Le Livre le Troisième Oeil et l’infini, votre guide des premiers pas vers la lumineuse Cabbale source.
Pour que s'ouvre son 3ème oeil, il faut d'abord sortir d'une vision matérialiste invalidante.
Le Troisième Œil et l'infini © Claude Le Moal 2003 DE L’EDUCATION, suite 1. Car il est manifeste que cette Déclaration avait pour objectif évident de faire naître un puissant eggrégore libérateur et spirituel, par l’adhésion, je devrais dire l’appropriation, que devait en faire chaque citoyen de ce pays. Cet eggrégore, par cette puissante adhésion populaire, devant venir s’opposer à celui existant à l’époque (le pouvoir Royal, centralisateur tyrannique et totalitaire) et qui ne tenait pas plus que ça à disparaître corps et bien, eu égard aux colossaux intérêts et privilèges, de ceux qui lui avaient donné naissance et le maintenaient en vie depuis si longtemps. Ne pouvant plus faire disparaître les principes de cette Déclaration, (l’impuissance de la terreur qu’il avait instrumentalisé dans ce dessein ayant échouée) ce puissant eggrégore s’est évertué à les neutraliser au point de les rendre inopérants, par les manipulations que je décris ci-dessus. Car il est bien évident que si chaque citoyen de ce pays était correctement instruit du contenu et des applications de cette Déclaration, au point d’en faire, comme il était prévu que cela soit, le fondement de la morale politique et sociale commune auquel chacun adhère par conviction, la puissance de cet eggrégore serait telle, que les conséquences deviendraient vite incalculables. La moitié des Lois et règlements devrait être supprimée, il n’y aurait plus de place pour des privilèges qui ne soient pas rigoureusement conformes à l’Art 1 : - « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. » Ce qui implique qu’une distinction qui ne repose que sur l’intérêt d’un particulier ou d’un groupuscule disparaisse. Quant à l’autre moitié des Lois et règlements, il serait indispensable d’en réécrire les formulations, pour les rendre parfaitement compatibles dans leurs applications, avec la Déclaration des Droits de l’homme de 1789. Il n’y aurait plus de statut de fonctionnaires, avec l’invraisemblable cohorte de privilèges, passe-droits, irresponsabilité et autres avantages occultes ou habilement dissimulés. Ce qui aurait pour avantage direct, de faire que les administrations ne considèreraient plus l’administré comme l’usager (ce qui veut dire trop souvent dans l’esprit de ses agents, à jeter après usage) mais comme des clients au service desquels ils se doivent d’être, comme c’est la pratique dans la société civile. La France, qui n’est pas mieux administrée que les pays comparables, est réputée pour avoir un surplus d’1 million de fonctionnaires Ce qui veut dire qu’elle a 1 million de fonctionnaires en trop, qui ne sont d’aucune « utilité commune », mais qui servent de supplétifs et d’adorateurs à l’eggrégore Nation Indépendamment de la formidable économie que cela permettrait de réaliser sur les dépenses publiques, et donc sur la part contributive de chacun à ces dépenses, il y aurait autant de tracasseries en moins, qu’il y aurait de fonctionnaires en moins. La puissance Publique ayant fait depuis longtemps la démonstration de son inefficacité à faire ce que la société civile réalise toujours plus efficacement qu’elle. Dans l’immense majorité des cas où elle intervient en lieu et place du civil, non seulement elle n’est pas « d’utilité commune », mais elle serait plutôt de nuisance commune. - Gnomis : c’est bien joli ton histoire, mais déjà que nous avons un taux de chômage élevé, si tu renvoies 1 million de fonctionnaires, ils vont aller où ? - D’une part, mon Gnomis, la France n’a pas toujours eu un taux de chômage élevé, il fut même un temps où elle manquait tellement de main d’œuvre, qu’elle a été dans l’obligation d’organiser un fort courant migratoire et d’autre part, il est maintenant démontré que le taux de chômage est directement lié à l’importance des dépenses publiques et du nombre de fonctionnaires, qui je te le rappelle pour mémoire, ne produisent pas des richesses mais en consomment. Les rapports entre les citoyens seraient probablement transformés par l’adhésion raisonnée à ce puissant eggrégore, notamment par la compréhension et les multiples implications de l’Article 4 : - « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi. » - Salamander : Donc si je comprends bien ton raisonnement, qui accorde une existence spirituelle et métaphysique à l’entité de l’eggrégore Nation, il y aurait aussi une potentialité métaphysique à la Déclaration des Droits de l’HommeOn sort un peu des réalités concrètes et objectivement observables ? N’y a-t-il pas un relent d’occultisme derrière ta démonstration ? - D’abord, mon Salamander, il convient de s’accorder sur le sens réel que l’on donne au mot occulte ; si c’est celui habituellement admis par le sens commun je veux dire, le charlatan, les diseuses de bonnes aventures, les numéros de music-hall, alors je te rassure il ne s’agit absolument pas de cela. Mais si par occulte, on entend ce qui est caché, ou dissimulé à la vue ou l’entendement d’autrui, alors il y a indiscutablement un aspect occulte dans ce que j’observe et que je m’efforce de sortir de l’ombre. Quant à l’aspect métaphysique et spirituel, mon Salamander il fait partie de réalités objectivement observables et je n’en veux pour preuve que ce passage du préambule de la Déclaration des droits de l’Homme de 1789 : En conséquence, l’Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Etre Suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen. Il découle de ce passage, que les parlementaires de 1789, porteurs des richesses de ce que nous avons appelé le siècle des lumières étaient parfaitement conscients de la part spirituelle et mystique de leur Déclaration, comme ils étaient parfaitement conscients de ses implications au niveau de l’entité métaphysique qu’elle portait en germe. L’écrire aussi clairement qu’ils l’ont fait dans le préambule, ne laisse pas de place à l’équivoque. Ceci permet de comprendre pourquoi les agents asservis de l’Education Nationale, maintiennent volontairement dans l’ignorance les populations qu’elles doivent éduquer, la survie de l’eggrégore qui les manipule (manifestement pas d’une grande nature humaniste) étant directement en jeu, mais aussi pourquoi ils s’efforcent consciencieusement (ces agents de l’Education Nationale) de ne pas créer les conditions qui remettraient en cause leurs privilégiatures. Individuellement, ces fonctionnaires qui prétendent éduquer, sont des braves gens dans leur complexion, et certainement convaincus de faire œuvre utile et parfaitement vertueuse, dans leur ignorance et étroitesse de vue, y a-t-il pire prison que l’aveuglement (et celui du troisième œil est savamment entretenu), et les certitudes ? Outre ce fardeau de l’ignorance que devra porter le futur citoyen, en plus des chaînes précédemment citées, il devra ingurgiter, lors de son Education Nationale, un Corpus de savoir, pour l’essentiel inadapté aux besoins du monde, et du sien. Trop souvent obsolète, caricaturalement dogmatique et académique. Sans compter son influence politique et religieuse, habilement, mais pas toujours, dissimulée. Je n’ai pas l’intention, et là n’est pas le propos de cet ouvrage, de passer en revue le contenu contestable des matières qui sont enseignées aux élèves par l’Education Nationale, mais pour permettre d’illustrer mes affirmations, que d’autres ont déjà amplement développées, juste quelques exemples : Lorsqu’un jeune élève prend contact avec le milieu scolaire, lorsqu’il se trouve assis face au tableau noir, le premier enseignement auquel il a droit est celui de la date, qui comprend le jour, le mois, l’année. Le jour, par exemple le jeudi ; sur quoi repose cette affirmation ? Sur rigoureusement rien de sérieux, de scientifique, si ce n’est, d’une tradition judéo chrétienne (entre autres) de découpage de la semaine en 7 jours, ( les 6 de la création, et le 7ème du repos dominical) et qui est intégré à un enseignement laïc au cœur de l’Education Nationale. Accessoirement, et je ne suis pas sûr que cela soit correctement enseigné, l’énumération des 7 principales planètes du système solaire. Mais de là à pouvoir donner la raison du pourquoi ce jour est un jeudi plutôt qu’un lundi ou qu’un pluti (pour Pluton), personne n’en sait plus foutrement rien, et surtout pas nos malheureux petits profs de l’Education Nationale, qui bien que revendiquant habituellement le titre honorifique de « je-sais-tout » sont souvent encore plus limités et doctrinaires que la moyenne du commun des mortels. C’est comme pour la date, pourquoi le 12 plutôt que le 28, certains pourraient dire qu’il s’agit là de conventions qui ont fait l’objet d’études sérieuses et crédibles, alors pour eux juste cette petite anecdote : Savez-vous pourquoi, entre le 4 et le 15 octobre 1582, dans le monde de l’Occident chrétien il n’y eut ni naissance, ni décès, ni évènement politique ou social majeur? Réponse : Pour la bonne raison que la durée de rotation de la terre autour du soleil est de 365 jours, 6 heures 11 minutes et 14 secondes. En 45 avant l’ère commune, César inventa un calendrier connu sous le nom de “Julien” où trois années de 365 jours étaient suivies d’une année bissextile, mais il ne s’occupa pas des onze minutes et quatorze secondes... Le Pape Gregoire XIII s’en aperçut en 1582. L’écart était alors de dix jours sur la réalité astronomique. ( ce que Cortés avaient constaté lorsqu’il vint envahir le Mexique en 1520 en comparant le calendrier chrétien par rapport au calendrier Maya, qui lui, était rigoureusement juste.) Pour le rectifier, il décida que le 4 octobre 1582 ne serait pas suivi du 5, mais du 15. Voilà pourquoi il a réussi un tour de force de ne faire naître ou mourir personne pendant cette période. Faire mourir personne pendant dix jours, voilà bien une des rares bontés que l’église catholique à son insu, ait à son actif pour cette période... Mais ceci est une autre histoire. Alors le 4 ou le 15, le 8 ou le 30, le 6 ou le 27, la date est une frivolité qui n’est utile que pour les opérations du collectif, de l’eggrégore Nation. Reste l’année, voilà une information intéressante à décortiquer, nous sommes en X, année qui débute un premier janvier, mais voilà que le problème se corse, puisqu’il s’agit de l’année X après J.C., (pas Jean Claude, mais la référence Biblique). Tien ! je croyais qu’il était né un 25 décembre ? Si ce n’est pas la date réelle de sa naissance, c’est quoi cette référence bizarre qui ne concerne pas les Musulmans, pas les Chinois, pas les Juifs et tant d’autres Peuples qui représentent rien de moins que les 2/3 de l’humanité ?Ne serait-ce pas un instrument parfaitement impérialiste d’une culture hégémonique qui sert de véhicule au prosélytisme larvé d’une religion atrabilaire? Que voilà beaucoup de chose à dire sur une simple date, et pour tout le reste de l’enseignement, il en est ainsi. Qui peut véritablement croire au dogme scientifico-académique Darwinien de l’homme descendant du singe, alors que l’existence même des chaînons manquants en démontrent l’inanité. - Elfi : C’est quoi un chaînon manquant ? - Quand on observe la vitesse d’évolution de toutes choses naturelles, on s’aperçoit que la nature travaille à un rythme déterminé et prévisible, d’autant qu’elle a pour habitude de prendre largement son temps. Or entre la famille de singe que l’on nous attribue pour origine, et l’homme moderne, le temps qui les sépare n’est pas suffisant pour expliquer l’extrême évolution biologique et spirituelle qui les sépare, il manque indiscutablement pour valider cette théorie, qui n’est qu’une hypothèse ridicule, au moins un chaînon manquant. Faire croire que l’humanité sort des cavernes, dans un long cheminement d’acquisition de savoir et de connaissance, est encore un des dogmes imbéciles, qui est imposé comme référence commune par l’Education Nationale, ce qui n’est pas innocent comme nous le verrons plus avant, et est parfaitement contraire aux réalités objectivement et historiquement observables, puisque plus nous remontons dans l’histoire de l’humanité, plus nous découvrons l’extraordinaire richesse des civilisations antiques, que nous sommes encore loin d’avoir égalées, et desquelles nous tenons l’essentiel de ce qui fait encore la nôtre de civilisation. Alors faire gober aux générations successives que nous serions les rejetons de primates prognathes ou de cavernicoles velus, qui n’étaient probablement que les marginaux ou les SDF de leur génération, c’est particulièrement imbécile, réducteur et grossier. La théorie de l’évolution de Darwin, qui est le dogme officiel de la science académique, qui nous fait descendre du singe, n’est qu’une stupidité, comme l’a si bien mis en évidence H.P. Blavatsky dans son œuvre lumineuse, La Doctrine Secrète : - On parle aussi, dans une note au bas de la page, d'un livre, Allemand scientifique où il est dit : "Un Savant hanovrien a publié récemment un ouvrage intitulé : Ueber die auflösung der Arten durch Natürliche Zuchtwahl, dans lequel il démontre, avec beaucoup d'ingéniosité, que Darwin se trompait sérieusement en faisant descendre l'homme du singe, et il maintient, au contraire, que c'est le singe qui est évolué de l'homme. Il montre qu'au commencement l'humanité était moralement et physiquement le type et le prototype de notre race actuelle et de notre dignité humaine par la beauté de la forme, la régularité des traits, le développement du crâne, la noblesse des sentiments, les impulsions héroïques et la grandeur des conceptions idéales. C'est là une philosophie purement brâhmanique, bouddhiste et kabaliste. Son livre est illustré de nombreux tableaux, etc. Il affirme que la dégradation graduelle, morale et physique de l'homme peut être facilement retrouvée à travers les transformations ethnologiques jusqu'à nos jours. Et que, de même qu'une partie de l'espèce humaine a déjà dégénéré en singes, l'homme civilisé actuel sera finalement remplacé, sous l'action de l'inéluctable loi de nécessité, par de semblables descendants. Si nous jugions de l'avenir par le présent, il ne semblerait vraiment pas impossible qu'une race aussi peu spirituelle et aussi matérialiste que nos savants pût finir comme singes plutôt que comme séraphim." Hâtons-nous de dire que, bien que les singes soient descendants de l'homme, il n'est certainement pas vrai que la Monade humaine, lorsqu'elle atteint le niveau de l'humanité, s'incarne de nouveau dans la forme d'un animal. - Les Matérialistes et les Evolutionnistes de l'école darwinienne seraient mal avisés d'accepter les nouvelles théories du professeur Weissmann, auteur de Beiträge zur Descendenzlehre, en ce qui touche l'un des deux mystères de l'Embryologie dont nous venons de parler, et que cet auteur semble penser avoir résolu, car, lorsque ce problème sera pleinement éclairci, la Science sera entrée dans le domaine de l'Occulte véritable et elle aura quitté, pour toujours, le système transformiste tel qu'il est enseigné par Darwin. Les deux théories sont inconciliables, du point de vue du Matérialisme. Au contraire, considérée du point de vue des Occultistes, la nouvelle théorie résout tous ces mystères. Ceux qui ne sont pas au courant des découvertes du professeur Weissmann, antérieurement darwiniste enthousiaste, doivent se hâter de combler cette lacune. Le philosophe embryologiste allemand, passant par-dessus Hippocrate et Aristote, et se mettant au niveau des enseignements des vieux âryens, montre une cellule infinitésimale à l'oeuvre, parmi un million d'autres cellules, dans la formation d'un organisme, déterminant seule et sans aide, par la segmentation et la multiplication constantes, l'image exacte de l'homme ou de l'animal futur, dans ses caractéristiques physiques, mentales et psychiques. C'est cette cellule qui imprime sur la figure et dans la forme du nouvel individu les traits des parents ou parfois d'un ancêtre éloigné; c'est cette cellule, encore, qui transmet les idiosyncrasies intellectuelles et mentales de ses pères, et ainsi de suite. Ce Plasme est la partie immortelle de nos corps et il se développe par un processus d'assimilations successives. La théorie de Darwin, qui considérait la cellule embryologique comme l'essence ou l'extrait de toutes les autres cellules, est mise de côté, elle est incapable d'expliquer les transmissions héréditaires. Il n'y a que deux manières d'éclaircir le mystère de l'hérédité : ou la substance de la cellule germinale est douée de la faculté de traverser le cycle entier des transformations, cycle qui conduit à la construction d'un organisme séparé et ensuite à la reproduction de cellules germinales identiques ou ces cellules germinales n'ont nullement leur genèse dans le corps de l'individu, mais procèdent directement de la cellule germinale ancestrale, transmise de père à fils à travers de longues générations. C'est cette dernière hypothèse que Weissmann a adoptée et sur laquelle il a basé ses travaux, et c'est cette cellule qu'il déclare être la partie immortelle de l'homme. C'est très bien jusqu'ici, mais lorsqu'on aura accepté cette presque correcte théorie, comment les Biologistes expliqueront-ils la première apparition de cette cellule éternelle ? A moins d'admettre que l'homme ne soit tombé des nuages, comment expliquer la présence en lui de cette cellule embryologique ?
742
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.