La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
La Cabbale, Mère de toutes les cabbales Les Tables de la Loi, commentaires du Chapitre I, du Sépher de Moïse. Versets 12 à 14 La Genèse Biblique, chapitre1 - 1.12 La terre produisit de la verdure, de l'herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version lissée. - 12. La Terre avait fait pousser de son sein une herbe végétante et germant d'un germe inné, selon son espèce, une substance fructueuse possédant en soi sa puissance sérnentielle selon la sienne : et LUI, l'Être des êtres, considérant ces choses, avait vu qu'elles seraient bonnes. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version décryptée. - 12°) Et-elle-fit-sortir (provenir, naître), la terre, une végétante herbe, germifant-germe, d’après-l’espèce-sienne, et une-substance fructueuse qui semense-sienne-dans-soi, (avait et aura) selon l’espèce-sienne ; et-il-vit, Lui-l’Etre-des-êtres, cela-ainsi-bon. Nous sommes, rappelons-le encore, au plan des principes, et la Terre, dans le sens large entendu ci-dessus, unie aux puissances d’êtres, a dans son passé, le futur qui est le sien dans ses capacités de faire advenir les arborescences que contiennent les algorithmes de la Lumière Divine qui sont en contingence d’être, dans les limites des éléments terminant et bornant qui les spécifient. C’est simple au départ, mais tout devient rapidement herculéen. Et-elle-fit-sortir, dans cette courte indication, il serait facile de ne voir rien de plus que la germination en action, alors qu’il s’agit du sacro-saint principe vital. Dans le grand et puissant rituel de la Genèse universelle, lorsque les conditions sont réunies, alors se déclenche la magie des puissances contingentes qui se mettent en mouvement. Ce rituel est immuable, et il est aussi extrêmement rigoureux, comme le savent les agriculteurs et les jardiniers. Nous avons là, en plus de la création de ces principes de végétations cycliques, une admirable révélation des lois de causes à effets auxquelles les forces végétatives sont soumises. Et ces puissances végétatives sont de l’ordre du Bien, comme en témoigne leur incontournable nécessité vitale. Le Sépher de Moïse nous explique avec une précision inégalée, d’où viennent les nourritures que nous avons dans nos assiettes, mais surtout les nourritures spirituelles qui viendront alimenter notre Connaissance et notre Conscience. Car tout ce qui est valable sur le plan de la matérialité, et c’est là la grande révélation de notre Mère Nature, l’est tout autant, et presque à l’identique, sur les plans spirituels et métaphysiques, ce qui valide le bien fondé de la célèbre Table d’Emeraude: Le corps a besoin de nourriture, l’âme-esprit aussi ; le corps se nourrit de lumières cristallisées, l’âme-esprit de lumières non cristallisées, mais les deux sont une même chose dans deux états différents. Il conviendra de garder précieusement en mémoire les principes de ce premier chapitre du Sépher, car dans les autres, nous allons être confrontés à cette notion de rituel, qui devient parfaitement obscur, ridicule et inefficace sans un rapprochement avec ce qui précède. Il nous explique aussi la parfaite unité à un grand Tout, du moindre détail de cette création. Notons aussi le principe que nous retrouvons sur tous les plans de la création à savoir : ce qui fut sert de semence à ce qui sera, le futur n’est que du passé revisité. La Genèse Biblique, chapitre1 - 1.13 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version lissée. - 13. Et tel avait été l'occident, et tel avait été l'orient, le but et le moyen, le terme et le départ, de la troisième manifestation phénoménique. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version décryptée. - 13°) Et-fut-occident, et-fut-orient (libération et itération) Jour troisième (troisième manifestation phénoménique). Bien que cela soit très révélateur, je ne m’attarde pas trop dans ce premier chapitre des Tables de la Loi sur les correspondances qu’il y a entre la numérotation des versets et les lames du livre de Thoth, je le ferai davantage pour les chapitres suivants, mais, ce troisième Jour, est à rapprocher de la lame 3 l’Impératrice, et ce 13ème verset de la lame 13 la Mort. Je vous invite, lorsque vous serez familiarisé avec cette puissante Cabbale, à y revenir par curiosité, et peut être un peu plus. Nouveau cycle de la création, nouvelle sphère, la troisième, dans laquelle nous trouvons : La force de séparation des eaux d’en haut et des eaux du bas, Détermination du principe d’aridité de Terre, et passivité universelle, Mers. Principe de végétation en puissance contingente. Union et lien de causalité entre le principe Terre et les puissances végétatives. Le principe de l’arbre de vie, dans sa forme symbolique de rituel sacré. La Genèse Biblique, chapitre1 - 1.14 Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; Le Sépher de Moïse, chapitre I, version lissée. - 14. Déclarant encore sa volonté, il avait dit, LUI-les-Dieux : il y aura dans l'Expansion éthérée des cieux, des Centres de lumière, destinés à opérer le mouvement de séparation entre le jour et la nuit, et à servir de signes à venir, et pour les divisions temporelles, et pour les manifestations phénoméniques universelles, et pour les mutations ontologiques des êtres. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version décryptée. - 14°) Et-il-dit, Lui-les-Dieux : il existera des-clartés-extérieures (lumières sensibles) dans-l’expansion-éthérée des-cieux, pour-faire-le-partage (le mouvement de séparation) entre le-jour et-entre la-nuit : et-elles-seront-en-signes-à-venir et-pour-les-divisions-temporelles et-pour-les-manifestations-phénoméniques-universelles, et-pour-les-mutations-ontologiques-des-êtres. Bon là, je ne ferai pas de commentaire, concernant la traduction Biblique, tellement la lecture comparative est parlante. Subtile nuance, que ce futur (existera) : des-clartés-extérieures dans-l’expansion-éthérée Car le Verbe Divin s’énonce toujours au futur, ce qui sera fut ! Subtilité que nous retrouvons dans la formule : et-elles seront-en-signes-à-venir Superbe de précision si l’on songe que la lumière dans le vide absolu est invisible, et qu’elle se manifeste par diffraction sur la forme cristallisée Donc la Lumière est dans les ténèbres, intimement liée, et les ténèbres ne la connaissent pas, sous peine de ne plus être les ténèbres, et nous ne la percevons que lorsque la force contractante lui oppose une résistance, ce qui n’est pas encore au plan des puissances Ceci explique aussi, si la lumière est invisible dans le vide des ténèbres, pourquoi l’univers est transparent et non opaque. Car les ténèbres sans lumière sont sans perspectives, et la lumière seule n’en offre pas davantage, qu’il suffise de constater que notre vision astrale en plein jour, est infiniment plus réduite qu’en pleine nuit. Et sur le plan des principes sur lesquels nous sommes toujours, le mélange des ténèbres et de la lumière correspond à celui de l’ignorance et de la connaissance, l’inconscient collectif. L’expansion-éthérée des-cieux se traduira sur le plan matériel par l’expansion de l’univers qui se peuple, au fur et à mesure de cette expansion, de clartés extérieures, créations permanentes des étoiles, galaxies, et qui nous donne la distinction du jour et de la nuit, reproduction atténuée des Jours et des Nuits (Connaissance, ignorance) de la création principe, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut analogiquement. Expansion de l’univers, que nous avons aussi sous nos yeux sur le plan cosmique. Et-elles-seront-en-signes-à-venir, des repères cosmiques qui, tout en éclairant nos jours et nos nuits, ont aussi pour vocation d’éclairer nos ténèbres d’ignorance dans lesquelles nous sommes plongés. Nous retrouvons là les indications des grands cycles cosmologiques et des influences que ces lumières sensibles vont avoir sur l’ensemble de toutes créations inférieures. Ce sont les grandes lois astronomiques et astrologiques qui viendront influencer les puissances contingentes de germination, et qui nous donneront la plus ancienne et la plus importante de toutes les sciences, puisque c’est celle dont dépend l’humanité, je veux parler de l’Agriculture. Sans oublier que parmi ces signes à venir il y aura aussi ceux du zodiaque, en plus de ceux des planètes, et de leurs influences considérables dans la perfectibilité de la création, nous le découvrirons dans les chapitres suivants. Ces signes sont ceux du partage des heures, jours, mois, années ; la cadence du temps qui rythme les cycles de la création est le grand rituel magique de la cosmogonie Divine. La simple observation, et la compréhension de ces signes (astraux) manifestés, suffisent à fournir une base d’enseignement d’une fabuleuse richesse, comme en témoigne l’histoire de l’humanité sous toutes les latitudes. Toutes les grandes civilisations reposent sur une astronomie/astrologie, tant tangible qu’ésotérique, précise et développée, et plus encore la tangible qui part à la conquête de l’espace, comme l’ésotérique qui part à la quête de sa divinité; mais n’anticipons pas. Et-pour-les-divisions-temporelles, voilà qui va nous donner l’heure, le jour, l’année ainsi que la grande année cosmique; le mouvement de séparation évoqué par ce verset 14, se révèle d’une précision et d’une importance considérables, ce n’est plus la création de cycles, mais aussi celui des rythmes. Rythmes que nous retrouverons, de l’atome, dont le mouvement cyclique engendre un état vibratoire, aux battements cardiaques, dont les rythmes sont donnés par le premier atome de sa cellule mère, ou aux battements solaires, dans lesquels une résonance et une harmonisation sont en étroite corrélation de temps, d’état et d’espace. Le Macrocosme qui fait résonner et battre le Microcosme. Quelques rapports entre l’être humain et les nombres cosmiques : La grande année cosmique est de 25.920 ans terrestres (précession des équinoxes), ce qui, symboliquement représente un cercle de 360°, dont 1° représentante 72 ans terrestres. L’homme en bonne santé a 72 pulsations cardiaques par minute. Il faut 28 battements de cœur pour qu’un globule rouge parcoure tout le circuit de notre corps. 28 est le nombre de jours du mois lunaire. Le nombre des respirations d’un homme normal est de 18 par minute ce qui fait que si nous divisons le nombre de battements du cœur par le nombre des respirations nous obtenons un rapport de 4/1 Le nombre de respirations d’un homme normal en 24 heures est de 18 X 60 X 24 = 25.920. Pour passer d’un signe à un autre, il faut compter 2.160 ans or, 216 = 6 X 6 X 6 Et trois fois 6 = 18 le nombre des respirations par minute, mais c’est aussi la somme de l’addition théosophique de 25.920. Division temporelle qui est la mesure de chaque chose. Car cette chose n’existe qu’en fonction du temps qui lui est accordé. Et-pour-les-manifestations-phénoméniques-universelles, voilà qui explique clairement que toutes les sphères de la création sont soumises aux manifestations cycliques induites par les lois d’expansion, d’influences, et de divisions temporelles, pour ce qui est des plans matériels. Et nous retrouverons sur ces plans, ce qu’il est convenu d’appeler l’influence des astres sur le monde minéral, végétal, animal, et sur la conscience individuelle. En chimie, comme en alchimie, il est établi que les rayons cosmiques (l’influence astrale) peuvent modifier une réaction. Mais sans aller bien loin, sans l’influence subtilement précise de la lumière et du rayonnement solaire, nous n’aurions rien dans nos assiettes. Et-pour-les-mutations-ontologiques-des-êtres. Sublime indication du sens d’évolution de la création, puisque les êtres sont soumis à la loi de mutations ontologiques, c’est-à-dire qu’ils sont sur la voie de la Connaissance, et pas n’importe laquelle, la métaphysique, celle qui amène l’éveil de la conscience à connaître Lui-les-Dieux, la quête de perfection de la Monade originelle. Les êtres, par cette fonction de mutations ontologiques, sont donc la synthèse de la création, voilà qui explique cette très ancienne conception qu’est l’Anthropocosme. Dans la détermination des principes, nous assistons à la transmutation de la conscience virtuelle, puissance métaphysique qui du principe minéral se transmute en principe végétal et ainsi de suite. Toute chose et tout être comprennent un noyau fixe, que ni la putréfaction ni le feu ne peuvent détruire, et ce noyau est cette conscience, le feu animateur, le dieu Ptah des Égyptiens, le soufre des alchimistes. Cette conscience se manifestant, donnera vie à la forme, et sera en retour directement influencée par les spécificités de cette forme, qui aura pour effet d’élargir le champ de cette conscience, pour lui permettre d’accéder à des formes plus évoluées. L’ontologie des êtres, sera l’histoire du parcours de cette conscience ( la Monade, le Noùs du Corpus Hermeticum, le Noumène) au travers des formes jusqu’à son accession à la Connaissance source. Mais ceci est une longue histoire que nous ne faisons que commencer à parcourir. Dernière observation sur cet admirable verset, qui dans sa concision algorithmique, nous révèle de fabuleuses arborescences, la numérotation du Sépher de Moïse est réputée d’origine, et nous aurons souvent l’occasion de comparer cette Numérologie à celle des lames du livre de Thoth, qui sont, l’une comme l’autre, d’origine commune, et qui en constitue indiscutablement la clé ; et en la circonstance le 14, qui dans ce livre de Thoth est figuré par l’image d’une vertu cardinale : la Tempérance, que nous retrouvons en filigrane dans ce verset . © Claude le Moal
645
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.