953
Le Tarot, (les lames du livre de Thoth), la Cabbale et le Zodiaque, dans La Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, Chapitre V, Versets 17 et 18.
Tarot et Cabbale d'Hermès. Les Tables de la Loi du Sépher de Moise, chapitre V. La Genèse Biblique, chapitre 5 - 5.17 Tous les jours de Mahalaleel furent de huit cent quatre-vingt-quinze ans; puis il mourut. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version lissée. - 17. Ainsi le nombre total des périodes lumineuses de Mahollâel, l’exaltation glorifiée, fut de cinq mutations temporelles, de neuf décuples, et de huit centaines entières de mutation ; et il passa. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version décryptée. - 17°) Et-ils-furent, tous-les-jours, (les manifestations phénoméniques) de Mahollâel, cinq et-neuf-décuples de-mutation, et-huit-centaines de-mutation-temporelle ; et-il-passa. Cinq = Mouvement de contraction, d’appréhension et d’enveloppement. Neuf = Consolidation, restauration et conservation. Huit = Nombre de l’entassement des formes, engraisser, grossir. Mahollâel l’exaltation puissante, la splendeur, consolide et entasse les fruits de l’expérience de la double nature, spirituelle et matérielle, et il laissa la place à la puissante zodiacale suivante. Si nous étudions la correspondance du nom Mahollâel avec les lames du livre de Thoth, nous avons la lame 13, la Mort ; la lame 5, le Pape ; deux fois (jumeaux) la lame 12, le Pendu ; la lame 1, le Bateleur, pour une première réduction théosophique de 55 (jumeaux) et une deuxième à 10 la Roue. Ce que nous pourrions interpréter par : « Le cycle de vie et de mort recevant la quintessence spirituelle jumelée (involution, évolution) en vue de la réalisation du Grand Œuvre de la double quintessence (matérielle et spirituelle) dans la poursuite du cycle d’évolution vers la splendeur. » La Genèse Biblique, chapitre 5 - 5.18 Jéred, âgé de cent soixante-deux ans, engendra Hénoc. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version lissée. - 18. Cependant Ired, le mouvement persévérant, avait existé pendant deux mutations temporelles, six décuples, et une centaine entière de mutation lorsqu’il produisit l’existence de Henôch, le mouvement de centralisation et de contrition, qui rend stable et consolide le bien ou le mal. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version décryptée. - 18°) Et-il-exista, Ired, deux et-six-décuples de-mutation, et-une-centaine de-mutation-temporelle ; et il-produisit l’existence de Henoch (la puissance centrale, et aussi le souffrant, l’angoisseux). Avec Ired nous passons dans le signe du Taureau, signe de terre comme la Vierge et le Capricorne, et qui selon le principe ternaire du début du milieu et de la fin, est donc le signe de terre dans son exaltation (milieu, sa plus forte manifestation). Son influence sur le physique se situe sur la gorge, la nuque, le cervelet et les oreilles. Ce signe est gouverné par Vénus, ce qui allie la puissance à la volupté, et en fait un signe éminemment sexuel par son pouvoir d’attraction et de réunion. Le Taureau représente la forme et la force attractive de la matière. Dans l’ancienne Égypte, le Taureau Apis symbolisait l’âme du dieu Ptah (le feu principe emmailloté dans la matière) dont les caractères sont : masse et stabilité ; puissance de combat par la nuque et les cornes, et puissance de fécondation, il était dit à son sujet : Tout est Amon-Râ-Ptah, Un en trois. Ptah préside à la vie, à la mort, et à la réincarnation. Osiris et Isis, dont le symbole hiéroglyphique était le Taureau, dans lequel les Égyptiens disaient que les âmes de ces Dieux étaient passé après leur mort ; ceci lui faisait donner le nom de Sérapis, et les engageaient à lui rendre les mêmes honneurs qu’à Osiris & Isis. Ired/Taureau est donc le signe de réception de l’énergie plastique de la Substance Matière, sa plus forte cristallisation au sein de la Terre Mère. Symbole de la force créatrice, le Taureau a représenté le dieu El, sous forme d’une statuette de bronze, destinée à être fixée au sommet d’un bâton ou d’une hampe, enseigne portative identique à celle du Veau d’Or, dont Moïse proscrit le culte qui était alors pratiqué par les patriarches hébraïques. Dans le culte Mithraïque originaire de Perse, le Taureau est la première créature d’Ahura-Mazda, dieu de la lumière, et le sacrifice du Taureau est l’origine de la création. Mithra divinité solaire, Énergie spirituelle qui capture la Matière substance réceptive, symbolise le dieu mort et ressuscité, mais conservant l’aspect lunaire de la mort, qui engendre la génération et la régénération universelle. Dans la tradition Grecque, le Taureau était consacré à Poséidon, dieu des océans et des tempêtes, et à Dyonisos, dieu de la virilité féconde. C’est sous la forme d’un Taureau d’une blancheur éclatante que Zeus séduit Europe et la féconde et dont l’un des trois fils sera Minos le roi de Crète et père d’Ariane dont le nom signifie : origine et connaissances supérieures. La femme de Minos, Pasiphæ conçue d’un magnifique Taureau blanc le Minotaure, que Minos enferma dans le labyrinthe, construit par dédale, d’où personne ne pouvait sortir, et il le nourrissait chaque année, de 7 jeunes hommes et de 7 jeunes filles. Thésée qui reçut d’Ariane une épée, et le moyen de sortir du labyrinthe, parvient à tuer le Minotaure. Ce mythe symbolise admirablement la destinée de l’âme-de-vie naissant dans l’animalité la plus féroce (Lion) et qui peu à peu s’en dégage par les conflits entre sa nature terrestre et divine. Ired/Taureau est une des manifestations de ce conflit terrestre et divin, il est l’exaltation en terre de cette animalité, qui verra la sortie de cette animalité terrienne dans le dernier signe de cet élément terre qu’est le Capricorne. La conjonction d’Ired/Taureau avec son signe régent Vénus, nous donne spécifiquement Vénus-Astarté, qui diffère de la Vénus-Aphrodite du signe de la balance, en son caractère de magnétisme sensoriel qui se manifestera par des cultes phalliques, orgiaques et sanguinaires, c’est pour cette raison qu’elle était intimement associée au dieu Baal. Astarté est assimilée à Ishtar la déesse sumérienne représentée comme la Dame des batailles, dont le lion était l’attribut. Ired/Taureau est donc la force incontrôlée qui demandera un redoutable exercice de volonté pour parvenir à sa maîtrise. C.G. Jung, dans sa symbolique analytique, considère que le sacrifice du Taureau représente le désir d’une vie de l’esprit qui permettrait à l’homme de triompher de ses passions animales primitives. Sous un autre aspect, Ired/Taureau se manifestera au travers de la parole, dont ce signe est le régent de la gorge et du larynx sur le plan physique. Et cette parole traduira inévitablement les influences que ce signe exerce tant du point de vue de la puissance animalière, rustique, brutale et grossière, que du feu de la Kundalinî qui se libère en Vénus-Astarté dans une expression en relation avec ses préoccupations sensuelles et sexuelles qui feront, que toute la pensée de l’homme sera occupée par la femme vice-versa, et ce, tant qu’il vivra pour satisfaire son violent désir animal, tant qu’il sera incapable de résister à son opposé polaire. Nous pourrons relever que ce chapitre V, le deuxième Nombre, du deuxième ternaire (4-5-6), est donc sous l’influence de la Papesse le Nombre 2, du premier Ternaire Divin (1-2-3) ; qu’Ired/Taureau est le cinquième Signe de notre Zodiaque sacré, et qu’il représente par sa puissance génésique, le symbole de la vitalité sexuelle, comme l’est dans sa forme principe la Papesse le Nombre 2, l’animus originel si cher à C.G. Jung. Dans l’antique astrologie magique il était courant d’associer le Taureau à Ève, et maintenant que nous connaissons la signification réelle d’Ève ou Hêwah, ou Aîshah, nous comprenons fort bien la parenté qu’il peut y avoir avec la force et la puissance que doit exercer la faculté volitive pour se manifester, et la puissance animalière du Taureau dont la force s’exprime par la nuque et le cou ; ceci permet d’entrevoir les corrélations qu’il y a entre le Nombre 5, Seth/Vierge, et ce cinquième signe du Zodiaque. Suite de cet extrait de la Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, deuxième partie du tome II, dans le livre en téléchargement GRATUIT. © C. Le Moal
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.