949
Le Tarot, (les lames du livre de Thoth), la Cabbale et le Zodiaque, dans La Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, Chapitre V, Versets 11 et 12.
Tarot et Cabbale d'Hermès. Les Tables de la Loi du Sépher de Moise, chapitre V. La Genèse Biblique, chapitre 5. - 5.11 Tous les jours d'Énosch furent de neuf cent cinq ans; puis il mourut. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version lissée. - 11. Ainsi le nombre total des périodes lumineuses d’Ænôsh, s’éleva à cinq mutations temporelles, et neuf centaines entières de mutation ; et il passa. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version décryptée. - 11°) Et-ils-furent tous-les-jours (les manifestations phénoméniques) d’Ænosch, cinq mutations, et neuf-centaine de-mutation-temporelle ; et-il-passa. Comme pour Sheth, Ænoch ne vécut pas 915 années terrestres, et il ne mourut pas, je pense qu’il n’est plus nécessaire que je revienne sans cesse sur cette ineptie de la traduction profane de la Genèse Biblique. Revenons donc à la signification des nombres, selon le tableau donné par Fabre d’Olivet. Cinq = Mouvement de contraction et d’appréhension, voilà qui caractérise bien l’énergie se concentrant dans l’animalité la plus épaisse. Neuf = Consolidation, restauration, conservation. L’énergie source donnée par la Sheth/Vierge, se concentre et se consolide en Ænoch/Lion. Et-il-passa. Cette indication a été commentée par Fabre d’Olivet de la façon suivante : « Employé au temps futur rendu passé, ce verbe, que l’on traduit ordinairement par mourir, exprime, comme je l’ai dit, un mouvement sympathique, un passage, un retour à la séité universelle. » La Genèse Biblique, chapitre 5. - 5.12 Kénan, âgé de soixante-dix ans, engendra de Mahalaleel. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version lissée. - 12. Cependant Kaînan, l’envahissement général, existait depuis sept décuples de mutation temporelle lorsqu’il produisit l’existence de Mahollâel, l’exaltation puissante, la splendeur. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version décryptée. - 12°) Et-il-exista, Kaînan, sept décuples de-mutation-temporelle ; et-il-généra l’ipséité-de-Mahollâel, (l’exaltation puissante, la splendeur). Kaînan est donc le passage suivant dans le Zodiaque sacré, et ce passage nous l’avons vu qui se fait selon le mouvement de la précession des équinoxes, est le signe du Cancer. Le Cancer est le troisième signe du premier quadrant, qui voit l’énergie du médiateur plastique Mercure, passer par degrés successifs du plus épais de l’inconscient vers le plus subtil de la conscience. Si nous reprenons le principe du Ternaire Divin, Sheth/Vierge est Providence, Ænoch/Lion est Conscience, et Kaînan/Cancer est Destin. C’est-à-dire que nous nous trouvons en face du signe qui est le germe de l’Énergie-universelle, dans sa Forme de conscience individuelle. Le Hiéroglyphe qui représente le signe du Cancer pouvant symboliser la rencontre du spermatozoïde de l’énergie-universelle d’avec l’ovule de la Forme matière. Dans certains Zodiaques égyptiens, le Cancer est représenté par le scarabée Khépri symbole du devenir de la puissance du désir (Lion) dans la chute, et de ses transformations et dont le nom pourrait se traduire par : venir à l’existence. Transformations qui sont toujours le propre des signes d’Eau, dont Kaînan/Cancer est le premier signe ; cette Eau qui est le solvant universel contenant en puissance tous les germes, toutes les possibilités de générations et de dissolution. Le Cancer, écrevisse, ou scarabée qui se caractérise par une carapace, est l’enveloppe de l’énergie-universelle qui s’individualise en se cristallisant. Mais c’est aussi, par déclinaison l’enveloppe de la graine, de l’œuf ou de la matrice qui reçoit le germe du corps physique. Sur un autre plan nous retrouverons ce principe de protection par des institutions collectives comme la famille, la corporation professionnelle, la Nation, la race ou la religion. C’est en raison de sa correspondance collective, que le Cancer est considéré comme un signe de masse. C’est le principe de limitation de toute incarnation physique : la Forme, qui sera en dualité avec l’âme-de-vie, ce qui est conforme à sa troisième position celle qui correspond, nous l’avons vu, au Destin et à la cristallisation de la lumière. Le crabe qui est sa représentation symbolique courante vit aussi bien sur terre que dans l’eau, même s’il passe plus de temps dans l’eau, principe de la nature sensible et émotionnelle. Voilà qui commence à nous donner de sérieuses indications, si l’on se souvient que le Cancer est gouverné par la Lune, la mère des formes, dominant les eaux et les marées. Le Cancer est donc le signe qui sera le plus tributaire de la forme qui devient sa carapace, son enveloppe. Kanaîn/Cancer est donc le principe des formes animées de l’énergie vitale conscience. L’esprit des eaux lui confère une valeur d’intériorité où s’ébauche la vie naissante du germe, du fœtus, de l’œuf ou encore du bourgeon. C’est ici l’archétype maternel de la gestation principe, qui abrite, conserve, nourrit, protège et réchauffe ce qui est petit. La puissance de l’énergie solaire Ænoch/Lion et du médiateur plastique Mercure Sheth/Vierge, fait émerger en Kanaîn/Cancer un développement d’une enveloppe de sensibilité de l’âme-de-vie sortant de l’inconscience, dont la proximité, avec cette inconscience, lui conférera des facultés particulières dans le monde de l’imaginaire, de la subjectivité, du romanesque, de la fantaisie et du lyrisme. Ce lien entre le formel et l’informel lui donne des capacités de médiumnité en rapport avec cette proximité de l’inconscient. Kanaîn/Cancer, est un signe de masse (prolifération à l’image de la maladie qui porte son nom) il contribue à la formation de la famille humaine, des races, des nations, des groupes, des familles. Dans l’individu il sera, dans son aspect supérieur, la prise de conscience avec cette appartenance collective sur le plan sensitif, mais aussi sa première prise de conscience de son appartenance à une collectivité spirituelle. Ce signe est la continuation de l’instinct du Lion, mais dans une phase de sublimation qui est celle de l’intuition transcendée qui passe par le stade intermédiaire en dualité avec l’intellect. C’est la lumière solaire (Lion) reflétée par la Lune. Le Signe complémentaire de Kanaîn/Cancer est celui du Capricorne, si le premier représente la descente de l’âme-de-vie du ciel (haut) vers la terre (bas) pour s’unir au corps, c’est par le deuxième qu’elle entreprend sa remontée. Ceci explique l’attirance du signe du Cancer pour toutes les choses de la terre, leurs désirs sensoriels, et leurs préoccupations matérielles. Kanaîn/Cancer est gouverné par la Lune, qui est considérée comme son interprète en matière de gestation, de croissance et de naissance, et bien qu’il n’en soit pas l’interprète, par le truchement de la Lune, nous retrouvons Thoth-Hermès-Mercure, le messager des dieux dans son aspect de Verbe primordial émanant du Démiurge qui fit se manifester la Création. Dans l’ancienne Égypte, Thoth était une divinité lunaire qui présidait à la division du temps, dieu de la mesure de la science en général et du calendrier, qui a servi de structure au calendrier actuel ; il inventa l’écriture en offrant à l’humanité les lettres, première manifestation formalisée du son (Verbe Vivant) et donc de la pensée, qui est l’ultime expression de la force vitale régénératrice par laquelle le principe de vie opère ses transformations passant du sensible organique au sensible spirituel. Kanaîn/Cancer associé à la Lune et dont les énergies se renforcent mutuellement, est donc le principe de la forme et de la formation, liée à la sphère temporelle organique ; c’est ce qui mesure, délimite, pèse en s’exprimant par les nombres c’est pourquoi Thoth est si bien à sa place dans ce signe, pour cet aspect. Kanaîn/Cancer est l’Eau cardinale, l’EAU MÈRE en laquelle se meut le feu d’Ænoch/Lion de la Prima Materia Sheth/Vierge, c’est ce qui caractérise son aspect principal de gestation non encore pleinement individualisé, avec une prédominance sur le plan psychique de l’instinct et de l’activité du subconscient, qui se manifesteront par le désir des sens, une émotivité, une irrationalité et aussi de l’inspiration médiumnique, artistique et poétique. Kanaîn/Cancer en involution : Se traduit par des rêveurs mous, paresseux, toujours dans la lune. Lorsqu’ils assument des responsabilités, ce sont celles qui se manifestent par la décadence avec perte d’autorité et absence de prérogative. Ils ne s’attachent qu’à des formes sociales et culturelles périmées ou traditionalistes, conservateurs par impuissance, ils ont un fort penchant à la débauche et manifestent facilement un caractère licencieux. Leur étroitesse d’esprit, leur tendance lunatique et leur attachement à l’habituel, se traduit tantôt par de l’hésitation, tantôt par de l’obstination. Très dépendant de la vie collective, société, famille, clan. Sans opinion bien définie ils sont indécis, toujours sujets à la tergiversation qui peut devenir chronique. Ils n’aiment pas prendre d’initiative, nature routinière. Les fonctions digestives sont sous l’influence de ce signe qui par ailleurs prédispose ceux qui subissent son influence, à la maladie qui porte son nom. Kanaîn/Cancer en évolution : Se traduit par un dévouement actif dans une totale abnégation de soi, tant sur le plan familial que social. D’une fidélité adamantine, généreux dans leurs manifestations tant de cœur que d’attitude, allant jusqu’au sacrifice total de leur personne pour parents, famille, amis, ce qui prédispose ce signe à la vie religieuse mais aussi au sectarisme par attachement traditionaliste. La sensibilité pré-rationnelle aux couches du subconscient en fait des sujets doués de pouvoirs médiumniques, mais dans un sens primitif et marqué de religiosité réductrice. Malgré les facultés médiumniques, l’influence des vibrations lunaires, les rend incapables de transmuer leur Turba spirituelle en lumière. Sur le plan végétal, l’influence de Kanaîn/Cancer se retrouvera dans l’Armoise, herbe dédiée à Artémis ou Diane, dont les feuilles sont penniséquées, c’est-à-dire découpées de manière à figurer de chaque côté de la côte des pattes latérales de crabe ou d’écrevisse. Plante douée de grandes et réelles propriétés, appliquées en topique sur le ventre ou bue en potion elle agit sur le flux menstruel, guérit les douleurs d’intestins et convient par conséquent aux maux des entrailles. Nous aurons aussi la Pivoine Pæonia officinalisL., Démocrite la fait figurer comme Herbe astrologique au titre d’herbe de la Lune ainsi qu’Apulée. Connue des médecins Hippocrate et Nicandre qui la considéraient en matière médicale comme herbe que l’on emploie pour sa racine, son jus et ses graines. Ou encore la Camomille jaune ou œil-de-bœuf, cette herbe étant connue pour résorber toutes tumeurs et duretés concernant la rate, sa pleine expansion et sa plus grande floraison se faisant au mois de juillet, pendant le troisième décan du Cancer. Suite de cet extrait de la Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, deuxième partie du tome II, dans le livre en téléchargement GRATUIT. © C. Le Moal
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.