La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
La Cabbale, Mère de toutes les cabbales Les Tables de la Loi, commentaires du Chapitre I, du Sépher de Moïse. Versets 25 et 26 La Genèse Biblique, chapitre1 - 1.25 Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version lissée. - 25. Il avait donc déterminé, LUI, l'Être des êtres, l'existence potentielle de cette Animalité terrestre, selon son espèce, et celle du Genre quadrupède, selon son espèce ; et considérant ces choses, il avait jugé qu’elles seraient bonnes. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version décryptée. - 25°) Et-il-fit, Lui-les-Dieux, cette animalité terrestre, selon l’espèce-sienne, et-ce-genre-quadrupède selon-l’espèce-sienne, et-l’universalité de-tout-mouvement-vital de-l’élément-adamique (homogène), selon l’espèce-sienne, et-il-vit, Lui-l’Etre-des-êtres, cela-ainsi-bon. Et-il-fit, je renvoie à l’explication du « Moment Présent » plus haut, qui exprime bien l’intemporalité de la création. Et-il-fit, c’est l’émanation permanente des puissances contingentes d’êtres. La Genèse est un aspect dynamique, c’est le moment vital par excellence, que l’on ne peut pas connaître objectivement, car cela reviendrait à vouloir situer le Moment Présent. Nous retrouvons ce dualisme inconnaissable dans le fameux principe d’indétermination d’Heiseinberg, sur le plan quantique. On ne peut connaître ce moment vital que par négation, c’est-à-dire lorsqu’il cesse ses effets, et ces effets, fixent les étapes de la Genèse. Le Moment Présent est une dimension inobjectivable, contenant tous les volumes. Et-l’universalité de-tout-mouvement-vital de-l’élément-adamique homogène, je ne vois aucune difficulté de compréhension particulière dans l’universalisation du mouvement vital, si ce n’est : de-l’élément-adamique, qui a été complètement occulté par les traducteurs de la Genèse Biblique, et qui pourtant est précurseur de la manifestation dans la sphère temporelle, homogène dans l’application des lois de causalité qui la gouvernent, et qui est la sphère de la matérialisation par excellence. Précisons quand même que par de-tout-mouvement-vital nous devons comprendre tout ce qui est animé d’une faculté de croître et de décroître et ce, hors des éléments organiques qui se trouvent inclus dans la distinction de : l’élément-adamique. Nous devons donc considérer comme étant animé de mouvement vital, les cristaux, les minéraux, le feu, les vents, les forces électromagnétiques, etc Ces mouvements vitaux étant du domaine de ce qu’il est convenu d’appeler les élémentaux, ces forces dynamiques et vivantes des 4 éléments primordiaux. Dans l’élément-adamique, il convient de comprendre, que toutes les formes de vies végétales et animales, reçoivent cette prédisposition à être animées par l’archétype originel qui les rend homogènes par delà le temps et l’espace. C’est l’humanité principe de chaque espèce, qui se communiquera à chaque individu d’une espèce sous la forme d’instinct, la fameuse Monade. A propos de cette terre adamique, citons cet intéressant passage d’Isis dévoilée de la grande H.P. Blavatsky qui évoque ce principe : « correspondant étranger de la Société Théosophique, médecin très connu, après avoir étudié les sciences occultes pendant plus de trente ans, réussit à obtenir ce qu'il appelle "la véritable huile d'or", c'est-à-dire l'élément primaire. Les chimistes et les physiciens qui l'ont examinée ont dû reconnaître qu'ils ignoraient comment elle était obtenue et déclaraient qu'ils ne pourraient en produire. Il est bien naturel que ce savant ne veuille pas faire connaître son nom. Le ridicule et les préjugés du public sont, parfois, plus dangereux que l'inquisition d'autrefois. Cette "terre Adamique" est proche voisine de l'alkahest et constitue l'un des plus importants secrets des alchimistes. Aucun cabaliste ne consentirait à le révéler au monde car, selon l'expression dont il se sert dans son jargon bien connu, "ce serait expliquer les aigles des alchimistes et comment les ailes des aigles sont écourtées". C'est un secret que Thomas Vaughan (Eugénius Philalèthe) mit vingt ans à apprendre. » La Genèse Biblique, chapitre1. - 1.26 Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version lissée. - 26. Continuant ensuite à déclarer sa volonté, il avait dit, LUI-les- Dieux : nous ferons Adam, l'Homme universel, en notre ombre réfléchie, suivant les lois de notre action assimilante ; afin que, puissance collective, il tienne universellement l'empire, et domine à la fois, et dans le poisson des mers, et dans l'oiseau des cieux, et dans le quadrupède, et dans toute l'animalité, et dans toute vie reptiforme se mouvant sur la terre. Le Sépher de Moïse chapitre 1 version décryptée. - 26°) Et-il-dit, Lui-les-Dieux (déclarant sa volonté), nous-ferons Adam en-ombre-nôtre, conformément-à-l’action-assimilante-à-nous : et-ils-tiendront-le-sceptre ; (ils régneront, eux Adam, l’homme universel) , dans-les-poissons des-mers, et-dans-les-oiseaux des-cieux, et-dans-le-genre-quadrupède, et-dans-toute-mouvante-vie se-mouvant-sur-la-terre. Dans ce verset 26, si nous comparons la Genèse Biblique et le Sépher de Moïse, nous comparons une brève de comptoir avec un extrait de la théorie des cordes Le Sépher de Moïse ne fait pas d’Adam un élément du règne animal, mais appartenant à un règne propre et distinct des puissances spirituelles. Adam, qui a été régulièrement traduit par : terre rouge ou limon rouge n’est qu’un abâtardissement qui ne tient pas compte des trois sens que contient chaque composition hiéroglyphique des prêtres égyptiens auteur de ce nom mystérieux. Il faut y entendre l’universel, le genre humain, le règne hominal, l’homme collectif, l’Homme formé abstractivement par l’assemblage de tous les hommes, ceci pour le sens propre. Pour le sens figuré, Adam qui commence par l’Aleph, signe de puissance et de stabilité, sur une racine qui emporte avec elle toute idée d’assimilation, de similitude et d’homogénéité, devient l’image d’une assimilation immortelle, d’une agrégation de parties homogènes et indestructibles. Telle est l’étymologie du nom Adam. L’Archétype. Pour le sens Hiéroglyphique (ésotérique) nous avons d’un côté l’Etre des êtres, qui est un pluriel, et Adam en-ombre-nôtre qui devient, par l’Aleph qui le gouverne, une unité relative, ce que le 10 est pour le 1, la Conscience différenciée de l’universel sur une octave inférieure, et qui impose l’ordre du 1 au désordre du 0, qui dans les lames du livre de Thoth est l’arcane du Fou. Si nous analysons les symboles hiéroglyphiques qui composent ce nom, nous avons l’Aleph, qui exprime puissance, stabilité, continuité, le principe du genre humain, lié à l’unité, le point central, le principe abstrait d’une chose. Sa racine Aleph-Daleth, spécifie la puissance et la divisibilité physique, indique tout objet distinct extrait de la multitude, et le Mem final qui induit toutes les idées de causalité passive et conditionnelle, de force plastique, de faculté formatrice, de maternité (une mère, une origine, une souche, une métropole, une nation, une famille, une règle, une mesure, une matrice) C’est un signe collectif développant l’être dans l’espace infini, autant que sa nature le permet, ou bien réunissant par abstraction, en un seul être tous ceux d’une même espèce. Si nous devions synthétiser, nous dirions donc, Adam = L’Absolu qui forme en son sein une puissance contingente (ombre-nôtre) de divisibilité physique (forme) d’un archétype originel collectif, qui émane au sein de la Matrice temporelle. Nous sommes loin, très loin d’un peu de terre sur le tour du potier Si nous reprenons le principe d’Adam à l’image de Lui-les-Dieux, nous constatons donc qu’en tant qu’ombre-nôtre, Adam est unitaire et pluriel, masculin féminin. Tout comme Ælohîm contient dans son unité, les puissances contingentes (les dieux), Adam dans son unité contient toute l’humanité et l’âme-de-vie de l’élément adamique, qui se manifestera sur le plan de la sphère temporelle par son innombrable postérité telle qu’elle sera développée dans les chapitres suivants. C’est aussi le premier et le grand recteur de la création, celui duquel tout ce qui est temporel proviendra. Nous-ferons Adam en-ombre-nôtre, conformément-à-l’action-assimilante-à-nous, que de rigueur et de précision dans cette définition puissante et subtile. L’ombre-nôtre, conformément à l’action assimilanteCe qui consiste pour deux phénomènes en contact à avoir des traits communs. Comment être plus clair, sans pour autant sombrer comme le fait la Genèse Biblique, dans la plus réductrice matérialité? Cette ombre-nôtre est un reflet très atténué (une ombre) de cette Lumière qu’est Lui-les-Dieux sur le plan conceptuel des principes. Car comment pourrait-il y avoir une image (limites) pour qui est indéfinissable et sans limites. Enseigner que l’homme est à l’image de Dieu, c’est ne plus permettre d’en avoir une idée la plus haute possible, puisqu’elle est anthropomorphisée, à l’exemple du panthéon Grec, qui produit le même genre de superstitions et d’idolâtries qui ont menée la sapience de l’ancienne Egypte à la faillite, tout comme celle de la Grèce, les mêmes causes produisant les mêmes effets. Et-ils-tiendront-le-sceptre, que voilà une autre indication qui va perturber considérablement la crédibilité de la traduction approximative de la Genèse Biblique, Adam est un pluriel, et il est un pluriel sur deux plans: l’un, celui de l’androgynat et l’autre, en tant que principe d’Humanité, dont l’homme individuel n’est qu’une partie. Un peu comme la cellule d’un corps qui contient en contingence d’être, l’intégralité de ce corps, mais qui n’en est qu’un élément participant. Nous devons donc entendre par l’être humain, terrestre, une parcelle de l’archétype de l’humanité adamique, une cellule de ce corps. Adam est le modèle en contingence d’être de l’éternel Moment Présent. Et tous ceux qui le composent, appartiennent à cet ordre supérieur de la création, celui de l’ombre-nôtre, qui reçoit pouvoir de tenir le sceptre, celui qui fait régner sur les puissances antérieurement créées avant l’archétype Adam. Il convient de comprendre que c’est grâce à l’existence de ces archétypes que l’Univers et la Nature sont cohérents, et semblables d’un bout à l’autre du cosmos. Ce sceptre est la transmission du pouvoir spirituel, qui vaut délégation de volonté suprême, c’est de lui que découleront toutes les magies spirituelles qui feront régner l’esprit sur la matière, pour ceux qui seront capables d’accéder à ce niveau de conscience sublimée, mais la route est très longue avant d’en arriver là. La fantastique subtilité des Tables de la Loi, dans sa lecture métaphysique et spirituelle, nous enseigne tout ce qui nous mène à notre propre divinité, encore faut-il que nous en pénétrions spirituellement le sens magique. C’est la lumière spirituelle qui doit nourrir les sens de même nature que celui qui la reçoit Je ne peux guère en dire plus (ils régneront, eux Adam, l’homme universel) , dans-les-poissons des-mers, et-dans-les-oiseaux des-cieux, et-dans-le-genre-quadrupède, et-dans-toute-mouvante-vie se-mouvant-sur-la-terre. Ici nous retiendrons une subtilité remarquable à savoir qu’Adam l’androgyne, Archétype de l’Humanité, ne règne pas « sur » les puissances mais « dans » ces puissances, et il convient d’entendre pas là qu’Adam est bien La Conscience Monadique qui viendra animer par la Conscience d’elle-même (sa forme), chaque élément manifesté dans la sphère temporelle. Si nous nous reportons au chapitre « petite chevauchée cabbalistique », nous retrouvons la source de la distinction entre la Providence Lui-les-Dieux, et les puissances contingentes qu’il émane de son éternel « Moment Présent », et son ombre-nôtre l’archétype de la Conscience universelle, qui reçoit autorité pour régner sur les manifestations phénoménales. Le Père (le souffle Divin) et le Fils ( le verbe). Dans le Traité de la réintégration de Martines de Pasqually, nous retrouvons un passage qui éclaire ce verset : « Adam était donc, dans son premier état de gloire, le véritable émule du Créateur, puisqu'il lisait dans le Créateur lorsqu'il opérait ses pensées divines face à face de lui. Il lui fit donc concevoir les trois principes qui composent l'univers qu'il avait créé, et pour cet effet, il lui dit : "Commande à tous les animaux actifs et passifs. Ils t'obéiront." La créature obéit à ce que lui dit le Créateur, et Adam vit par là que sa puissance était grande. Voilà positivement comme il apprit à connaître avec sécurité une partie du tout composant l'univers, après qu'il eut opéré sur ce que nous appelons le particulier, qui est composé de tout être créé actif et passif habitant la surface terrestre et son centre jusqu'au centre céleste, qui est appelé mystérieusement ciel de Saturne au-dessus duquel est le sur-céleste. Après cette opération, le Créateur dit à sa créature : "Commande au général ou à toute la terre, et elle t'obéira", ce que la créature fit. Elle vit que sa vertu était grande. Il connut, après cette opération, avec certitude, le second tout, composant l'univers. Après ces deux opérations, le Créateur dit à la créature : "Commande à l'univers créé, et tous ses habitants spirituels t'obéiront." Adam exécuta encore la parole de l'Eternel ; et ce fut par cette troisième opération qu'il apprit à connaître la création universelle. Adam ayant ainsi opéré et manifesté sa volonté au gré du Créateur, reçut de lui le nom auguste d'homme-Dieu de la terre universelle, parce qu'il devait sortir de lui une postérité de Dieu et non une postérité charnelle. Je ferai observer que, par le moyen des trois opérations que l'homme fit au gré du Créateur, il reçut pour lors les lois, préceptes et commandements. A la première opération, il reçut la loi, à la seconde, le précepte, et à la troisième, le commandement. Ces trois genres d'opération, que le premier homme fit au gré du Créateur, nous font bien voir clairement, non seulement les bornes de puissance, de vertu et de force qu'il avait données à Adam, mais encore celles dans lesquelles il avait borné les premiers esprits créés avant lui. Le Créateur, ayant vu sa créature satisfaite de la vertu, force et puissance, qui étaient innées en lui, desquelles il pourrait user à sa volonté, se retira de lui, pour le laisser agir selon son libre-arbitre, qu'il avait donné à sa créature par l'émancipation qu'il avait faite d'elle, en la détachant d'une manière distincte de son immensité divine. Et cela pour qu'elle eût la faculté de la jouissance particulière personnelle, présente et future, pour une éternité impassive, pourvu toutefois que la créature agît selon la volonté du Créateur. Cette créature que nous nommons Adam, étant livrée à son libre-arbitre, sous la réflexion de sa grande puissance manifestée par la grande force et vertu de ses trois premières opérations, envisagea son travail presque aussi grand que celui de Créateur. » © Claude le Moal
649
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.