Pour que s'ouvre son 3ème oeil, il faut d'abord sortir d'une vision matérialiste invalidante.
Le Livre le Troisième Oeil et l’infini, votre guide des premiers pas vers la lumineuse Cabbale source.
Le Troisième Œil et l'infini © Claude Le Moal 2003 DU NOUVEAU TESTAMENT, suite 3. Or, l’année où Quirinus, gouverneur de la Syrie, fit effectuer un recensement est un fait historiquement indiscutable, dont on retrouve la date certaine, notamment dans (Flavius Josephe : Antiquités Judaïques, livres XVII et XVIII) qui précise : que ce recensement eut lieu, en effet, après la déposition d’Archélaüs, fils d’Hérode, roi de Judée, laquelle fut suivie de son exil en Gaule, à Vienne, dans la vallée du Rhône, plus précisément. Le recensement de Quirinus eu lieu en 760 de Rome, 7 de l’ère chrétienne, ce qui nous fait un écart de 12 ans entre le selon-Matthieu et le selon-Luc, lequel dit vrai. Pour corser le tout, saint Irénée, auditeur en son jeune âge de saint Polycarpes, un des quatre « pères apostoliques » (ayant connu les Apôtres) tient de lui et des fameux 70 disciples, que Jésus avait plus de cinquante ans lorsqu’il enseignait, alors que la tradition nous enseigne que sa mort intervient à l’âge de 33 ans. Crucifié en l’an 33 ou 34 de notre ère, il serait donc né en 16 ou 17 avant J.-C, Alors quand est-il né ? La nativité de Jésus n’a pas toujours été célébrée le 25 décembre, il y a eu le 28 mars, puis pour Hypollyte le 2 avril, ou encore le 2 janvier, puis d’autres la situèrent le 19 avril ou le 20 mai, enfin pendant quatre siècles se succédèrent les dates du 25 décembre, du 6 janvier, du 28 mars, du 19 avril et du 20 mai, ce n’est qu’après le IVè siècle que le jour de la naissance fut définitivement fixé le 25 décembre, en rapport des fêtes de Mithra comme précédemment vu. Alors que l’épopée de Spartacus, 70 avant J.-C., qui pendant deux ans à la tête de plus de 100.000 hommes, a tenu tête aux légions romaines, est parfaitement connue, archivée dans l’administration Romaine, connue des auteurs et historiens de l’époque, dont on est capable d’en retracer, plus de 2.000 ans après, le parcours et les vicissitudes avec une extrême précision ; concernant ce qui nous est présenté comme étant le plus grand événement de l’univers, rien de moins que la venue du fils de Dieu sur terre, nous ne sommes pas foutu d’en connaître, la famille, le lieu et la date précise de sa naissance. Honnêtement, je ne sais pas si nos ancêtres étaient à ce point crétins, mais là, franchement j’ai du mal à gober ce salmigondi d’imbécillités comme étant directement issu de la parole Divine, ou alors il va falloir que je révise sérieusement, l’idée que je m’en fais et qui n’a plus rien à voir avec la plus haute pensée que je suis capable de me faire de Lui. C’est comme pour le siège social de cette Eglise catholique, pourquoi se situe-t-il à Rome ? longtemps cette question s’est imposée comme un caillou dans ma chaussure Pourquoi ? Sachant que l’empire romain était le persécuteur de Jésus, celui qui l’a fait périr sur la croix d’infamie, car à cette époque, cette exécution était réservée aux brigands, voleurs, hommes de peu de vertus, et était un réel déshonneur. Sachant que ce sont ces mêmes Romains qui par deux fois ont procédé à la dispersion de la petite Nation Juive, j’ai du mal à imaginer cette attirance pour la capitale d’un empire si ardemment combattu et si abhorré. J’ai du mal à imaginer qu’après la guerre de 1940, les grands Rabbins aient pu décider d’installer le siège de leur religion à. Berlin. Alors fonder l’Eglise chrétienne à Rome, avec un premier pape Pierre, qui n’y a jamais mis les pieds, et qui d’autre part, fut crucifié avec Jacques en 46-47 à l’issue du synode, à Jérusalem, par les Romains qui plus est; il y a vraiment un mystère dans le choix de ce lieu, pour établir les fondations de l’Eglise chrétienne. À moins que Constantin n’en soit la clef ? Qui était donc cet empereur Constantin, réel fondateur de la Religion chrétienne ? Empereur qui noya sa femme dans l’eau bouillante ; qui massacra son jeune neveu ; qui, de sa propre et pieuse main, assassina deux de ses beaux-frères ; qui tua son propre fils Crispus, qui saigna à mort plusieurs hommes et femmes, noya dans un puits un vieux moine, et dont Eusèbe de Césarée, professeur accompli en faux et usage de faux, nous dit que cet empereur chrétien fut récompensé par une vision du Christ, en personne, portant sa croix, et qui lui ordonna de marcher vers de nouveaux triomphes, certain qu’il pouvait être de sa protection ! Entre ce Dieu, qui choisit de remettre les documents les plus sacrés de la création (les Tables de la Loi) à un peuple « élu » négligent, inconstant et notoirement incompétent, et ce Christ qui choisit comme porte-drapeau de son message de paix, de bonté et de sagesse, la plus fieffée crapule de la création, je commence par me poser des questions sur la notion de perfection Divine En vérité lorsque Constantin arrive à la tête de l’empire Romain, cet empire, qui avait financé pendant des siècles, son développement par le pillage des territoires conquis, les impôts et tribus prélevés, le commerce très lucratif des esclaves, approvisionné par les populations des peuples vaincus, n’est plus dans une situation de conquête, mais uniquement dans une situation de sauvegarde des immenses territoires de l’empire, devant faire face à la pression constante des « barbares ». Cette situation nécessitait toujours plus de légions, et de dépenses militaires pour la simple conservation de l’empire en son état. Depuis quelques empereurs, le financement de ces dépenses se faisait en partie par l’inflation, qui se traduisait par une érosion permanente de la valeur des monnaies romaines en circulation. Constantin, homme sans aucun scrupule comme nous l’avons vu, avait donc à résoudre ce problème de finances publiques, et il devait impérativement reconstituer l’élément clef du rayonnement de l’empire à savoir, la confiance dans la monnaie émise par Rome, qui était à son plus bas niveau lors de sa prise de pouvoir. La République Romaine, a toujours été une république théocratique, et si elle a su se montrer tolérante envers les autres religions, elle installait, au fur et à mesure de ses conquêtes, les fondements de la religion d’état par la construction de nombreux Temples. Ces Temples qui ont prospéré pendant des siècles à l’ombre de la domination romaine, avaient à l’époque de Constantin constitué d’immenses richesses. En décrétant la religion chrétienne, religion d’état, Constantin a pu mettre la main sur ces fabuleux trésors qui ont servi à restaurer les finances publiques et à mettre en circulation le Solidus, cette monnaie qui a durée presque 1.000 ans et a donné dans le langage populaire le terme de « sou ». Bien évidemment, pour que le christianisme puisse devenir religion de l’empire Romain, il était nécessaire que ces derniers n’apparaissent plus comme les persécuteurs du christianisme, - comme ils l’avaient en réalité été pendant les siècles écoulés -, mais agissant pour de justes causes, eu égard au comportement subversif, violent et insurrectionnel de ces Chrétiens. D’où la refonte des textes fondateurs, et le rôle central tenu par le personnage de Paul, le quasi-Apôtre, et qui n’avait jamais connu le personnage physique qui a servi à l’élaboration du pseudo Jésus-Christ. D’où aussi, l’explication, qui devient alors évidente, de l’installation du centre de cette religion à Rome, plutôt qu’à Jérusalem, comme il eût été naturel que cela soit. A noter, que pour rendre la chose possible, il a fallu, à nos scribes sous influence politique, réécrire l’histoire de ce Saül-Paul, qui contrairement à la légende, en bon agent secret de Rome, et apparenté à sa plus haute noblesse, a toujours été un persécuteur zélé des sectes christiennes, tout au long de sa vie, et sa véritable histoire n’a évidemment, comme pour le Jésus-Christ, rien à voir avec celle des textes canoniques. Cette nouvelle religion d’état, qui s’est donné pour but dès l’origine, la domination du monde, - but qu’elle a toujours poursuivi, comme nous le verrons plus avant -, sous forte influence politique, devait pouvoir permettre la soumission et la domination des peuples qu’elle allait convertir ; c’est pourquoi elle est essentiellement basée sur la peur, et que ses pratiques sont celles de la terreur. La principale et probablement la seule innovation apportée par le christianisme, est l’enfer et la damnation éternelle, pour le reste, les textes qui la constituent, ne sont que des plagiats et des copies falsifiées des anciennes traditions. L’histoire de Jésus a incorporé des éléments de récits d’autres dieux enregistrés dans ce vaste territoire, comme par exemple ceux des sauveurs du monde et "fils de Dieu", dont la plupart précèdent le mythe chrétien, et dont un bon nombre furent crucifiés ou exécutés : Adad (Assyrie); Adonis, Apollon, Dionysos-Bacchus, et surtout Orphée (Grèce); Alcides (Thèbes); Attis (Phrygie); Baal (Phénicie); Zarathoustra / Zoroastre (Perse); Crite (Chaldée); Bali (Afghanistan); Bouddha (Inde); Deva Tat (Siam) ; Hesus (druides bretons); Horus, Osiris, Sérapis (Égypte); Indra (Tibet); (Népal); rishna (Inde); le Mikado (shintoïsme); Mithra (Perse); Odin (Scandinavie); Prométhée (Caucase); Quetzalcoatl (Mexique); Tammuz (Syrie), ultérieurement identifié au disciple Thomas, Walker, op. cit. - Thor (Gaules) le Monarque universel des Sibylles; Xamolxis (Thrace); Zoar (Bonzes orientaux)
752
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.