942
Le Tarot, (les lames du livre de Thoth), la Cabbale et le Zodiaque, dans La Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, Chapitre V, Verset 2.
Tarot et Cabbale d'Hermès. Les Tables de la Loi du Sépher de Moise, chapitre V. La Genèse Biblique, chapitre 5. - 5.2 Il créa l'homme et la femme, il les bénit, et il les appela du nom d'homme, lorsqu'ils furent créés. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version lissée. - 2. Le créant d’une manière collective mâle et femelle, cause et moyen ; le bénissant sous ce rapport collectif, et lui donnant le nom universel d’Adam, au jour même où il l’avait universellement créé. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version décryptée. - 2°) Mâle et-femelle il-créa-eux ; et-il-bénit-eux ; et-il-assigna ce-nom-universel Adam, dès-le-jour d’être-créés-eux-universellement. Nous avons dans ces deux premiers versets comme un rappel salutaire aux principes des sept manifestations phénoméniques, ceci pour bien nous faire comprendre que les générations d’Adam ne sont pas des générations spontanées, mais qu’elles conservent une filiation divine incontestable et imprescriptible. Si Adam-Hêwa est universel, c’est que chaque fois que se trouvent réunies, dans l’univers, les conditions autant-que-possible de leurs manifestations, alors ils passent de contingence, à l’être. Enfin relevons l’importance qui est ici manifestée au Nom, ce que nous avions déjà eu l’occasion de constater, et ce verset nous rappelle que le sommet de la hiérachie est : Adam, mâle et-femelle il-créa-eux ; et-il-bénit-eux. Nous allons aborder dans les versets qui vont suivre, un des aspects qui est parmi les plus hermétiques, tant de la Genèse Biblique que de la cosmologie des Tables de la loi, et qui se traduit par une longue litanie de noms dont la lecture devient rapidement ennuyeuse pour le profane inculte, qui a l’impression que ces personnages sont ceux d’un lointain passé définitivement révolu, ce qui n’offre aucun intérêt particulier pour l’individu si fier d’être contemporain et moderne. Or, il s’agit d’un des chapitres contenant les enseignements les plus extraordinaires, surtout lorsqu’ils sont mis en corrélation avec les chapitres précédents, et ces enseignements justifient à eux seuls le titre de ce chapitre : la Compréhension facultative, comme étant la Quintessence (chapitre V). Nous avons vu dans le chapitre IV, comment, pour échapper à l’idolâtrie profane qui avait complètement dévoyé les bases de la Haute Science sacerdotale, les Hiérophantes de l’ancienne Égypte avaient procédé, en n’attribuant pas un nom connu/commun aux principes spirituels invisibles des planètes du système solaire, mais un Nom ésotérique, Noms de pouvoir aux puissants algorithmes, aux arborescences luxuriantes et ce, afin que l’initié fasse l’effort de dépasser l’illusion réductrice du symbole matérialiste de la planète visible pour accéder aux principes spirituels et invisibles du plan Mental. Car, sans cet effort, il est impossible de se hisser au niveau vibratoire permettant de recevoir les énergies de ces puissances divines. Rappelons que nous sommes en évolution, dans le domaine de la Providence qui ne se reçoit que par adhésion volontaire durablement manifestée par des aptitudes chèrement acquises. Alors, seulement l’initié découvre que ce Nom, conformément à la puissance originelle, est un Nom de Pouvoir, celui qui permet de régner sur et dans les choses, qui commande aux puissances élémentals avec lesquelles il s’est mis en osmose et harmonie vibratoire par l’utilisation parfois redoutable -, que sait en faire le mage, par sa connaissance et sa maîtrise, comme nous avons eu l’occasion de le voir. Ce Nom de Pouvoir, ne peut pas être un nom vulgaire, ou proche de celui-ci, il est forcément cabbalistique et aux antipodes de celui que le profane donne habituellement à la représentation de ce symbole. Connaître ce Nom de Pouvoir (connaissance cabbalistique) c’est avoir la capacité d’activer en soi les facultés et empreintes qui permettent d’en activer les énergies et intelligences lors d’une invocation spirituelle. C’est pour cette raison, d’une part pour échapper aux déviances des astrologies exotériques, que les noms ésotériques des planètes du système solaire ne sont en rien comparables à ceux de l’astrologie ordinaire, et d’autre part pour ne pas permettre aux idolâtres (sorcellerie, superstition), symbolisés par la fameuse histoire du veau d’or, dont la perversion en involution est récurrente, de ne jamais accéder à cette formidable puissance que constitue l’utilisation des Noms de pouvoir ; l’ordre d’initiation en a été volontairement masqué, et cet ordre est le fameux rituel universel qui seul ouvre les portes du Temple. Il est donc parfaitement logique de trouver les Noms de Pouvoir et l’ordre des choses dans les Tables de la Loi, mais sous une forme occulte, cabbalistique et hermétique. Dans l’Avesta, le livre sacré des anciens Perses du IIème millénaire avant J-C., nous retrouvons ce principe du Nom de pouvoir dans le chapitre : Yesths, I yesht d’Ormuzd : « 0. Satisfaction à Ahura-Mazda ; mépris à Anro-Mainyrus. Des bonnes oeuvres, c’est celle que je veux honorer par de bonnes pensées, de bonnes paroles, de bonnes actions. Je loue la sainteté. Ashem vohû. Je professe ma foi (comme) Mazdéen, Zarathustrien, antidévique, fidèle d'Ahura. Pour le culte, l’honneur, la satisfaction et la gloire d’Ahura-Mazda brillant, majestueux. Satisfaction pour (son) culte, honneur, satisfaction et gloire. I-1. Zarathustra demanda à Ahura-Mazda : Ahura-Mazda, esprit très saint, créateur des mondes visibles, être pur ! II-2. Qu’(est-ce qui est), de la loi sainte, le plus fort, le plus puissamment protecteur, le plus majestueux, le plus énergiquement opérant, le plus (complètement) victorieux, le plus salutaire, (le plus fort) pour écraser la haine des Dévas et des hommes (pervers), qu’est-il de tout le monde corporel de plus propre à aider l’intelligence ; qu’est-il de tout le monde corporel de plus propre à purifier la nature ? III-IV-3. Or, Ahura-Mazda répondit : Nos noms à nous Amesha-Çpentas, ô saint Zarathustra ; c’est là ce qui de la loi sainte est le plus fort, le plus puissamment protecteur, le plus majestueux, le plus énergiquement opérant, le plus (complètement) victorieux, le plus salutaire, le plus (fort) pour écraser la haine des Dévas et des hommes (pervers) ; c’est de tout le monde corporel le plus propre à aider l'intelligence ; c’est de tout le monde corporel le plus propre à purifier la nature. V-4. Zarathustra dit alors : Dis-moi donc, ô saint Ahura-Mazda, quel nom est pour toi le plus grand, le plus parfait, le plus brillant, le plus puissamment opérant, le plus victorieux, le plus salutaire, le plus propre à écraser la haine des Dévas et des hommes pervers ? VI-5. Pour que j’abatte les Dévas et les méchants ; afin que j’écrase tous les Yâtus et les Pairikas et que personne, ni Déva, ni homme, ni Yâtus, ni Pairika ne puisse m’abattre. VII-VIII-6. Ahura-Mazda dit alors : Mon nom, ô saint Zarathustra, est celui qui doit être consulté (interrogé). Mon second nom est le pasteur. Mon troisième : celui qui constitue (les êtres) ; le quatrième : la pureté parfaite ; le cinquième tous les biens créés par Mazda, d'origine pure ; le sixième (est) que je suis l’intelligence ; le septième : que je suis l’intelligent ; le huitième : la sagesse ; le neuvième : le sage ; le dixième que je suis l’accroissement ; le onzième : celui qui donne l’accroissement ; le douzième : le maître ; le treizième : qui favorise ; le quatorzième : (celui qui est) sans peine ; le quinzième l’inébranlable ; le seizième : celui qui suppute les mérites ; le dix-septième : celui qui dispose toute chose ; le dix-huitième celui qui sauve ; le dix-neuvième (est) que je suis le créateur ; mon vingtième nom est que je suis Mazda (le sage). IX-7. Honore-moi, Zarathustra, le jour et la nuit par des dons apportés en offrandes. 8. Je viendrai à toi pour (te donner) aide et joie, moi qui suis Ahura-Mazda. Il viendra à toi pour t’aider et te réjouir, Çraosha-le-saint, le bon ; ils viendront à toi en aide et réjouissance et les arbres, et les eaux et les Fravashis des justes. X-9. Si tu le veux, Zarathustra, tu écraseras la haine des Dévas et des hommes, des Yâtus et des Pairikas, des tyrans, des Kavis et des Karapans, 10. Des bipèdes pernicieux, des Ashemaoghas bipèdes, XI-11. Des loups à quatre pattes, d’une armée ennemie au large front, aux bannières larges, aux bannières hautes, tenues levées, portant une bannière meurtrière. 12. Retiens ces noms et prononce-les tous les jours, toutes les nuits. XII-13. Je suis le protecteur, je suis le créateur et le nourricier, je suis le sage, l’esprit très-saint. 14. Mon nom est le sauveur, je m’appelle celui qui sauve mieux que tout autre. Je m’appelle l’Atharvan, je m’appelle l’Atharvan suprême ; je m’appelle Ahura, le maître ; je m’appelle Mazda, le sage. 15. Je m’appelle le saint, je m’appelle le très saint, je m’appelle le majestueux, je m’appelle le très majestueux. 16. Je m’appelle celui qui voit beaucoup, je m’appelle celui qui voit le plus, je m’appelle celui qui voit de loin, je m’appelle celui qui voit le mieux au loin. XIII-17. Je m’apelle le gardien, je m’appelle le bienveillant, je m’appelle le créateur, le protecteur, le nourricier, je m’appelle celui qui connaît, je m’appelle celui qui connaît le mieux. 18. Je m’appelle celui qui donne la prospérité, je m’appelle celui dont la loi donne la prospérité ; je m’appelle celui qui gouverne à son gré ; je m’appelle celui qui gouverne le plus à son gré. 19. Je m’appelle le roi illustre, je m’appelle le roi le plus illustre. XIV. Je m’appelle celui qui ne trompe pas, je m’appelle celui qui déjoue la tromperie. 20. Je m’appelle le protecteur des chefs, je m’appelle le punisseur de la méchanceté. Je m’appelle celui qui abat ; je m’appelle celui qui dompte tout, je m’appelle le formateur universel. 21. Je m’appelle celui qui possède toutes les splendeurs, je m’appelle plein d’éclat, je m’appelle le brillant. XV. Je m’appelle celui qui produit toute utilité, je m’appelle celui qui produit tout accroissement, je m’appelle le "favoriseur". 22. Je m’appelle l’héroïque, je m’appelle celui qui favorise le plus puissamment, je m’appelle le pur, je m’appelle le grand. 23. Je m’appelle celui qui possède la puissance royale, je m’appelle celui qui possède la puissance royale la plus élevée. Je m’appelle le sage, je m’appelle le plus sage, je m’appelle celui qui est éclairé au loin. XVI-24. Tels sont mes noms. À celui qui, dans ce monde corporel, retient et répète ces noms, qui sont les miens, 25. Ou le jour ou la nuit, XVII. Se tenant debout ou s’inclinant, s’inclinant ou se tenant debout, se ceignant du cordon sacré ou l’ôtant, 26. S’en allant de la maison, ou s’en allant du clan, de la contrée, ou arrivant dans une (autre) contrée ; à cet homme, XVIII. En ce jour ou en cette nuit, 27. L’esprit de mensonge qui réside dans l’esprit poussé par Aeshma ne pourra nuire, non plus que les pointes acérées, ni les frondes, ni les dards, ni les couteaux, ni les massues, ni les projectiles ne pourront l’atteindre pour le blesser. XIX-28. Proférés, ces noms servent d’arme et de rempart contre l’esprit de mensonge, contre la méchanceté varénienne, contre l’impur qui cherche à souiller, 29. Contre Anro-Mainyus (l’esprit) pervers qui donne la mort à tout, 30. Comme un million d’hommes accablerait un (homme) seul. XX-31. Tu es vainqueur complètement par la loi, etc » Suite de cet extrait de la Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, deuxième partie du tome II, dans le livre en téléchargement GRATUIT. © C. Le Moal
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.