La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
La Cabbale, Mère de toutes les cabbales Les Tables de la Loi, commentaires du Chapitre I, du Sépher de Moïse. Versets 29 à 31 La Genèse Biblique, chapitre1. - 1.29 Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version lissée. - 29. Et il lui avait également déclaré, LUI-les-Dieux, voici : je vous ai donné, sans exception, toute herbe germant d'un germe inné, sur la face de la Terre entière, ainsi que toute substance portant son fruit propre, et possédant en soi sa puissance sémentielle, pour vous servir d'aliment. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version décryptée. - 29° Et-il-dit, Lui-l’Etre-des-êtres, voici! J’ai-donné-à-vous en-totalité l’herbe germinant-germe qui-est sur-la-face de-toute-la-terre, et-en-totalité la-substance-végétale qui-a dans-soi fruit; substance germinant-germe, à-vous sera pour aliment. Dans ce verset, d’un côté nous avons le petit jardinier en “herbe” et de l’autre, toujours sur le plan du passage des principes en essence, nous avons cette importante notion de germe de substances vitales et végétantes sur le plan ésotérique. Et ce principe de germe devient la nourriture de la Conscience Adamique, qui va lui permettre de croître et de se multiplier, superbe figure de style ésotérique. Concernant le principe de germination, qui existe en puissance d’être avant la création d’Adam, voir les versets antérieurs. Je crois utile de rappeler l’explication donnée dans le verset 11, qui éclaire le sens Cachant de cette germination : « La différence qu'il y a entre le germe et le fruit qu'il contient en contingence d'être....Ce n'est que du temps! Lorsque le germe, état d’évolution karmique d’une puissance d’être, rencontre sa matrice terrestre, il reçoit le baptême de l’eau et du feu, qui vont, par putréfaction, détruire sa camisole contractante. Libéré de ce carcan, le germe devient semence fertile, ce qui va lui permettre de recevoir les puissances contingentes d’êtres, dans une succession de causalités temporelles, grâce auxquelles, cette semence, se nourrira des lumières siennes, afin que les arborescences de ses algorithmes s’épanouissent dans la matérialité du jardin de la vie et de la mort. Au terme de sa maturité, « l’arbre » (symbolique) produira une fructification qui contiendra le germe de son passé karmique enrichi par les expériences de son vécu : terroir, aléas climatiques, combats contres les maladies, les forces destructives et les prédateurs, acquisition de forces (vertus) et de nouvelles richesses, ce qui fera que le germe nouveau sera une nouvelle synthèse d’un passé revisité. Ce symbolise du germe, de la semence, de l’arborescence et de la fructification est la puissance d’être intemporelle qui émane du centre du cercle, et qui vaut pour toutes espèces vivantes, être humain inclus ; c’est le symbole, fort mal compris, de l’arbre de vie dans le jardin d’Eden. Il ne s’agit pas de bois, de branches, de feuilles et de pommes, même s’il y en a aussi, mais de principes et de forces contingentes intemporelles invisibles, les anges et démons de la création. » Nous retrouvons ce principe d’arborescence dans les symboles alchimiques, ou dans l’arbre Séphirotique de la Kabbale hébraïque, ou encore dans la symbolique de l’arbre dans la tradition Runique. Comment comprendre le principe du germe, qualifié dans ce verset par la belle formulation de germinant-germe un germe dans lequel est enfermé tous les principes de la Genèse de l’éternel Moment Présent? Nous ne sommes pas sur le plan matériel, nous n’avons donc aucun support, sous forme de graine ou d’embryon, à nous mettre sous la dent. Alors pour le comprendre, il suffit d’imaginer le point que font plusieurs lignes en se croisant. Ce point, ou le principe de germinant-germe, est de même nature que les 4 dimensions de la théorie de la relativité résumée caricaturalement comme suit : Pour savoir où se trouve quelqu’un dans un espace donné, il convient de connaître sa longitude, latitude, altitude, et nous aurons le point précis de cet endroit par ces trois dimensions, mais cela ne nous dira pas pour autant à quel moment cette personne se trouvera à cet endroit précis, si nous n’avons pas une quatrième dimension pour le dire et qui est le Temps. Donc pour que notre rencontre soit possible et fructueuse, il faudra que soient réunies les 4 conditions ci-dessus, et c’est cette conjonction qui nous donnera le point : principe de germinant-germe. Posséder la graine ne suffit pas, encore faut-il avoir la terre, l’eau, la température et la présence de la bonne lumière à l’endroit où se trouvera plantée cette graine, pour que le processus de la Genèse, germinant-germe, le mouvement vital, se déclenche. Là encore, la connaissance approfondie de ce verset, et sa maîtrise, permettent d’accéder à la véritable Magie Divine. La science occulte, n’est rien d’autre que la découverte de ce qui a été occulté. Le Microcosme que nous sommes n’est que le reflet en réduction du Macrocosme duquel tout nous vient. J’ai-donné-à-vous en-totalité, et en formulant cette donation, Lui-les-Dieux transfère le pouvoir de ses puissances germinant-germe à Adam, qui s’en nourrira.. Bien évidemment à ce stade de la Genèse, il ne s’agit pas de nourritures terrestres, mais bien de nourritures spirituelles, Adam qui règne “dans” les êtres qu’il gouverne comme il a été précisé dans le verset 26, se nourrit des énergies vitales des puissances germinantes de la création. Ceci permet de comprendre la parabole Christique de la multiplication des pains et des poissons, qui n’étaient que des nourritures spirituelles de connaissances, seules capables de se multiplier à l’infini et de rassasier les innombrables affamés de ces nourritures spirituelles. Si nous avions la faculté de régner sur l’ensemble de toute animalité, et de tout mouvement de vie, et celle de pouvoir nous en nourrir spirituellement, nous aurions une sublime description de ce qu’est la vie dans son essence la plus absolue : La CONNAISSANCE. Car se nourrir dans le sens spirituel du terme n’est rien d’autre que Connaître. Tout comme pour pouvoir régner sur cette mouvante vie, encore faut-il la connaître les deux facultés sont corollaires l’une de l’autre, et constituent un Arcane majeur. Ajoutons à ceci, que nous ne sommes créateur de rien, ce privilège est l’attribut exclusif de Lui-les-Dieux, nous ne sommes même pas créateur de ce que nous considérons comme nos pensées. Car ces pensées qui existent de toute éternité est l’essence même de l’énergie dans son aspect irréductible. Ces pensées sont donc des éléments vitaux énergétiques, et ce sont elles qui constituent nos puissantes nourritures, pour les pensées les plus élevées, ou des nourritures plus appauvries pour celles d’un faible niveau énergétique. Et ne croyez surtout pas que ce principe nutritionnel diffère lorsqu’il s’agit de nourriture terrestre, comme nous aurons l’occasion de le constater lorsque nous aurons à traiter de la nature de la matière. La Genèse Biblique, chapitre1 - 1.30 Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version Lissée. - 30. Et à toute animalité terrestre, à toute espèce de volatile, d'être reptiforme se mouvant sur la terre, et possédant en soi le principe inné d'un souffle animé de vie, j'ai donné en totalité l'herbe verdoyante pour aliment. Et cela s'était fait ainsi. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version décryptée. - 30°) Et-à-toute-vie de-la-terre, et-à-tous-volatile des-cieux, et-à-tout-être reptiforme-se-traînant sur-la-terre, qui-a-dans-soi souffle-animé de-vie, (j’ai-donné) en-totalité la-verdoyante herbe pour-aliment : et-cela-fut-ainsi. Dans ce verset nous devons remarquer que l’Etre suprême, parlant de l’aliment accordé aux animaux, n’y fait pas mention de la substance, dont il est parlé dans le verset précédent et qui concernait Adam, et cette substance est la substance spirituelle, dont il va se nourrir au fur et à mesure de ses expériences. La-verdoyante herbe pour-aliment, il ne faut pas y voir du fourrage, mais une analogie, c’est la transmission par concentration du principe Vital, ce que nous appelons aujourd’hui : la concentration de la chaîne alimentaire ; et je ne suis pas loin de penser que : la-verdoyante doit avoir un rapport avec la même couleur alchimique, ou le Lion vert De l’algue verte sans laquelle il n’y aurait pas de vie dans l’océan, jusqu’aux végétations luxuriantes, le principe vital est d’abord verdoyant. Et-cela-fut-ainsi. Magnifique figure de style qui respecte le principe de l’immuable Vérité Absolue. Car tout ce qui fut, est, et sera; la Genèse est une immuable Vérité des causes premières, qui dans l’harmonie de ses principes et de ses équilibres est d’une parfaite Justice, les éternelles Lois de la Divine Création. La Genèse Biblique, chapitre1 - 1.31 Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version Lissée. - 31. Alors considérant toutes ces choses qu'il avait faites en puissance, comme présentes devant lui, il avait vu, LUI-les-Dieux, qu'elles seraient bonnes selon leur mesure. Et tel avait été l'occident, et tel avait été l'orient, le but et le moyen, le terme et le départ, de la sixième manifestation phénoménique. Le Sépher de Moïse, chapitre I, version décryptée. - 31°) Et-il-vit, Lui-les-Dieux, ce-tout lequel il-avait-fait, et voici ! bon autant-que-possible (selon sa mesure), et-fut-occident, et-fut-orient (libération et itération), jour sixième (sixième manifestation phénoménique) Et-il-vit, Lui-les-Dieux, ce-tout lequel il-avait-fait, et voici ! bon autant-que-possible (selon sa mesure), ce-tout lequel il-avait-fait, nous sommes dans un passé, et nous passons dans le Moment Présent par “et voici!” Bon autant-que-possible, pouvait-on donner plus belle définition de la Justice Divine?... Ce n’est pas Juste parce que c’est bon, c’est bon parce que c’est Juste, le tout ne devant être que la conséquence de la mesure, de l’harmonie et de l’équilibre. Les principes, puissances contingentes et les germinants-germes, ne peuvent s’exprimer qu’en respectant la règle de la Justice Divine du Bon autant que-possible; et cet autant-que-possible, contient un principe d’évolution qui est la racine des lois karmiques. Ce Bon autant-que-possible c’est aussi une indication d’une certaine relativité des choses. Il ne suffit pas qu’un germe existe pour qu’il se développe, il faut encore que soient réunies les nombreux paramètres intérieurs et extérieurs sans lesquels il ne peut accéder aux champs du possible. Ce principe cosmogonique universel, nous le retrouvons dans les moindres détails de la vie courante et terrestre; une chose ne se développe pas automatiquement et à l’infini, car elle a pour limite: Bon autant-que-possible. C’est aussi une autolimitation à une prolifération automatique et désordonnée. Si la Nature a horreur du vide, elle ne comble ce vide qu’autant qu’elle a de disponibilités pour le faire. Que cesse une de ces disponibilités, et nous atteignons les limites du Bon autant-que possible. Cette formulation est un des algorithmes les plus puissants des Tables de la Loi, et chacun de nous peut en constater la pertinence dans la moindre action quotidienne. Nous ne pouvons pas faire n’importe quoi suivant notre volonté, encore faut-il que cette volonté soit en harmonie avec la formule : autant-que possible. Pour ce 6ème Jour, deux fois trois, importante manifestation phénoménique, nous constatons qu’il est entièrement consacré à Adam, ses facultés, ses capacités, ses pouvoirs, son universalité, son ipséité qui le différencie des autres puissances contingentes. Le 6ème Jour est celui de l’Homme, dans le livre de Thoth, c’est la lame de l’Amoureux, le 6, les désirs, la croisée des chemins, l’homme soumis aux désirs, mais surtout aux choix, à l’expression de son libre-arbitre au sein des lois de causes à effets. C’est aussi la fin du deuxième ternaire, celui de la Conscience, dont Adam devient le symbole, - que tout ceci est d’une parfaite cohérence et harmonie -. Adam est donc le Ternaire Divin dont il est l’ombre-nôtre, le quaternaire de la manifestation matérielle, et le quinaire de la quintessence de l’esprit dans la matière. Le fameux triangle 3- 4- 5, qui caractérise l’homme dans l’ancienne Egypte, celui qui sert de base aux pyramides, ou qui sert de corde à l’harmonie musicale; c’est le fameux triangle Pythagoricien. 3+4+5 = 12, la lame du pendu dans le livre de Thoth, le Lamed de l’alphabet hébraïque, signe de tout ce qui s’étend, s’élève, se déploie, ou encore de toutes idées d’extension, d’élévation, de possession; c’est un mouvement de réunion et de dépendance. 6 est le nombre de l’homme, celui qui contient toute sa mesure, 6 en addition théosophique donne 21, la lame du monde dans le livre de Thoth, des 4 symboles des évangiles, des 4 énergies et la cinquième essence. Centre cosmique. Renommée. Ame universelle, Réalisation de l’unité, androgyne spirituel. L’homme/Conscience est sa mesure, mais aussi celle de la Création. A la fin de ce premier chapitre, qui est d’une importance majeure, celui des 6 manifestations phénoméniques d’une Genèse que nous retrouverons à toutes les étapes de la création, dans cet éternel Moment Présent, il me paraît utile d’indiquer que ce chapitre 1 est dans le livre de Thoth le Bateleur, et dans l’alphabet hébraïque l’Aleph, c’est le Soufre des alchimistes, et Kether dans l’arbre Séphirotique. Donc, le Bateleur est l’androgyne de l’éternelle Genèse du Moment Présent. C’est le “1” dans la manifestation des causes premières, celle des puissances contingentes d’être: le Grand TOUT. Nous avons en résumé: Le premier Jour: Les cieux et la terre, principe de dilatation et de contraction. L’obscurité et les abîmes. Le Souffle, séparation germe de fécondation et mouvement. L’Eau Matricielle La force compressive, astringente et durcissante. La puissance contingente d’être. La Lumière et l’Obscurité. L’Orient et l’Occident, le principe des cycles et des renouvellements, la Nutation. Le deuxième Jour: Le principe de raréfaction, le feu fécondant (celui qui ne brûle pas, l’Æther). Un mouvement de séparation. Une séparation du haut exalté, et du bas contracté. Les Cieux, l’espace æthéré, entre les deux. Le troisième Jour: La force de séparation des eaux d’en haut des eaux du bas, Détermination du principe d’aridité de Terre, et passivité universelle, Mers. Principe de végétation en puissance contingente. Union et lien de causalité entre le principe Terre et les puissances végétatives. Le principe de l’arbre de vie, dans sa forme de rituel sacré. Le quatrième Jour: Le principe de clartés extérieures différenciées de la Lumière Une. Séparation entre la Lumière grande le jour, et la lumière petite la nuit. Constitution des signes (corrélations) des puissances cosmiques. Divisions temporelles, cycles, rythmes. Excitation de la lumière intellectuelle, des sens spirituels. Ipséités des étoiles. Fonction permettant la liaison entre la lumière (esprit) et la matière, pour obtenir la quintessence. Le cinquième Jour: Les âmes de vie reptiformes pour la profondeur des eaux. Les âmes de vie volant au-dessus de la terre. Les âmes de vie volant dans l’expansion éthérée des cieux. Les formes et leurs développements en amplitude corporelle. Le pouvoir de propagation sur tous les plans et dans tous les états. Le sixième Jour : La création d’Adam, l’archétype de l’humanité. La Genèse dans son éternel Moment Présent, c’est l’immuable expression simultanée de ces 6 jours en puissances contingentes, et lorsqu’un germe ou embryon, dans la sphère temporelle, réunit les conjonctions nécessaires à l’expression des puissances d’être, alors une âme différenciée de l’éternelle Genèse, conforme à son archétype (principe d’humanité), vient immédiatement animer cette forme, en fonction de la correspondance de son état d’évolution. L’une, la forme dans la sphère temporelle, évolue par la transmission de ses qualités au germe qu’elle produit (évolution des espèces) et l’autre, l’âme immortelle, évolue au travers de l’accumulation des expériences acquises dans le cadre des animations spirituelles de ces formes. L’ancienne Egypte pour désigner ces âmes animantes, les appelait les Neter, et les expériences de vie dans la sphère temporelle, les fruits de l’arbre sycomore. Ce premier chapitre a été admirablement symbolisé par le sceau de Salomon, cette étoile à six branches, composée de deux triangles inversés, symbolisant le spirituel et le matériel. Le premier triangle, pointe en haut, est celui du Ternaire Divin, la Providence, la Conscience, le Destin. L’immatériel, le mystique, le spirituel, le principe sexuel du masculin. Le deuxième triangle, pointe en bas, est celui de la manifestation de la forme, de la temporalité causale, de l’incarnation de l’esprit dans la matérialité, le principe sexuel du féminin. Les deux entrecroisés, constituant une étoile à six branches, mais aussi 6 petits triangles qui symbolisent les 6 Jours de la Genèse, le point central étant le septième, que nous verrons au début du chapitre suivant, duquel tout émane, et les 6 pointes délimitant la circonférence des champs du possible résultant de ces 6 Jours. Ces deux triangles inversés sont la synthèse de la Table d’Emeraude qui dit: « Il est vrai, certain et sans mensonge, que tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas: pour accomplir le miracle d’une seule chose. De même que toutes choses tirent leur origine de la Chose Unique Seule, par la volonté et le verbe de l’Un, Seul et Unique qui l’a créée dans Son Esprit, de même toutes les choses doivent leur existences à cet Un par ordre de la Nature et peuvent être améliorées par l’Harmonie avec cet Esprit ». © Claude le Moal
651
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.