Le Livre le Troisième Oeil et l’infini, votre guide des premiers pas vers la lumineuse Cabbale source.
Pour que s'ouvre son 3ème oeil, il faut d'abord sortir d'une vision matérialiste invalidante.
Le Troisième Œil et l'infini © Claude Le Moal 2003 LE GRAND SECRET, suite 2. Apollon, habillé d’une étoffe de couleur de pourpre, chanta cette victoire sur sa guitare, Jupiter, plein de reconnaissance envers Vesta, qui lui avait procuré l’Empire, lui proposa de lui demander tout ce qu’elle voudrait. Vesta fit choix de la virginité & des prémices des sacrifices. Les Géants firent ensuite la guerre à Jupiter, & voulurent le détrôner, mais aidé encore des Dieux, il les vainquit, les foudroya, & ensevelit les plus redoutables sous le Mont-Ethna. Il est à remarquer que Mercure ne se trouva pas dans la guerre contre les Titans, & qu’il fut un de ceux qui combattirent avec le plus d’ardeur contre les Géants. Les Anciens représentaient Jupiter de différentes manières. La plus ordinaire dont on le peignait, était sous la figure d’un homme majestueux, & avec de la barbe, assis sur un trône, tenant de la main droite la foudre, & de l’autre une victoire, ayant à ses pieds un aigle, les ailes déployées, qui enlevait Ganymède, ou seule : ce Dieu ayant la partie supérieure du corps nue , & la partie inférieure couverte. Pausanias décrit la statue de Jupiter Olympien en ces termes : « Ce Dieu est représenté assis sur un trône, il est d’or & d’ivoire, & il a sur la tête une couronne qui imite la feuille d’olivier ». « De la main droite il tient une victoire, qui est aussi d’ivoire & d’or, ornée de bandelettes, & couronnée; de la gauche, Jupiter tient un sceptre où brillent toutes sortes de métaux. Un aigle repose sur le bout de ce sceptre. La chaussure & le manteau sont aussi d’or : sur le manteau sont représentés toutes sortes d’animaux, toutes sortes de fleurs, & particulièrement des lys. Le trône est tout éclatant d’or & de pierres précieuses : l’ivoire & l’ébène y font par leur mélange une agréable variété. » Jamblique dit que les Egyptiens peignaient Jupiter assis sur le lotus. Les Libyens le représentaient, ou sous la forme de bélier, ou avec des cornes de cet animal, & le nommaient Ammon, parce que la Libye où le temple de ce Dieu fut bâti, était pleine de sable. La raison qu’ils croyaient avoir de le figurer ainsi, est parce qu’on le trouva, disent quelques-uns, entre des moutons & des béliers, après qu’il eut abandonné le Ciel par crainte des Géants ; ou qu’il se métamorphosa lui-même en bélier, de peur d’être reconnu. Je ne rapporte pas ici les autres raisons qu’en donnent Hérodote au sujet du désir qu’Hercule avait de voir Jupiter, & Hygin en parlant des dispositions que Bacchus fit pour son voyage des Indes. On trouve dans les Anciens, & l’on voit sur les monuments que le temps a épargné, plusieurs autres représentations de Jupiter. L’Antiquité expliquée de D. Bernard de Montfaucon, en fournit de bien des sortes, mais on ne peut nier que la plupart des symboles, des attributs & des attitudes mêmes de ce Dieu ne soient venus ou du caprice des ouvriers, ou de la fantaisie de ceux qui faisaient faire ces statues ou ces peintures. Cicéron nous en donne une grande preuve, Lorsqu’il dit : « Nous connaissons Jupiter, Junon, Minerve, Neptune, Vulcain, Apollon & les autres Dieux, aux traits que leur a donnés le caprice des Peintres & des sculpteurs ; & non seulement aux traits, mais encore à l’âge, à l’habillement, & à d’autres marques.» J’ai expliqué dans le premier Livre ce qu’on entendait par Jupiter Sérapis. Jupiter a été de tous les Dieux du Paganisme un de ceux donc le culte était le plus solennel & le plus étendu. Les victimes les plus ordinaires qu’on lui immolait, étaient la chèvre, la brebis & le taureau blanc, dont on avait soin de dorer les cornes. Les Anciens varient si fort entre eux sur l’idée que l’on avait de Jupiter, qu’il serait très difficile de s’en former une fixe & nette. On peut en conclure seulement qu’ils ne le regardaient pas comme un Dieu qui avait existé sous forme humaine, malgré que les Crétois, au témoignage de Lucien , voulussent faire croire qu’il était mort chez eux, & qu’ils étaient possesseurs de son tombeau. Callimaque dit que les Crétois étaient des menteurs, puisque Jupiter vit toujours, & se trouve partout. » Voilà, ce puissant dieu que fut Jupiter, aux comportements, émotions, et sentiments si humains, eggrégore vénéré pendant des siècles, par des millions d’individus, dieu d’un Olympe régnant sur les destinées humaines, recevant offrandes et sacrifices, pour qui a été érigé avec tant d’énergies, de sueurs, de souffrances, de Trésors innombrables, des Temples aussi prestigieux qu’inutiles ; au nom duquel tant de guerre ont été menées, tant d’individus immolés dans le sang. Jupiter, ou à tout le moins l’idée que s’en faisait l’humanité de l’époque, ce Jupiter là est Mort ! N’était-il pas pourtant réputé immortel ? Certains pourraient, avec le décalage horaire de l’histoire, considérer comme naïves et infantiles ces croyances qualifiées aujourd’hui de païennes, mais sur quoi reposent nos dogmes judéo-chrétiens, ou ceux d’autres religions, sur rigoureusement les mêmes invraisemblances, les mêmes ignorances, des chimères tout aussi délirantes, des âneries qui sont plus souvent qu’à leur tour, des injures à l’intelligence. Ceux qui ont construit leur éternité sur Jupiter et l’Olympe, n’ont fait qu’investir leur bien le plus précieux (l’âme-esprit) dans une entreprise qui était vouée à la faillite, tout comme les religions d’aujourd’hui seront la risée des générations futures, lorsque avec l’inéluctable émancipation spirituelle de ces générations, il sera pris connaissance des fondements intellectuels totalement éronnés qui les constituaient, n’en doutons pas, le déclin est déjà bien avancé. L’eggrégore est mortel, il le sait, il n’est que la projection de nous-même, il ne vit que de nos énergies, et sa principale préoccupation est de veiller à ce que nous n’ayons pas accès au Grand Secret, et il va tout faire pour nous le voiler, en nous maintenant dans l’ignorance, l’obscurantisme, l’asservissement (ce qui nous rend tributaire), la peur et en nous faisant croire que nous ne sommes pas le Fils du Roi et l’héritier du Royaume. Mais pour être capables de recevoir ce Grand Secret, encore faut-il sortir de la vision binoculaire et recouvrer l’usage de ce troisième œil, est d’accéder à nos facultés supérieures, celles qui sont au-dessus des sens émotionnels de l’animalité humaines, que les multiples eggrégores, qui en cela font cause commune, recouvrent de voiles sombres et multiples, afin de nous maintenir dans l’aveuglement qui leur convient tant. - Salamander : voudrais-tu dire qu’il n’y a pas d’autres conditions, que l’usage de ce troisième œil, pour recevoir le Grand Secret, pas besoin d’appartenir à un Ordre, une religion, un courant philosophique ? - Exact, mon Salamander, il suffit simplement de briser les chaînes de préjugés qui nous aliènent, de sortir de ce carcan de fausses connaissances qui nous asservit. Et qu’il convient d’apprendre à désapprendre, surtout quand ce savoir ne tient pas la route ; de nous libérer de l’épouvantable camisole qui nous relie à l’illusoire normalité terrestre, de sortir de notre prison de certitudes, en parvenant à ouvrir la serrure avec la seule bonne clef qui s’offre à nous : L’Humilité ! De repousser les limites qui balisent notre petit jardin ordinaire de la vision binoculaire, pour donner une amplitude extraordinaire à cette vision, la seule qui vaille, pour comprendre, comme le disait Teilhard de Chardin : « qu’au niveau du cosmique, seul l’extraordinaire à une chance d’être vrai. » Ce Grand Secret est à la mesure de ce qu’il révèle, il nécessite pour ceux qui le découvrent, de franchir les limites de la matérialité egotique et animalière, d’ouvrir son entendement sur tous les champs du possible. - Elfi : N’est-ce pas la porte ouverte à tous les délires et les fantasmes les plus échevelés ? - C’est le risque contre lequel nous devrons nous prémunir mon Elfi, mais ce n’est pas le seul. Dans le Coran il y a la célèbre parabole du pont de Shira, qui dit en substance, que pour atteindre l’illumination ou la Sagesse, comme il plaira à chacun de la nommer, nous devons traverser le pont de Shira qui est large comme le fil du rasoir et bordé de deux redoutables précipices, l’un celui de la raison et de la logique des apparences, et l’autre, celui de la superstition.
761
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.