Le Tarot, (les lames du livre de Thoth), la Cabbale et la Thébah de Noé dans La Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée; chapitre VI, Verset 18.
Tarot et Cabbale d'Hermès. Les Tables de la Loi du Sépher de Moise, chapitre VI. La Genèse Biblique, chapitre 6. - 6.18 Mais j’établis mon alliance avec toi; tu entreras dans l’arche, toi et tes fils, ta femme et les femmes de tes fils avec toi. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version lissée. - 18. Mais je laisserai subsister ma force créatrice auprès de toi : et tu viendras en la Thebah, toi et tes fils, les êtres émanés de toi, et ta faculté volitive efficiente, et les facultés corporelles des êtres émanés de toi, ensemble toi. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 18°) Et-je-ferai-subsister la-force-créatrice-mienne ensemble-toi et-tu-viendras vers-la-thebah, toi ! et-les-fils-à-toi (tes productions) et-la-femme-intellectuelle-à-toi (ta faculté efficiente) et-les-épouses-corporelles-des-fils-à-toi (leurs facultés physiques) ensemble-toi. La liberté de la sphère adamique est définie par des lois. Sans loi pas de liberté possible, et comme le disent si bien les Tablettes de Thoth : Connaître les Lois c’est être libre. Alors, si la sphère temporelle est un espace de liberté, ce n’est pas un espace de liberté sauvage, ce qui à terme serait la condamnation de toutes libertés. Cette liberté est soumise aux Lois de la Providence qui, quoi qu’il arrive, fait subsister la force-créatrice-mienne, force qui ne s’exprime pas indépendamment de la création, - le Tout est toujours dans le tout -, mais bien en osmose avec elle et avec ce qu’elle a de plus précieux, parce que de même essence divine, je veux parler de l’âme-de-vie. Ceci permet d’éclairer le sens qu’il convient de donner aux tropes d’introduction de ce verset 18 : Et-je-ferai-subsister la-force-créatrice-mienne ensemble-toi. L’âme-de-vie reste liée à la force créatrice Divine, dans la mesure où cette âme-de-vie, comme c’est le cas de Nôah, manifeste librement sa volonté d’être en union avec cette force et ce, dans la continuité de l’Enseignement qui précède, comme d’ailleurs la suite de ce verset l’indique avec la même rigueur qui caractérise l’exceptionnelle précision des Tables de la Loi. Et-tu-viendras vers-la-thebah, toi ! Rappelons-nous que la Thebah est une réalisation volontaire et spirituelle de Nôah, l’initié qui s’est mis en harmonie vibratoire avec la Divine Providence pour en recevoir librement les lumières. Et-tu-viendras vers-la-thebah, toi, n’est pas ici un ordre ou une injonction de soumission qui serait en violation avec les règles du libre arbitre de la faculté volitive de Nôah, mais bien davantage une joyeuse exclamation devant cette réunion d’une même famille. Et-les-fils-à-toi (tes productions), je renvoie le lecteur aux versets précédents concernant ces affaires de filiations (productions intellectuelles de Nôah), dans l’état présent de l’évolution de l’initié, nous pouvons entendre par fils, les fruits du parcours de celui qui est parvenu à construire sa Thebah, justement pour recueillir la somme de ses Connaissances qui fait de lui qu’il est ce qu’il est et pas un autre (ni totalement semblable au père, ni totalement semblable à sa progéniture). Sur un plan terrestre, nous retrouverons les collèges de grands Sages ou de grands Hiérophantes qui ayant reçu l’Enseignement de la Haute Science : la Sapience, en sont devenus les fils. Sur une déclinaison un peu plus rustique, nous aurons tous ces compagnons d’un art ou métier formés par leurs maîtres, qui finissent, comme en peinture, par conserver un dénominateur commun qui les unissent et qui les fait appartenir à une école spécifique, leur filiation. Les fils sont ici les progénitures engendrées par ceux qui sont à l’origine de leur formation qui est d’abord intellectuelle pour n’être plus que spirituelle ; mais cette filiation ne deviendra effective que lorsque le fils s’identifiera consciemment et volontairement au père en recevant son Enseignement (lumières) qui le fera à son tour fécond (rayonnant) et capable d’engendrer sa propre filiation. Il convient de discerner la subtilité de l’analogie, dont je rappelle que ce qui est comparable n’est pas pour autant identique. Si sur terre (ce qui est en bas) le père engendre le fils, à l’inverse pour ce qui est en haut c’est le fils qui en choisissant de recevoir un Enseignement (lumières) plutôt qu’un autre, fera son père. Ce que le père spirituel engendre c’est cet enseignement qui permettra à ceux qui accepteront de le recevoir, d’en devenir la progéniture. Et-la-femme-intellectuelle-à-toi (ta faculté efficiente). Si je devais douter du respect, par le grand Démiurge, du libre arbitre de Nôah, ce trope serait là pour me rappeler à la réalité des décrets de la Divine Providence. La femme-intellectuelle de Nôah, est de même nature que la femme d’Adam c’est-à-dire sa faculté volitive Nous devons relever dans ce verset la subtile distinction que souligne Moïse entre la femme-intellectuelle de Nôah et les-épouses-corporelle-des-fils-à-toi. Dans le premier cas, nous sommes en présence de l’alchimie du Grand Œuvre comme l’explique le Cantique des cantiques, et de son retour de l’épouse vers l’époux, la reconstitution de l’ipséité homogène de l’androgyne d’essence divine ; alors que dans le deuxième cas, nous sommes en face de fils qui bien qu’ayant reçu l’Enseignement d’un père (maître), n’ont pas encore atteint son degré d’élévation vibratoire et de maîtrise des forces qui permettent ce retour à l’homogénéité spirituelle, celle qui seule donne accès à cette supraconscience androgyne ; donc ces fils, se retrouvent séparés corporellement de leurs épouses, chacun cherchant l’autre et étant de ce fait hétérogènes. Et-les-épouses-corporelles-des-fils-à-toi (leurs facultés physiques) ensemble-toi. Autant Nôah est spirituel et intellectuel dans ses sens et facultés en élévation, autant ses productions, (ses fils) sont encore en partie sous la dépendance des sens physiques et organiques qui sont ici identifiés sous l’aspect attirance, désirs et tentations sexuelles des épouses corporelles. Le niveau de gestion de l’énergie vitale n’est pas le même, la puissance de l’énergie sexuelle n’est pas encore sublimée chez les fils de Nôah, qui doivent toujours subir les épreuves qui renforceront ou soumettront leurs volontés, Nahash ne renonce jamais et lui aussi agit autant-que-possible. Ce verset 18, correspond à la lame de la Lune dans le livre de Thoth, lame qui voit l’influence de l’astre lunaire agir sur la croissance soit physique et mortelle (Hécate), soit sur la croissance spirituelle et métaphysique en rapport avec Saturne (Diane Artémis), cette lame est celle sous le signe de Ham/ Scorpion, fils de Nôah, signe d’eau et de mort,. C’est aussi la lame de la lettre hébraïque Tzadé que Fabre d’Olivet définit de la façon suivante dans son vocabulaire radical : « Ce caractère appartient, en qualité de consonne, à la touche sifflante, et peint, comme moyen onomatopée, tous les objets qui ont des rapports avec l’air et le vent. Comme image symbolique, il représente l’asyle de l’homme, et le terme où il tend. C’est le signe final et terminatif, se rapportant à toutes les idées de scission, de terme, de solution, de but. Placé au commencement des mots, il indique le mouvement qui porte vers le terme dont il est le signe ; placé à la fin, il marque le terme même où il a tendu ». Le principe de la force-créatrice-mienne qui se manifeste dans la sphère organique, est placé, dans ce verset, sous l’influence du Nombre de la Lune dans les lame du livre de Thoth ; Lune qui, comme nous l’avons vu chapitre IV, est en rapport étroit avec Saturne qui siège dans le signe de Nôah/Capricorne. Pour ceux qui voudront entrer dans la profondeur cosmique de chaque verset, ces quelques indications, renvoyant aux chapitres précédents, devraient pouvoir les y aider, il ne m’est pas possible dans le cadre de cet ouvrage de m’étendre davantage sur les riches arborescences possibles Suite de cet extrait de la Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, troisième partie du tome II, dans le livre en téléchargement GRATUIT. © C. Le Moal
936
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.