peut exister sans l’élément liquide (un des quatre bras du fleuve de-la-puissance-quaternaire-muliplicatrice-des-principes ; verset 10, chapitre II, tome 1), cet élément liquide doit d’abord être fécondé par le feu et les lumières de l’élément igné. Le principe des 7 jours de la Création, verset 10, chapitre I, tome 1, se retrouve ici parfaitement décliné : « Et-il-assigna-nom, Lui-les-Dieux, à-l’aridité, terre (élément terminant et bornant) ; et-à-la-tendance des-eaux, il-assigna-nom, mers (immensité acqueuse, manifestation de l’universelle passivité) : et-il-considéra, Lui-les-Dieux, cela-ainsi-bon ». Lorsqu’il est indiqué : de-la-cime des-mers, il convient de se rapporter au verset ci-dessus pour comprendre tout ce que ce terme recouvre en principe, et pour donner l’amplitude voulue à la signification de ce présent verset 3, qui porte le Nombre de la cristallisation de la lumière, ce qui n’est plus le fait du hasard. Malgré une complexité croissante, et comment pourrait-il en être autrement dans l’explication sublime des plans de la Divine Création, les Tables de la Loi restent cohérentes, et chaque verset se parlent de l’un à l’autre et se répondent. Lorsque nous prenons la peine de nous pénétrer du Verbe Vivant et fécondant qui serpente dans cet enseignement inégalable, sans cesse, au détour d’une expression, d’un trope particulier, d’une formulation inattendue, il fait surgir l’illumination que produit son rayonnement. La lecture de ces tropes si particuliers, active les facultés intuitives du lecteur, pour peu qu’il fasse l’effort de s’ouvrir à la Providence en sortant du carcan purement intellectuel et raisonneur d’une tradition culturelle Gréco-latine dégénérative et sclérosante. Kaîn/Soleil est aussi cette lumière qui va permettre la cristallisation de l’esprit (énergie pure) en matière, cette matière n’étant qu’un état de cette lumière qui prend forme et qui recevra une âme-de-vie pour venir l’animer. Relevons encore une fois la parfaite correspondance dans la numérotation de ce verset d’avec les lames du livre de Thoth dont la lame 3, l’Impératrice est le symbole du Destin et de la manifestation des formes et de Vénus. Qu’il-fit-aller, Kaîn, du-produit de-l’élément-adamique, (homogène). Subtile indication sur laquelle il convient de s’arrêter un instant. Nous sommes toujours dans l’état Homogène de Hawila l’Or de la réflexion lumineuse, Or, qui est le métal attribué au Soleil, et les produits de Kaîn sont ceux de l’âge d’Or, celui qui est le plus proche de l’illumination Divine. Donc Kaîn, par le rayonnement de sa volonté, fait monter (croître) de l’élément adamique ce qu’il est possible de produire de mieux, une sorte de perfection créative éphémère, car dans la sphère organique, et suivant l’algorithme sublime : autant-que-possible ; le rayonnement de Kaîn/Soleil-Habel/Saturne qui est homogène dans son principe jumelé, devient hétérogène dans ses manifestations. Une-oblation à-IHÔAH. Ici Kaîn, fait l’offrande à IHÔAH des produits organiques dont il est le producteur, par sa chaleur, son génie et son rayonnement, qui en permet la manifestation. A la lecture de ce verset simple et précis je ne peux m’empêcher de penser à ce passage de la Tabula Smaragdina : « Et comme toutes les choses ont été, & sont venues d’un, par la méditation d’un : ainsi toutes les choses ont été nées de cette chose unique par adaptation. Le soleil en est le père, la lune en est la mère, le vent l’a porté dans son ventre, la terre est sa nourrice. » Kaîn/Soleil, un parfait initié, sait d’où vient sa Faculté à produire des éléments adamiques, et il s’empresse de rendre hommage en rendant à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est Dieu. Ce rituel d’offrande, qui remonte à la nuit des temps, est probablement à l’origine de l’humanité dans son âge d’or. Ce sont aussi les premiers rituels de la Religion Universelle, celle qui fait que chaque manifestation reste reliée à ses origines par un lien spirituel fort et direct. Si IHÔAH lit dans la pensée de Lui-les-Dieux, Adam dans celle d’IHÔAH, il est certain que Kaîn et Habel sont en étroite communion de pensées avec Adam et IHÔAH, l’archétype et son grand recteur, au moins pendant cet âge d’Or de l’élément-adamique-homogène. Ce principe rituellique, que nous retrouverons constamment tout au long du Sépher de Moïse, est à l’origine un principe purement spirituel et mental celui d’une pensée juste en vertus, manifestée par un verbe vivant, car comment imaginer un instant que les plus Hautes instances divines soient sensibles aux fumées des nourritures terrestres et putréfiables Plus que des offrandes caractérisées, il est surtout question de communion spirituelle, cette faculté, héritage de IHÔAH et d’Adam, qui fait que l’âme-de-vie, quelle que soit son incarnation, possède la capacité d’avoir une communication mystique avec les puissances supérieures dont elle est issue en rapport avec son état de développement, la puissance de sa méditation et à la condition de se mettre en état spirituel de pouvoir le faire (pratique des vertus), et surtout en manifestant sa volonté de vouloir le faire ; et ce vouloir se trouve caractérisé par le principe de l’offrande. Nous retrouvons ici trois des quatre clés de l’Alchimie : Savoir, Vouloir, Oser, se Taire. Comment imaginer que ce qui est possible pour un individu du Microcosme, à la durée de vie si courte, ne le soit pas pour des puissances astrales ayant une pérennité de vie sans comparaison possible Ceci explique que si nous avons une faculté humaine, même très atrophiée, de communication avec l’universel et le Divin, combien cette communication doit être plus développée pour qui compte sa durée de vie non pas en dizaines d’année terrestres, mais en milliers d’années cosmiques dont l’unité est celle de la grande année de la précession des équinoxes tel que nous avons eu à le voir au début de ce chapitre. Il convient, me semble-t-il de concevoir ce principe de rituel, comme une forme de langage, une grammaire analogique spirituelle universelle, d’où l’importance que toutes les traditions spirituelles ou religieuses lui accordent. Le fait même que les jumeaux d’Adam et Hêwa, pour communiquer avec IHÔAH, soient soumis à ce processus rituellique en révèle toute la valeur mystique. Et ce langage, nous l’avons vu, est tout en analogies et images symboliques. C’est celui de la plus haute élévation d’une âme-de-vie, c’est pourquoi il convient d’en avoir pleine conscience car les Tables de la Loi, dont l’origine (inspiration) Divine est incontestable ne peut pas utiliser un autre langage. Alors ne faites pas l’erreur d’attendre que les Lumières viennent à vous, elles sont déjà là ! C’est à vous de faire l’effort d’ouvrir les yeux pour les recevoir. Ce que nous retrouvons en partie dans les mystères d’Egypte de Jamblique, Editions les Belles Lettres : « Mais les invocations, dit-on, s’adressent aux dieux comme à des êtres de passion, en sorte que non seulement les démons sont passibles, mais aussi les dieux ». « En réalité, il n’en va pas comme tu l’as compris. Car l’illumination par les invocations luit d’elle-même, par un libre vouloir ; loin de se laisser attirer en bas, elle s’avance, grâce à l’activité et à la perfection divines, jusqu’à se révéler, et cette action l’emporte sur le mouvement volontaire autant que la volonté divine du bien est supérieure à la vie où la liberté s’exerce. Par une telle volonté les dieux font abondamment resplendir, bienveillants et propices qu’ils sont, la lumière sur les théurges ; ils appellent à eux leurs âmes, dispensent à ces âmes l’union avec eux-mêmes, en les habitant, alors même qu’elles sont encore incarnés, à se détacher du corps et à se tourner vers leur principe éternel et intelligible ». « Mais dit-on, les offrandes, elles se font à des êtres sensibles et physiques ». « Oui, si elles n’étaient constituées que par des puissances corporelles et composées ou destinées seulement à servir d’instruments ; mais puisque les offrandes participent à des idées incorporelles, à des raisons et mesures plus simples, de ce seul fait leur convenance apparaît, et si de près ou de loin, il se présente connaturalité ou ressemblance, celle-ci suffit pour le contact dont nous parlons ; car rien n’entre, même un instant, dans la familiarité des dieux, sans que les dieux lui soient aussitôt présents et unis. Ce n’est donc pas avec des êtres sensibles ou physiques, mais selon les idées divines en personne et avec les dieux mêmes que se fait l’intimité créée autant que possible par les offrandes ». Nous retrouvons dans cet extrait, toute la magie qui découle du sceptre reçu, et que transmet IHÔAH à Adam, et Adam à sa descendance. Le désir et l’attraction des formes feront que l’âme-de-vie viendra animer une incarnation dans la sphère organique et temporelle, en fonction des capacités antérieurement acquises dans son patrimoine karmique ; tout comme elle pourra s’élever vers la lumière originelle, par la manifestation de sa volonté à le faire, ses offrandes, sa méditation et ses louanges (quête d’une verbe le plus juste), qui seront autant de signes subtils auxquelles les puissances providentielles sont constamment attentives et disposées à y répondre pour peu que celui qui en est à l’origine s’élève jusqu’à elles par une Pensée Juste en Vertus. Enfin dans l’extrait du divin Jamblique cité ci-dessus, je relève la formule utilisée par ce dernier : autant que possible, qui en dit long sur les sources auxquelles il s’abreuve © Claude le Moal
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.