La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, première partie du tome II. Commentaires du chapitre IV, du Sépher de Moïse, verset 25, suite IV. Nous retrouvons cet enseignement dans l’enseignement hermétique des alchimistes, notamment sous formes de vertus cardinales : Force, Prudence, Tempérance et Justice. Et des vertus théologales : Foi, Espérance et Charité. Nous le retrouvons aussi ce principe d’élévation de l’âme humaine, de sphère en sphère, dans le Corpus Hermeticum, dans la magnifique traduction que nous devons à J. Van Rijckenborgh dans : La Gnose Originelle Egyptienne et son appel dans l'éternel présent, Éditions du Septénaire : « 62 Pymandre répondit : “Lors du processus de dissolution du corps matériel, celui-ci est d’abord abandonné au changement et sa forme visible disparaît; tu abandonnes au Démon ton moi ordinaire, qui désormais est hors d’action; les sens corporels retournent à leurs origines, dont ils feront de nouveau partie et aux activités desquelles ils s’intégreront, tandis que les pulsions de la passion et du désir retourneront à la nature dénuée de raison. 63 Ainsi l’homme s’élève à travers la force de cohésion des sphères; au premier cercle, il abandonne la force de croître et de décroître; au deuxième cercle, l’habilité dans le mal et la ruse devenue impuissante; au troisième cercle, l’illusion désormais sans force des désirs; au quatrième cercle, la vanité de dominer, qui ne peut plus être satisfaite; au cinquième cercle, l’audace impie et l’irréflexion insolente, au sixième cercle, l’attachement aux richesses; au septième cercle, le mensonge et ses pièges. 64 Ainsi dépouillé de tout ce qui provient de la force de cohésion des sphères, il entre, ne possédant plus que sa force propre, dans la huitième nature; avec tous les êtres présents il chante des hymnes à la louange du Père, et tous se réjouissent avec lui de sa présence. » La Genèse n’est pas un livre de l’histoire du passé d’une humanité, c’est la révélation du travail éternel! Et la grande révélation des Tables de la Loi que nous transmet Moïse, est son intemporalité. Son actualité, sa puissance, sa richesse, sa rigueur, sa précision et son efficacité, sont strictement les mêmes aujourd’hui, que depuis l’origine de leur révélation. Si la Vérité absolue est immuable, manifestement l’intemporalité évidente de ces Tables de la Loi en fait ce qui s’en est le plus approchée dans l’histoire très ancienne de l’humanité. Rien, à ma connaissance, ne peut à ce jour prétendre surpasser la haute initiation de cet enseignement ésotérique et métaphysique ; quant à l’égaler... Nous avons constaté, tout au long de cette descente de la Conscience dans l’involution, par la traversée des sphères des Puissants Recteurs, que chaque concentration (enveloppe) conserve, suivant le principe qui veut que : le Tout est dans le tout, les empreintes des puissances originelles, qui restent ou inactives, ou peuvent être activées à tout moment par cette Monade/Conscience. Ceci permet de comprendre, ce que vulgairement les astrologues profanes appellent l’influence des astres, qui n’est qu’un raccourci caricatural du jeu et des interactions subtiles des Puissances du Tout dans le tout. Les Démons de la tentation excitent les désirs de la Conscience parce que ces désirs sont latents dans son code génétique spirituel, et que la volonté n’y oppose aucun veto pour qu’ils se manifestent. Ce petit exemple devrait permettre de mieux saisir ce qu’il convient d’entendre par l’influence astrale dans le sens le plus ésotérique, tel que nous devons le comprendre dans les Tables de la Loi. L’univers qui est un Tout cohérent, est donc interconnecté à la moindre création, et pour cela il faut que les puissances qui le régentent, disposent d’une correspondance dans chacune de ses créations. C’est pour cette raison que du minéral à l’humain, il y a des tables de correspondance métaphysiques qui les relient à l’astral. Les alchimistes attribuaient une planète à leurs métaux, pour nous faire comprendre analogiquement que du bas de l’échelle de la matérialisation, jusqu’à la réalisation du Grand Œuvre, chaque étape était reliée à l’universel, par le truchement de l’astral. Ce lien, (ce fluide magique, cette énergie source, ce réseau Internet intergalactique), qui nous est révélé dans le Sépher de Moïse ; c’est la Pensée, (la production intellectuelle) et suivant son niveau vibratoire, elle viendra s’accorder (s’accoupler) avec la ou les énergies pensées de la sphère à laquelle elle parvient à s’élever. Ces unions de pensées, donnent les enfantements auxquels nous assistons dans les Tables de la Loi depuis IHÔAH. Leurs vibrations varient sur un mode descendant au fur et à mesure qu’elles s’approchent de l’état organique. Tout ceci nous révèle la puissance de l’axiome de Thoth : L’homme ne devient que ce qu’il pense. Axiome auquel il conviendrait, suivant l’enseignement des Tables de la Loi, d’ajouter qu’il ne peut s’accoupler qu’avec des pensées similaires aux siennes, ce qui nous renvoie à l’adage populaire qui dit que : les chiens ne font pas des chats. Celui qui possède son libre arbitre (sa faculté volitive) sera en mesure d’évoluer d’une sphère à une autre. Mais cette faculté si elle est présente en chacun d’entre nous n’est activée que par la volonté. Cette volonté qui rend souveraine de son libre arbitre, est proportionnelle aux Connaissances et aptitudes acquises ; donc cette évolution sera d’autant plus aisée qu’elle aura su se libérer de la domination du Destin. Dans le cas d’une volonté au faible niveau de connaissances, elle verra tour à tour s’exacerber à son insu, les différentes empreintes négatives (ses chaînes d’aliénation) que chacun a en lui, et qui manifesteront chacune des puissances auxquelles elles correspondent, et qui seront pour elle autant d’obstacles tant qu’elle sera incapable de s’en rendre maître. Ainsi la descente aux enfers est-elle simplement la conséquence de la domination hétérogène de chacune de ces sphères sur l’âme-de-vie, tant que cette dernière, par faiblesse, ignorance, passions ou désirs, ne manifeste pas la capacité et la volonté de s’en affranchir. La clé, l’Arcane majeur des Tables de la Loi, depuis l’apparition d’Aîshah, la compagne d’Adam, est bien cette faculté volitive qui peut faire de chacun de nous un démon ou un dieu. Un grand initié a formulé ces principes dans un conte pour adulte très inspiré, je veux parler de Dante Allighiéri et sa Divine comédie. L’Enfer c’est l’être soumis à la domination de ses désirs, passions et ardeurs cupides ; le Purgatoire c’est le cheminement vers l’élévation, l’ascension de la montagne, par la pratique des vertus qui viennent remplacer les vices et épurer ainsi le corps spirituel, ce qui constitue la rédemption principe ; le Paradis c’est l’être retrouvant sa forme glorieuse et le Sceptre de domination du Verbe vivant ayant pouvoir sur les puissances. Toutes les puissances ( positives et négatives) qui sont au service de l’âme-de-vie, se retrouvent en elle en contingence d’être, et constituent les facultés potentielles de l’être humain. Ces puissances augmentent ou diminuent leurs manifestations négatives ou positives, en fonction du parcours de chaque vie et de son état karmique. Il découle de ce qui précède que l’âme-de-vie, qu’elle soit incarnée ou non, possède comme facultés, les puissances qu’elle aura volontairement activées ou désactivées, positivement ou négativement, en son sein ( son champ de conscience). Ainsi, les puissances astrales, enfantées par Adam et Aîshah, construisent leurs sphères d’influences qui contiennent les produits (pensées) que chaque sphère est susceptible de produire conformément au verset 16, du chapitre III, tome 1 : « et-des-conceptions-tiennes : en-travail-angoisseux tu enfanteras-des-produits ; et-vers-le-principe-intellectuel-à-toi le-penchant-tu-auras-tien ; et-lui il-dominera-en-toi (s’y représentera symboliquement)». Voilà qui éclaire encore un peu plus l’extraordinaire profondeur de ce verset ; chacune de ces sphères, enfante des principes intellectuels à elle (filiation en rapport avec son patrimoine karmique), en fonction de ses penchants ( désirs, passions, sensibilités, subtilités, complexion, appétences) et des pensées que cela produit (progénitures et enfantements), qui sont conformes à sa cohérence vibratoire ; progénitures qui finissent par dominer en elle ; cette énergie source intellectuelle est ce qui vient animer la forme, cette représentation symbolique de l’âme-de-vie dans un état donné, qui se cristallise dans la matière. Sur le plan des sphères planétaires, nous aurons les fameux anges des religions, que pour ma part je préfère qualifier d’Intelligences, et que nous retrouvons dans les anciens grimoires ou les clavicules de Salomon, et sur lesquelles (Intelligences) il y aurait tant à dire, mais ceci nous emmènerait beaucoup trop loin. Nous avons donc en nous, en tant qu’expression de l’archétype de la Conscience universelle, la totalité des empreintes des puissances qui se manifestent dans la création, comme le programme d’un ordinateur a en lui tous les algorithmes qui lui permettront d’utiliser les richesses de structure de son microprocesseur que l’utilisateur choisira ou non d’activer ; et concernant notre système solaire qui n’est qu’une manifestation des Intelligences qui l’animent, chacune de ces empreintes planétaires se retrouveront bien évidemment sur le plan spirituel de chaque individu, comme sur le plan corporel, mais aussi de chaque créature vivante (minérale, végétale, animale). Car ce plan physique, reçoit à sa création, une Monade/Conscience qui est composée d’un champ Mental et Astral d’empreintes actives, qui lui est propre. La première cellule souche humaine, celle qui est la plus active reçoit donc d’abord son corps astral, c’est pour cette raison qu’elle dispose d’une puissance créative et expansive extraordinaire, qui va, malgré sa taille dérisoire, lui faire réaliser des prouesses quasi surnaturelles, transformer une énergie vitale externe infinie et subtile en une entité de lumière cristallisée, finie et nettement différenciée de ses origines dans son aspect mais non dans ses Principes, et concentrant en elle les forces astrales. Nous retrouverons, dans la structure organique, l’empreinte de nos sphères planétaires, leur signature ; ainsi le Soleil a son empreinte dans le Cœur ; Mercure dans le cerveau, les nerfs, la parole et la respiration ; Vénus dans les ovaires, les testicules et la gorge ; la Lune dans l’estomac, la matrice, la vessie; Mars dans les muscles, le sexe, la bile, le front et le nez ; Jupiter dans le sang, le foie, le système sanguin, la plèvre ; Saturne, nous l’avons déjà vu dans les os, le squelette, la rate, les dents et les articulations. Ces manifestations physiques et matérielles les plus visibles, ne doivent pas nous faire occulter que ces influences sont tout aussi constantes dans le subtil et l’invisible. Ainsi, chaque sphère de manifestation aura son archétype de caractère individuel, mais aussi collectif. Une organisation militaire sera sous l’influence de Mars exemple : le Pentagone, forme géométrique attribuée à cette planète. La séduction, les arts sous l’influence de Vénus etc Tout comme chaque âme-de-vie sera animée par les énergies des puissances planétaires qu’elle reçoit, suivant les nuances infinies propres à chaque patrimoine karmique, et qui se traduiront dans la manifestation des sens physiques, intellectuels et spirituels qui seront les expressions de ces empreintes suivant leur degré d’influence. Chaque pensée, ou corps de pensées, que nous choisirons de recevoir et de manifester, seront en correspondance avec les sphères desquelles elles proviennent et le filtre d’interprétation des influences planétaires auquel nous les soumettrons, soit dans l’aspect Destin organique et terrestre, si ces pensées sont celles de la sphère dans son aspect involution, (vices), soit dans l’aspect élévation, éveil, illumination si ces pensées sont celles de la sphère dans son aspect évolution (vertus). La finalité étant d’avoir dans chaque âme-de-vie un corpus d’énergies planétaires qui correspondent aux 7 sphères dans leurs aspects uniquement évolution, afin de parvenir à recevoir celle du Zodiaque sacré dans les mêmes dispositions, conditions extrêmement difficiles nous l’avons vu, pour atteindre Habel/Saturne le libérateur. Ce que nous enseignent ici les Tables de la Loi, c’est que la faculté volitive de l’âme-de-vie, qui n’appartient pas à la sphère organique, nous permet de faire varier le niveau vibratoire de nos pensées, soit sur les basses fréquences et nous nous condamnons à la sphère infra-lunaire et inconsciente, soit sur des fréquences qui s’élèvent de par notre volonté, ce qui aura pour effet d’élargir le champ de notre conscience jusqu’à lui donner une amplitude et une densité (exaltation) cosmique. Concernant l’influence des astres, il est intéressant de constater ce qu’en disait Eliphas Levi dans son ouvrage : Le Grand Arcane : « Les astres agissent et réagissent les uns sur les autres ; leur équilibre est formé par des liens d'amour et des efforts de haine. Parfois, la résistance d'une étoile se brise, et elle est attirée vers un soleil qui la dévore; parfois, une autre sent sa force d'attraction expirer en elle et elle est lancée hors de son orbite par le tournoiement des univers. Des astres amoureux se rapprochent et enfantent de nouvelles étoiles. L'espace infini est la grande cité des soleils ; ils tiennent conseil entre eux et s'adressent, réciproquement, des télégrammes de lumière. Il y a des étoiles qui sont sœurs, il y en a d'autres qui sont rivales. Les âmes des astres, enchaînées par la nécessité de leur course régulière, peuvent exercer leur liberté en diversifiant leurs effluves. Quand la terre est méchante, elle rend les hommes furieux et déchaîne les fléaux à sa surface ; elle envoie alors aux planètes qu'elle n'aime pas un magnétisme empoisonné, mais, elles se vengent, en lui envoyant la guerre. Vénus déverse sur elle le venin des mauvaises mœurs ; Jupiter excite les rois les uns contre les autres ; Mercure déchaîne contre les hommes les serpents de son caducée, la Lune les rend fous et Saturne les pousse au désespoir. Ces amours et ces colères des étoiles sont la base de toute l'astrologie, maintenant, peut-être, trop dédaignée. » © Claude le Moal
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
625
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.