La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. Trope de Haute Magie dans le jeu de cabbale. Je-suis-celui-qui-se-crée-lui-même. Dans ce trope de Haute Magie, il y a d’abord la Conscience différenciée de l’universel, l’Adam du 6ème jour, que l’on retrouve dans la pure expression de : "Je-suis". Je-suis, est la propre volonté de cette conscience qui se manifeste en action par le dieu Hou (celui du verbe créateur) ; cette manifestation ne s’exprime jamais par l’expression d’une seule puissance ; la participation d’autres puissances doit impérativement s’y retrouver comme dans le cas présent celle de Sia (la Connaissance et l’Intelligence), qui caractérise et concrétise l’expression d’une souveraineté possédant le sceptre du pouvoir, celui qui fait advenir ce que la faculté volitive veut. Ces deux puissances doivent se croiser, et c'est là qu'intervient la déesse Neith. Ce croisement doit en plus, pour se sublimer, être harmonieux ce qui est du rôle du dieu IHI. Je-suis est l’expression de celui qui peut ce qu’il veut, et la simplicité même de cette expression est ici la démonstration de la maîtrise de ce qu’il y a de plus sophistiqué. Je-suis, pour celui qui parvient à la reconquête du Verbe de la Haute magie, n’est plus un vain mot, mais une incantation d’un pouvoir concentré par un niveau de Connaissance hautement vibratoire. Niveau vibratoire élevé qui ne s’obtient que par la pratique, elle aussi parfaitement maîtrisée des vertus, dans une harmonie infiniment subtile et extraordinairement complexe, afin qu’elle soit si conforme à l’ordre divin des choses, qu’elle en devient une note harmonique qui entre en résonance avec les puissances supérieures avec lesquelles elle communique. Croire qu’il suffise de dire « je-suis » pour être réellement, c’est méconnaître l’ordre des choses et les Lois de la Providence ( voir le jeu de la marchande ), car pour qu’une chose se manifeste par la simple évocation du verbe de pouvoir, encore faut-il que toutes les conjonctions soient réunies pour rendre la chose manifeste autant-que-possible. Comme le démontre le cheminement des chroniques du jeu de cabbale, il faut parvenir à un synchronisme total entre toutes les puissances subtiles qui vont permettre de faire passer de la contingence à l’être, par la simple expression du verbe de l’opérateur. Avant de passer à l’étape suivante, essayez donc de comprendre ce qui permet la concrétisation d’un verbe. Je ne voudrais pas que vous passiez trop rapidement ce sur quoi j’attire votre attention en vous présentant ce trope, je veux parler du libre arbitre... Je-suis, est un trope qui n’acquiert son pouvoir de Haute Magie que pour ceux qui sont sortis de la domination du Destin pour se mettre au service de la Providence. Si le premier (Destin) se subit par ses lois de causalité, la deuxième (Providence) se reçoit par adhésion volontaire clairement manifestée. Sortir de la domination du Destin en attendant son salut des divinités de la Providence, c’est manifestement faire fausse route, et c’est vouloir échanger des menottes contre des fers aux pieds. Le libre arbitre n’est pas praticable par ceux qui n’accèdent pas à la plus totale responsabilité, cette condition est incontournable. Lorsque la conscience accède à l’éveil, en s’affranchissant des jougs du Destin, elle prend nécessairement conscience de sa propre « divinité ». En émergeant de l’inconscient, elle perçoit l’immense labeur (effort de volonté) que le souverain (celui qui doit parvenir à monter sur son trône), doit accomplir pour reconquérir son royaume. Conscience, volonté et libre arbitre, impliquent d’honorer l’héritage divin de sa souveraineté. Cet héritage ne se recevra qu’à la condition que le bénéficiaire fasse le nécessaire pour en prendre possession. Par Je-suis, je ne suis plus le fils de qui que ce soit, je suis le père et le fils... Père par ma capacité de me créer moi-même, et fils par la progéniture à laquelle donne naissance l’expression de ma volonté... Cette Fonction qui permet de faire advenir selon sa propre volonté, ne s’exerce, dans les plus hautes sphères des Puissances divines, qu’avec les pouvoirs les plus divins. Mais n’oublions pas que de Créateur il n’y en a qu’Un, et que ce pouvoir de création est son attribut spécifique et unique. Celui qui se crée lui-même, le fait en assemblant des énergies disponibles (les pensées) qui serviront à la constitution de l’assemblage de « celui »... Ces nourritures, comme il serait plus approprié de le dire, viendront développer ce que contient en germe le « je-suis » et ce, autant-que-possible ... Tout cela pour rappeler que la liberté n’est que la conséquence des Lois qui la rendent possible, et que « je-suis » ne pourra jamais créer au-delà des limites d’autant-que-possible... Limites qu’il élargit en fonction de ce qu’il devient, c’est-à-dire par l’accumulation des connaissances qui lui permettront de vouloir chaque fois avec une plus grande et majestueuse amplitude... Magnifique non ?... Si nous sortons du réductionnisme profane de la formule inepte qui veut que Je-suis revient à ne vouloir faire qu’Un avec le tout ( vieille et stupide histoire de celui qui veut être Calife à la place du Calife ), et si nous incluons ce trope dans le principe de perfectibilité, il convient de comprendre, qu’en haut comme en bas, nous disposons de cette faculté. Faculté qui se retrouve dans le cheminement vers l’involution, sous forme d’absence de volonté, d’émotivités livrées aux instincts, de désirs, d’inconscience, et de subordination aux lois de causalité. Subordination qui a pour cause la paresse, la faiblesse, l’ignorance, les certitudes sclérosantes, l’irresponsabilité et tant d’autres vices qui jalonnent le parcours de l’involution... Pour ce qui est de l’évolution, le principe universel, hier, aujourd’hui comme il en sera demain ; ici, à Tombouctou à Katmandou, à Bénares où ailleurs ; dans n’importe quel principe philosophique, religieux et autres enseignements ésotériques, reste invariablement la pratique des Vertus... C’est-à-dire : les efforts, l’obstination, l’endurance, le courage, la Force, la Justice, la Tempérance, la Prudence, dans une pratique individuelle et volontariste... À ce stade d’avancement, vous pourrez constater, bien que nous n’ayons fait qu’effleurer le sujet, qu’il contient déjà une matière d’une très grande richesse, à la condition que vous ayez fait l’effort d’en pénétrer l’essence.
©Claude Le Moal 2005
Livre de la Cabbale d'Hermès : Chronique N° 35.
827
Académie d'Hermès
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.