Le Tarot, (les lames du livre de Thoth), la Cabbale et la Thébah de Noé dans La Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée; chapitre VI, Versets 5 et 6.
Tarot et Cabbale d'Hermès. Les Tables de la Loi du Sépher de Moise, chapitre VI. La Genèse Biblique, chapitre 6. - 6.5 L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version lissée. - 5. Alors IHÔAH, considérant que la perversité d'Adam s’augmentait de plus en plus sur la Terre, et que cet être universel ne concevait plus que des pensées mauvaises, analogues à la corruption de son cœur, et portant avec elles la contagion du vice sur toute cette période lumineuse : Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 5°) Et-il-considéra, IHÔAH, que se-multipliait-avec-violence la méchanceté d’Adam (de l’homme universel, règne hominal) en-la-terre, et-que-toute conception (production intellectuelle) des-pensées selon-le-cœur-à-lui, épandait le-mal (en remplissait) tout-ce-jour, (toute cette manifestation phénoménique). N’allez pas croire qu’IHÔAH est à ce point naïf qu’il découvre avec surprise et désappointement les conséquences de l’involution de l’espèce adamique soumise à la domination des forces négatives de la création. Ce verset 5, la quintessence des Tables de la Loi, dans le présent chapitre sous influence de la Conscience (4-5-6), et dont la troisième position dans le présent chapitre sous domination du Destin (6), est d’une précision mathématique. Il nous explique ce que nous devons attendre d’un état d’involution paroxystique, non pas ce qui s’est passé à une époque donnée et révolue, mais ce qui se manifestera dans chaque cycle des civilisations qui devra le subir, ou encore plus précisément dans chaque sphère de manifestation, quelle que soit son époque. L’involution individuelle ou sociale, suivra inéluctablement le même chemin, et produira les mêmes effets, c’est pour cela que les sages de l’ancienne Égypte, qui maîtrisaient parfaitement cette haute science, étaient en mesure de prévoir ce qu’il allait advenir de leur civilisation qui avait en son centre cette haute science, et ce qu’inéluctablement ses membres profanateurs allaient en faire lorsque des-pensées selon-le-cœur-à-eux finiraient par épandre le-mal- tout-ce-jour. Jour qualifié fort justement de manifestation phénoménique par Fabre d’Olivet, c’est-à-dire pendant toute la durée du cycle en cours. Si nous devons juger l’arbre à ses fruits, l’homme à son parcours et une civilisation à son histoire, alors force nous est donnée de constater que notre civilisation serait proche : des-pensées selon-le-cœur-à-lui, épandait le-mal tout-ce-jour. Il est en effet difficile de trouver de la morale, de l’élévation de cœur, d’esprit et d’âme ; de la Connaissance, de la sagesse et surtout de la Justice dans tout ce que cette civilisation véhicule comme étant ses vertus, dans ses productions angoisseuses, ses inclinaisons tortueuses et ses basses exhalaisons physiques dont elle s’alimente conformément à l’indication (prévision) du verset 14, du chapitre III, du premier tome : Et-il-dit, IHÔAH, l’Etre-des-êtres, à-ce-vice-insidieux (passion cupide) puisque tu-as-fait cela, maudit sois-tu parmi-tout-le-règne-animal et-parmi-toute-vie de-la-nature-élémentaire. D’après-l’inclination-tortueuse-tienne tu-agiras-bassement et-d’exhalaisons-physiques tu-alimenteras tous-les-jours-de l’existence-à-toi. Ce verset venant amplement confirmer mon observation concernant le fait qu’IHÔAH ne peut en aucun cas être surpris des conséquences de ce qu’il avait antérieurement clairement annoncé. Il les constate et lui donne force de Loi universelle. La Genèse Biblique, chapitre 6. - 6.6 L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version lissée. - 6. Renonça entièrement au soin conservateur qu’il donnait à l’existence de ce même Adam, sur la Terre, et se réprimant lui-même en son cœur, il se le rendit sévère : Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 6°) Et-il-renonça-entièrement (il se reposa du soin) IHÔAH, à-cause-de-quoi il-avait-fait l’ipséité d’Adam (l’homme universel) en-la-terre, et-il-se-reprima (se comprima, se rendit sévère) au cœur-sien. N’allons surtout pas croire qu’IHÔAH manque de persévérance, ou est susceptible d’avoir un méchant coup de déprime devant une adversité imprévisible, ce serait le faire déchoir automatiquement de son statut de divinité et de grand recteur de la création. Nous avons entre le verset précédent et celui-ci, l’application d’une Justice divine conforme aux Lois de la Création et qui permet par l’ouverture des champs du possible, l’expression du libre arbitre. Et-il-renonça-entièrement, comme l’a fort bien souligné Fabre d’Olivet, il ne s’agit pas d’entendre un renoncement à l’Œuvre, mais plutôt une privation de lumière comme l’évoque l’épopée de la Pistis Sophia des gnostiques, pour ceux qui choisissent délibérément de poursuivre dans la voie de l’obscurantisme et de l’involution. Cet état de dégénérescence n’étant plus compatible avec les lumières divines et le commerce des puissances supérieures, nous nous approchons ainsi de la compréhension du rôle qui sera réservé à Nôah/Capricorne, le fils terrestre de Seth/Vierge et donc (toujours suivant le principe de filiation spirituel) d’Adam, qui devient l’autorité compétente dans la sphère temporelle adamique qui permettra le repos de la nature (sa non intervention directe), dans cet état organique corrompue. Et-il-se-reprima (se comprima, se rendit sévère) au cœur-sien. Ceci permet de comprendre que celui qui est Amour Absolu, doit aussi appliquer ses propres Lois qui s’imposent forcement à Lui-même, pour que soit respecté le principe de Justice et de liberté. Ici nous avons un petit constat à faire : l’acte créateur, par les limites qu’il impose à la créature (ou création), par son obligation d’être compatible avec les autres éléments de la création, par l’harmonie des ensembles et des mouvements et la correspondance des principes qui les anime, est forcément un ensemble de lois qui s’impose au Créateur Ces lois devant par ailleurs être parfaites, pour rester conformes à la Vérité absolue par essence immuable, il découle de tout ceci que la Connaissance des Lois de la Divine Création, mène à la Connaissance du Créateur, puisqu’elles sont obligatoirement la manifestation de ce à quoi il est Lui-même soumis. Les lois de la Divine création ne sont pas justes parce qu’elles sont bonnes, elles sont bonnes parce qu’elles sont justes. Mais quel Père ne serait pas triste ou accablé de voir son ou ses fils ou filles, sombrer dans la déchéance ténébreuse de l’ignorance avec les conséquences et les épreuves qui les attendent Les Tables de la Loi, nous enseignent qu’en toute circonstance, le Père n’est pas indifférent à la souffrance du fils ou de la fille, et que par certains aspects il la partage ne serait-ce que par la rigueur de l’application des Lois de la Divine Création qui sont les mêmes en involution comme en évolution. Nous retrouvons, toute proportion gardée, ce principe lorsqu’un parent humain, dans un but éducatif et salutaire, se voit, contre l’élan de son cœur, dans l’obligation d’appliquer une sanction à sa progéniture, afin de permettre l’élévation de compréhension de l’enfant qui la subit, en faisant respecter un principe de justice préalablement énoncé, et sans lequel (respect), l’enfant perdrait rapidement toute notion de justice, et donc de discernement. Mais lorsque la sanction tombe, le cœur, pour aimant qu’il soit, n’en prend pas moins une mine sévère pour signifier que la chose est mauvaise. (se comprima, se rendit sévère). Suite de cet extrait de la Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, deuxième partie du tome II, dans le livre en téléchargement GRATUIT. © C. Le Moal
927
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.