La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, première partie du tome II. Commentaires du chapitre IV, du Sépher de Moïse, verset 25, suite I Avant de terminer ce chapitre par son dernier verset, qui est une introduction au chapitre suivant, je crois utile de revenir sommairement sur les extraordinaires richesses de ce chapitre IV; Il nous révèle, au travers d’un processus d’involution, le parcours initiatique que devra faire l’âme-de-vie incarnée pour retrouver son état lumineux par l’exaltation ou non de ses propres vertus (forces). Kaîn/Soleil, le tueur d’homogénéité, mais aussi celui qui est de l’essence d’IHÔAH, et le feu (soufre diraient nos alchimistes), par lequel l’involution (la descente) commence, mais c’est aussi par son jumeau Habel/Saturne le Soleil ésotérique; l’évolution de ce cycle se termine par la Connaissance et l’initiation. Les 7 planètes symbolisent les 7 sphères de cette initiation que nous retrouvons dans le corpus hermeticum ; les 7 cieux que l’âme-de-vie doit reconquérir. Il ne s’agit pas ici d’astrologie profane et dévoyée, aussi ridicule dans ses fondements pseudo scientifiques d’une grande puérilité, que dans les invraisemblances qu’elle véhicule, et dont le moindre des paradoxes est celui qui veut que : si les événements sont prévisibles astrologiquement, que devient le libre arbitre?... Si ces événements sont modifiables par le libre arbitre, alors ils ne sont plus prévisibles... L’astrologie du Sépher de Moïse est une véritable astrologie ésotérique à la double influence, celle du Destin par les lois de causalité que génèrent les vertus ou les vices, et celle de la Providence, qui offre l’Énergie source, que la Monade/Conscience peut transformer en Matière ou Lumière. L’influence astrologique dans la sphère du Destin (l’involution) s’impose et se subit par domination, alors que dans la sphère de la Providence (l’évolution) cette influence est reçue par identification et adhésion volontaire, qui se réalisent par méditation, invocation et volonté de transmutation. Comme nous pourrons le constater, chaque ciel, à l’image de la Création, a une double polarité, nous aurons donc les aspects négatifs d’une planète, et les aspects positifs, les premiers sont subis, les seconds sont voulus, ardemment souhaités et volontairement activés par l’effort de l’âme-de-vie. Nous retrouvons, bien évidemment, ces influences astrologiques, avec leur double polarité, sur le plan des Nations par les 7 anges tel que l’a établi Trithème dans son traité des causes secondes, et dont il fait revenir l’influence prédominante sur les Nations tous les 354 et 4 mois. Ainsi L’ange de Saturne, Orifiel, dont le nom signifie: Cieux ou Nuée de Dieu, fait sous son règne les hommes grossiers et farouches, rappelant, par leurs mœurs, les bêtes sauvages. Vient ensuite Anaël, dont le nom signifie: exauce-moi, Seigneur, Esprit de Vénus, et sous le règne duquel les hommes deviennent moins grossiers, édifient des maisons et des villes, inventent les arts manuels, et se livrent aux voluptés de la chair, des jeux et des chants. Vient ensuite Zachariel ou Zaskiel, dont le nom signifie: Justice de Dieu, Esprit de Jupiter, et sous le règne duquel les hommes se disputent le pouvoir, se livrent à la chasse, à orner leur corps de vêtements, et à séparer les bons des méchants; les uns invoquant Dieu, les autres se plongeant dans les plaisirs et les passions. Sous le règne de Zachariel apparaîssent les lois imposées par la force et les premières grandes civilisations. Vient ensuite Raphaël, dont le nom signifie: Dieu guérisseur, Esprit de Mercure, et sous le règne duquel les hommes découvrent l’écriture, l’usage des instruments de musique. Les échanges commerciaux sont mis en pratique ainsi que la navigation. Vient ensuite Samaël, dont le nom signifie: poison supérieur, c’est sous son règne que surviennent les déluges, les religions et les castes sont renversées, les Grands et les Princes connaissent l’exil et les lois sont changées. Vient ensuite Gabriel, dont le nom signifie: Force de Dieu, Esprit de la Lune, et sous le règne duquel les hommes se multiplent et fondent des villes. Vient ensuite Michaël dont le nom signifie: Qui est comme Dieu, Esprit du Soleil, et sous le règne duquel les Rois apparaîssent parmi les mortels. Les hommes inventent les Mathématiques, l’Astronomie, la Magie, ils instituent le culte des dieux basés sur des principes inférieurs, c’est aussi sous son influence que se développe l’agriculture, et que les hommes commencent à avoir des mœurs et des institutions plus policées. Chaque retour de l’influence de ces Esprits planétaires apporte, selon Trithème de nouveaux developpements en rapport avec leur ipséité, ainsi lors du retour d’Orifiel, les Nations se multiplient, la terre est divisée en régions, quantité de royaumes sont fondés, la Tour de Babel est construite et la confusion des langues arrive. Avec le retour d’Anaël les hommes oublient Dieu Lui-même, se mettent à rendre un culte aux morts, à les adorer de même que les statues. Se developpe les modes, l’usage des ornements précieux, les excès aux voluptés et aux passions de la chair, leur élevant et leur dédiant des statues et des temples. Le retour de Zachariel est considéré comme celui de l’âge d’or; parce que l’abondance de tous les biens de la terre amena l’accroissement du genre humain. C’est sous ce règne que les Patriarches, fondateurs de l’esprit de justice, apparurent, et les justes furent séparés des impies par leur volonté et par leurs œuvres. Au retour de Raphaël les hommes s’adonnent avec ardeur à l’étude de la sagesse. C’est aussi pendant ce règne que les hommes s’adonnent à la superstition à l’idolâtrie et aux incantations diaboliques, et que par réaction, Raphaël/Mercure donna aux hommes les Tables de la Loi. Au retour de Samaël reviennent les catastrophes et les destructions; quantité de monarchies et de royaumes s’effondrent. C’est sous son règne que Troie fut détruite. Mais aussi quantité de cité nouvelles sont fondées. Les guerres et les luttes entre les Rois et les Nations se multiplent. Au retour de Gabriel, apparaissent de grands prophètes; sous son influence naissent nombre de nouveaux royaumes, des lois sont imposées aux hommes, et le culte des idoles se développe. Au retour de Michaël se développe les grandes dynasties, la puissance des royaumes, les grands philosophes tel que Pythagore. Ces 7 planètes correspondent aux 7 églises de l’Apocalypse, et aux 7 branches du chandelier de la tradition juive la menorah ; nous retrouvons leurs influences pendant les 7 grandes périodes qui découpent l’existence d’un individu. Du soleil de la naissance, à la croissance Lunaire de l’enfance, qui se poursuit par l’ardeur de Mars de la jeunesse et de Vénus pour la séduction et la virilité, en passant par le Mercure de la connaissance du monde, pour en arriver à la plénitude de la puissance maitrisée de Jupiter, et enfin à la sagesse Saturnienne du noble vieillard ou la décrépitude calamiteuse de l’inconséquent, suivant la vie qu’il a menée. Chacune de ces périodes est sous l’influence positive (vertueuse) ou négative (vicieuse) de ces planètes, comme il est aisé de le constater dans la réalité de l’histoire de l’humanité. Ceci explique pourquoi le septenaire est un nombre sacré dans toutes les théogonies. Le nombre 7 représente le pouvoir magique dans toute sa force, c’est l’esprit du Ternaire Divin assisté de la toute puissance de la nature élémentaire des 4 élémentals. C’est sur le plan de la spiritualité, les quatre vertus cardinales (La Force, la Justice, la Tempérance, la Prudence), et les trois vertus théologales (la Foi, l’Espérance et la Charité.) Sur le plan individuel, l’être prisonnier du cercle d’involution (la descente, les vices, les 7 péchés capitaux, les 7 sceaux qui ferment le livre de l’Apocalypse) ne peut espérer autre chose que de subir fortement les influences négatives de ces Esprits planétaires dans l’ignorance, la souffrance et les ténèbres. Pour bénéficier des influences positives il faut obligatoirement être dans le cycle d’évolution (la remontée, les vertus) qui seul permet le niveau vibratoire nous mettant en rapport et en harmonie avec ces influences positives, qui étant du domaine de la Providence, ne s’imposent donc pas mais se reçoivent par résonnance et adhésion volontaire clairement et durablement manifestée, je ne saurais trop insister sur cet aspect de cet enseignement incontournable. A ce stade, certains pourraient encore se poser la question de savoir qu’est-ce qui détermine la poursuite de l’implacable cycle d’involution, ou ce qui nous fait entrer dans celui de l’évolution, la réponse a précédemment été donnée, mais il est toujours bon de la rappeler : LE LIBRE ARBITRE, qui s’exprime d’abord par la pratique de la première des vertus cardinales: la Force, la force de vaincre ses propres tendances, ses désirs, l’attraction de Nahash ses passions et ses ardeurs cupides, ses certitudes sclérosantes et la puissante attraction de ce trou noir qu’est l’ego. Dans les enseignements des textes sacrés de l’ancienne Egypte, ou ne figure pas cette expression de libre arbitre, nous retrouvons cette faculté sous la forme d’un trope encore plus puissant dans son expressivité et qui est : Je-suis-celui-qui-se-crée-lui-même. Cette formulation renferme toute la puissance de la haute magie que cette civilisation était parvenue à atteindre. Par Je-suis elle ouvre le vortex de l’Éternel Moment Présent qui est le centre de chaque sphère de manifestation ; et par celui-qui-se-crée-lui-même, elle synthétise toute les pouvoirs d’une puissant verbe créateur qui est celui qui découle de la plus haute initiation ; celui qui accède par la maîtrise des hiérarchies des puissances divines à la réalisation la plus transcendée de sa propre énergie vitale par la Connaissance. Lorsque le libre arbitre ne manifeste que des affinités pour l’ego (faiblesses), il prive de nourriture subtile sa conscience spirituelle qui s’anémie et perd ainsi rapidement sa force et sa liberté. L’inertie de l’âme-de-vie engendre la paresse intellectuelle, et cette paresse est une ivresse qui endort les facultés supérieures. Le sommeil dans lequel plonge alors l’âme-de-vie est la corruption de la mort : l’oubli. Les coups du destin ne sont là que pour permettre à notre volonté de s’exprimer pour parvenir à les surmonter par l’expression de notre libre arbitre ; ce n’est donc pas une malédiction mais rigoureusement le contraire. D’autres pourraient aussi se demander : mais à quoi sert donc cette involution ? Ce à quoi je réponds : pourquoi vouloir faire preuve de libre arbitre quand on est dans un univers de béatitudes joyeuses comme le jardin d’Eden? À ces questions, il convient de répondre que les béatitudes joyeuses mais inconscientes, comme celles que vivent les enfants en bas âge, n’offrent aucune perspective de liberté car elles sont régies par l’inconscient collectif de l’archétype. La chute dans l’involution matérielle, même si elle est extrêmement difficile à vivre et souvent douloureuse, n’est que ce qui nous assure la promotion (perfectibilité) vers notre divinité (ipséité consciente), qui ne peut exister sans qu’elle puisse se manifester au travers du libre arbitre. Là encore la Table d’Emeraude, après le Sépher de Moïse, se révèle d’une précision absolument remarquable : « Il monte de la terre au ciel, & derechef il descend en terre, & il reçoit la force des choses supérieures & inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire de tout le monde; & pour cela toute obscurité s’enfuira de toi. C’est la force forte de toute force : car elle vaincra toute chose subtile, & pénétrera toute chose solide ». Pour vaincre toute chose subtile et pénétrer toute chose solide, ce qui est le propre du libre arbitre, il faut encore disposer de la force forte de toute force ; pour disposer de cette force il faut cumuler celles des choses supérieures & inférieures ; comment ne pas comprendre dans cette formulation les forces de l’évolution et de l’involution Il convient donc de comprendre que l’évolution comprend des étapes, les fameux échelons de la scala philosophorum, et qu’il ne s’agit pas d’en franchir un ou deux échelons, et pas les autres. L’homogénéité ne se retrouve qu’après avoir franchi avec l’effort volontaire les 7 premiers échelons, qui consistent en la maîtrise des forces mouvantes qui structurent l’âme-de-vie, lorsqu’on a décidé de reprendre le contrôle de son libre arbitre. La maîtrise de ce libre arbitre procède toujours d’une révélation, (prise de conscience de son asservissement) car ce n’est que par la révélation que nous accédons à la connaissance. Ces 7 premiers échelons étant la condition préalable avant de pouvoir espérer entreprendre les douze travaux d’Hercule. La révélation reçue par intuition éclairée par la raison et qui se trouve être en harmonie avec l’universel, véhicule une telle force de vérité qu’elle est capable de vaincre les convictions contraires et les préjugés les plus séculaires de l’ego qui tient l’âme-de-vie sous camisole, pour finir par s’imposer dans sa lumineuse évidence, malgré les oppositions qu’elle rencontre. C’est aussi celle qui progressivement nous fait sortir de la domination de l’instinct qui nous maintient en relation avec l’inconscient collectif, et qui assure l’intendance pendant la durée nécessaire (de même nature que le sommeil) à la maturation de notre conscience. © Claude le Moal
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
622
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.